OMONVILLE-LA-ROGUE (Manche) : Eglise St-Jean Baptiste, dossier du trône de célébrant (siège à baldaquin),comportant quinze bas-reliefs représentant les mystères du Rosaire, un bas-relief représentant le Père Eternel, entre deux pilastres ornés de pampres. Bas relief à mi hauteur dans la colonne de gauche.

Sc/bois polychrome : adoration des bergers : Sous un toit de petites tuiles rectangulaires, soutenu par des piliers de bois, l'enfant Jésus est couché au centre de la composition et un renversement de perspective le rend bien visible, couché sur un drap. La Vierge Marie étend ses bras autour de lui et Joseph est à sa dgauche. Les têtes de l'âne et du boeuf occupent le coin inférieur droit de la composition, tandis qu'une femme couchée occupe quasiment toute la partie basse. Les deux bergers sont sur la gauche : l'un semble presque un enfant et tend la main au dessus d'un mouton. Au dessus de lui, le second berger, coiffé d'un chapeau qui fait presque penser à un haut de forme, souffle dans sa cornemuse.

Les diverses parties de ce trône datent ont été réalisées entre le XVIIème et la fin du XIXème siècle, mais les bas relief représentant les mystères du rosaire sont du XVIIème siècle

Un gros bourdon d'épaule presque vertical, conique et doté d'une bague au départ du pavillon. Tuyau mélodique cylindrique sans pavillon et de diamètre assez large. Petit porte-vent en bouche. Sac semblant presque sphérique et paraissant presque être porté sur l'épaule et non sous le bras

D. Le Vraux

 

clichés Denis Le Vraux (droits réservés)

Retour lettre O
Circuit photos, fiche précédente, fiche suivante