Références situées dans les communes dont le nom commence par Bi à Bz


BIARRITZ (Pyrénées Atlantiques) : Eglise Ste-Eugénie

Vitrail : adoration des bergers

Probablement récent

C.P. de Noël éditée à Brugges

F. Schneider


BIGANON (Landes) : voir à Moustey
BILLIERS
 
(Morbihan) (voir fiche photo) , Pointe de PENLAN, "Auberge du château" ou "Domaine de Rochevilaine" (restaurant)

Sc/ bois : sablière de l'église de Bourg-Pol à MUZILLAC : fou accroupi (et exhibitionniste)

1505

1 bourdon d'épaule

Cahier Dastum N°6 sur le Bas-Pays (photo. N.B. en couverture reprise dans la revue "Musique bretonne" n°25)
"Musique bretonne" ed. Chasse-Marée op. cit. photo. p.78
Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo.). Cette photo a par ailleurs été reprise dans de nombreuses publications annonçant cette exposition.

Une autre sculpture sur bois représentant un cornemuseux (sans bourdon) est présente dans ce restaurant, probablement récente.


BILLOM (Puy-de-Dôme) (voir fiche photos) : Collégiale Saint-Cerneuf, chapelle adjacente au choeur, côté sud

Fresque : concert d'anges (anges d'environ 1,3m de haut): psaltérion, triangle, tambourin à cymbalettes, flûtes (?) doubles très divergentes, rebec (?) etc...

Vers 1314, restauré

1 bourdon d'épaule, hautbois et porte-vent. Un bras et visage de l'ange non visible, de même que la partie haute du sac se raccordant au hautbois

R. Amyot d'après Claire Schmaltz


BLAINVILLE-CREVON (Seine-Maritime) (voir fiche photos) : Collégiale

Vitrail : concerts d'anges musiciens au tympan de deux verrières opposée (thème marial) l'ange cornemuseux est identique sur les deux verrières bien que placé différemment : en bas à droite sur la verrière de droite (avec anges joueurs de cymbales, rebec (?), orgue portatif (?), harpe, hautbois et psaltérion) et en bas à gauche sur la verrière de gauche (avec anges joueurs de cymbales, rebec (?), orgue portatif, harpe, hautbois (incomplet) et ?)

XVème

Dans les deux cas : 1 bourdon d'épaule très fin et relativement court, s'évasant légèrement en pavillon, tuyau mélodique de même longueur environ que le bourdon, mais plus large et s'évasant davantage en pavillon (il semble un pue moins large sur la verrière de gauche). La souche entre sac et hautbois n'est pas représentée, les deux semblent se fondre et, d'ailleurs, tout l'instrument est représenté en jaune.

C. Brassy


BLASSAC Voir fiche photo (Haute Loire) : Eglise, choeur, mur latéral sud, en hauteur

Fresque : couronnement de la vierge ( anges joueurs de cornemuse, luth (rebec?), orgue positif et triangle)

XIVème

1 bourdon d'épaule long et fin, chalumeau conique (souche en forme de tête animale ?)

Cat. expo. "La musique rythme la vie, Instruments anciens et iconographie", Le Puy-en-Velay, Baptistère St-Jean 1990
C.P. noir et blanc floue

D. Perre


BLASSAC Voir fiche photo (Haute Loire) : Eglise, choeur mur latéral nord

Fresque : annonce aux bergers (en partie effacée, notamment la tête du cornemuseux)

XIVème

Hautbois assez long, dont l’extrémité inférieure forme une sorte de biseau


BLOIS (Loir-et-Cher)
BOCQUENCE
 
(Orne) : Eglise

Tableau de L’Enfant de Metz (Sierck-les-Bains 1814 - Le Havre 1892) d'après L. De La Hyre : (voir à ROUEN)

Ce tableau comporte-t-il une cornemuse comme son modèle ?


BODILIS (Finistère) (voir fiche photos) : Eglise Notre-Dame, poinçons de la charpente

Sc/bois : série de musiciens dont des anges sur les culots de poinçons sculptées (pièces pendantes au sein de la voûte interne) :

* L'ange musicien dans la nef , poinçon n° 12 en partant de l'ouest. Représenté en buste, il possède deux grandes ailes et une chevelure bouclée. Il tient sa cornemuse serrée sous le bras gauche. Un curieux renflement, qui pourrrait faire penser à un second sac, de plus petite taille, apparaît devant son coude droit

Sans bourdon, tuyau mélodique assez court, extérieurement cylindrique et s'évasant légèrement en pavillon légèrement recourbé vers l'avant. Petit porte vent dans lequel souffe l'ange. Sac très allongé tenu presque verticalement et relié au tuyau mélodique par un long col de cygne.

 

* Joueur de cornemuse dans la chapelle sud n° 2 (la médiane), poinçon n° 7 (sur 8 poinçons) en partant du mur sud. Personnage coiffé d'une sorte de tricorne, semblant assis en tailleur dans le vide, les deux mains posées sur le tuyau de sa cornemuse qu'il tient serrée sous son bras gauche.

Un bourdon d'épaule dont le pavillon semble ébréché, court, cylindrique et de diamètre assez fort. Un tuyau mélodique extérieurement quasi-cylindrique, sans décor ni pavillon, un petit porte-vent non tenu en bouche. Sac assez allongé, dont la partie qui déborde sous le bras du musicien semble bien rebondie.

 Seconde moitié XVIème. D'après Sophie Duhem op.cit. , ces sablières ont pour auteur le sculpteur qui aurait travaillé à Pleyben, Sainte-Marie-du-Ménez-Hom (Plomodiern), à la chapelle du château de Kerjean et en l'église de St-Divy ....

Joël Lubin


BODILIS (Finistère) (voir fiche photos) : Eglise Notre-Dame, baie 16 (en comptant les baies murées) située à gauche en entrant dans l'édifice par le porche sud. Trois petits personnages le long de l'encadrement de pierre de la baie, dont un joueur de cornemuse en bas droite.

Sc/pierre : personnage debout, de face, aux grandes oreilles pointues, à moins qu'il ne s'agisse d'un bonnet de fou

L'église date de 1567 et le porche de 1601

Cornemuse difficile à lire (pierre très rugueuse et représentation sans doute assez peu détaillée) : le tuyau mélodique semble conique, on distingue également un petit porte vent en bouche. Il ne semble pas y avoir de bourdon d'épaule

Joël Lubin


BOISGUILLAUME (Seine-Maritime) (voir fiche photos) : Eglise

Sc/pierre : modillon représentant un ange cornemuseux aux larges ailes parmi 10 autres anges musiciens

Sculpture néo-gothique - reconstruction des années 1898-1872

1 bourdon d'épaule curieusement raccordé au sac quasiment au niveau de la souche du tuyau mélodique, tout comme le porte vent (conique et tenu en bouche). Le bourdon d'épaule est conique sans moulures ni raccord, à peine plus long que le tuyau mélodique (du moins que la longueur probable que devait avoir ce dernier avant d'être brisé). Tuyau

C. Brassy


BONNET (Meuse) (voir fiche photos) : Eglise St-Florentin, chevet, 1er contrefort angulaire à droite

Sc/pierre : joueur de cornemuse

Fin XIIIème ?

Sans bourdon distinct, hautbois de section rectangulaire

"Gondrecourt-le-Château, inventaire topographique"

J.C. Compagnon


BORDEAUX (Gironde) (voir fiche photos) : Ancienne abbatiale Ste-Croix, voussures de portail

Sc/pierre : série de rois (?) musiciens. Le musicien immédiatement au dessus joue d'un hautbois conique (ou cornet droit ?)

Eglise du XIIème mais façade "revue et corrigée" en 1860, certaines sculptures viendraient du Poitou ou de l'Angoumois

1 bourdon vertical implanté assez bas et dont le pavillon (résonnateur ?) arrive au niveau de l'oreille du musicien. Le reste du bourdon est cylindrique. Le tuyau mélodique reprend cette même forme cylindrique prolongée par un fort pavillon tronconique

Bulletin de l'AMTP Quercy n°74 2ème trimestre 2012 (photo N.B.)
Carte éditions MCI

L. Mabru


BORDEAUX (Gironde) : Ancienne collégiale St-Seurin, archivolte du portail sud

Sc/pierre

vers 1250

Sans bourdon

Sauerländer, "Gotische skulptur in Frankreich 1140-1270", Münich 1970

Fr. Schneider


BORDEAUX (Gironde) : Eglise, Saint-Seurin stalles, appui main

Sculpture sur bois : squelette vêtu assis

XVIème

1 bourdon d'épaule (représentation détériorée au bourdon et porte-vent)

F. Billiet, Iconographie musicale dans les stalles médiévales - Musicastallis : http://www.plm.paris-sorbonne.fr/musicastallis/ (photo)


BORDEAUX (Gironde) (voir fiche photos) : Eglise St-Michel, tympan du portail nord

Sc/pierre : annonce aux bergers en bas relief : un berger est asssi au somment d'une colline, jambes croisées, deux arbres derrière son dos. Il tient une cornemuse sous son bras droit et regarde dans le vide, la tête penchée sur le côté. Juste en dessous de lui une femme porte un fagot et, dans le ciel au centre de la partie haute de la composition est représenté non pas l'ange annonciateur mais Dieu le père coiffé d'une couronne.

 

1 bourdon d'épaule quasiment cylindrique, sans raccord, mais prolongé par un gros pavillon strictement tronc-conique. Tuyau mélodique extérieurement légèrement conique, à l'extrémité brisée, et monté sur la poche par une souche sphérique (tête usée ?). Reste de porte-vent (brisé), quasiment sur la souche du tuyau mélodique

 

Y. Pouysegur


BORDEAUX (Gironde) : Eglise St-Michel

Sc/pierre : ange cornemuseux

 

L. Mabru d'après Natalie Morel


BORDEAUX (Gironde) : Musée des Beaux-Arts (Inv Bx E 103 et Bx M 7085)

Tableau (sur cuivre) de Jan Brueghel I dit de Velours (1568-1625)

Vers 1600 "Danse de noce en plein air" (version avec cornemuses à gauche de ce tableau fétiche de la dynastie Brueghel, voir aussi Quimper, Nantes, Narbonne et Nîmes)

2 cornemuses flamandes à deux bourdons implantés hauts

C.P. ed. Braun SA. & G. Marlier op. cit. (photo. N.B.)


BORDEAUX (Gironde) : Musée des Beaux-Arts (Inv Bx E 1069 263 ; Bx M 6448)

Tableau (huile sur toile marouflée sur bois, monochrome verdâtre, élément de trumeau, fait pendant à une vielleuse) : "Homme jouant de la musette" : personnage noble assis, cadré à mi cuisses en léger 3/4 gauche, jouant d'une musette tenue vers la gauche tandis que le regard du musicien est dirigé vers le coin en haut à droite de la composition.

2ème moitié XVIIIème anonyme d'après Sebastien II Le Clerc dit Le Clerc le jeune (Paris 1676, id. 1763)

Musette baroque

B. Boysson, "Catalogue des peintures de l'école française du XVIIIème siècle", Musée des beaux-arts de Bordeaux 1980
Référence établie d'après la notice présente sur la base Joconde du Ministère de la Culture, Copyright Direction des Musées de France 1986, avec l'autorisation de la Direction des Musées de France

Une gravure (inversée) de R. Gaillard d'après le tableau de Le Clerc figure dans l'ouvrage de J.C. Compagnon et S. Robson op. cit. (photo N.B.)


BORDEAUX (Gironde) : Musée

Tableau de David Téniers le Jeune (1610-1694) : "Une fête au village en Hollande"

XVIIème : Un joueur de cornemuse, au centre du tableau, de trois quart dos, fait danser un couple de paysans. A gauche l’auberge typique des tableaux flamands avec son oriflamme. Quelques personnages dont un fumeur de pipe assis; à droite paysage avec deux clochers.

2 bourdons verticaux implantés haut et penchés vers l’avant

C.P. ancienne


BORDEAUX (Gironde) : Bibliothèque (ms 0094 f.49v)

Manuscrit enluminé : Livre d'heures à l'usage d'Amiens (Horae, cum calendario) folio n°49 verso annonce aux bergers . la page ne comporte aucun texte mais la scène de l'annonce aux bergers est bordée, au dessus, sur la gauche et en dessous, par une large marge à fond doré à gros motifs de fleurs, animaux fantastiques et un personnage brandissant un bouclier. La scène proprement dite représente deux bergers au premier plan, sur un même plan, celui de gauche assis jambes croisées, vêtu d'un grande "robe" brune,coiffé d'un chapeau rouge et chaussé de bottes (plus probablement chaussures + grandes chaussettes ou guêtres) brunes, tient sa cornemuse gonflée mais ne souffle pas dedans. Ses mains en sont curieusement pas réellement posée sur le hautbois mais légèrement à la gauche de celui-ci (à la droite pour le musicien). Le second berger lève la main droite vers l'ange annonciateur au regard sévère qui émerge dans le ciel au dessus de son phylactère. Un chien est couché au premier plan à gauche, quelques moutons sont visibles entre les bergers. Un château orné de multiples tours crénelées dont deux surmontées d'un toit conique doré avec croix, est bien visible au centre, à l'arrière d'un lace entre deux montagnes coniques. Le lac est séparé de la prairie ou paissent les moutons par un rang de sapins.

1399 - 1498

1 bopurdon d'épaule simplement cylindrique, dont l'extrémité ne semble pas très finie. Le tuyau mélodique est de forme similaire et quasi de même longueur (à peine plus long), deux traits noirs marquent son extrémité. Petit porte vent dressé. Les trois tuyaux sont bruns, orné d'un reflet doré et rehaussés de noir sur l'un de leur côté. Sac à col de cygne brun à reflets blancs.

http://manuscrits-drac.bnsa.aquitaine.fr/notices-manuscrit/ms0094-horae-cum-calendario.aspx (photos de l'ensemble des pages du manuscrit)


BOUILLE-MENARD (Maine et Loire) : maison de maître, piédroit de fenêtre

Sc/pierre

XVème ?

 

Décrit dans la base Mérimée du Ministère de la Culture


BOULOGNE-SUR-MER (Pas de Calais) : Château-Musée

Poterie : pichet brun à décor en bas-relief, à danse bacchique : couple cornemuse hautbois faisant danser 9 couples

Daté 1583

1 bourdon d'épaule à un raccord

Exemplaire similaire au Remisches Landesmuseum de Trêves (Trier), daté également de 1583

Eric Bolot et Véronique Canut, "Les inconnus dans la maison - Trésors archéologiques - réserves du château-musée de Boulogne-sur-Mer" ed.Service archéologique de Boulogne 1999 (photo)


BOULOGNE-SUR-MER (Pas de Calais) (voir fiche photo) : Château-Musée, dalle provenant de l'ancienne cathédrale de Thérouanne (Pas de Calais)
Cette dalle anciennement conservée dans ce musée, ne semble plus y être actuellement.

Sc/pierre en bas-relief : le personnage et sa cornemuse s'inscrive parfaitement dans le format triangulaire de la dalle : l'homme, barbu et à pattes de lion semble marcher à grands pas, le buste penché en avant. Il souffle dans une cornemuse qu'il tient bien devant lui

Vers 1270-1280

Sans bourdon, tuyau mélodique extérieurement légèrement conique, recourbé vers l'avant, petit porte-vent conique en bouche, petit sac.

S. Lamadon-Barrère


BOULOGNE-SUR-MER (Pas de Calais) : Bibliothèque municipale (Ms20 f.2)

Enluminure du "Psalterium glossatum"

999

Deux animaux très stylisés dont l'un présente une forme générale similaire à celle d'un sac de cornemuse et des ébauches de tuyaux (douteux à priori, mais la présence d'autres instruments schématisés sur la même page et l'existence d'autres manuscrits semblables (voir par exemple à Angers (ref.)) dont les textes latins de certains laissent deviner les mots "calami", "inflatur" etc. permettent de prendre au sérieux cette référence)

Fr. Schneider


BOURG-EN-BRESSE (Ain)
BOURGES
(Cher)
BOUSSAC
(Creuse) : Château, chambre de George Sand

Tapisserie en hauteur : "Le petit chien savant" d'après un carton de Huet et sur un sujet proche de celui du tableau de Boucher conservé au Museum of Fine Arts de Boston (Cf. Versailles, Musée Lambinet) : jeune homme assis à gauche de la composition, au pied d'un arbre, et jouant pour un chien faisant le beau face à lui. Le style de la tapisserie est cependant différent de celui de Boucher. Une tapisserie assez semblable mais non identique (inversion gauche-droite mais le cornemuseux tient toujours la poche sous son bras droit et, de ce fait, le boudon n'est plus entièrement visible) est conservée au Musée de la Tapisserie d'Aubusson

 XVIIIème, signée de la Manufacture royale

1 bourdon d'épaule sans moulure ni raccord mais s'évasant en pavillon même si la partie droite semble plutôt en cône inversé (un peu plus large à la base). Tuyau mélodique conique assez régulier formant, à son extrémité, un pavillon large mais peu marqué

"George Sand", coll. "Les Géants" (photo.)


BOUSSAC (Creuse) Voir fiche photo: Eglise paroissiale Ste-Anne, sur le mur de la première chapelle, coté Sud

Reste de fresque peinte : deux bergers marchant de la gauche vers la droite, le premier jouant de la cornemuse, le second ayant une flûte à bec glissée dans la ceinture

 

1 bourdon d’épaule de forte section se terminant en pavillon sur l’épaule droite, deux chalumeaux accolés d’inégales longueurs, légèrement coniques

L. Bonnaud


BRAINE (Aisne) : série d'animaux musiciens de l'ancienne abbatiale Saint-Yved de Braine : en dépôt au Musée de Soissons


BRELES (Finistère) (voir fiche photos) : Eglise, musiciens aux quatre coins de la croisée du transept (blochets des sablières)

Sc/bois polychrome : ange musicien (1 à chaque coin : cornemuse, flûte, tambour et cymbales)

Fin XVIIème, début XVIIIème ou fin XIXème comme l'indique S. Duhem ?

1 bourdon d'épaule de taille et de forme identiques à celles du hautbois, porte-vent cylindrique.

Abbé P. Bourdelles in revue "Musique bretonne" n°16 (photo. N.B. des 4 anges)
"Musique bretonne" ed. Chasse-Marée op. cit. photo. p.78
S. Duhem op. cit. indique que des blochets de cette église ont été sculptés vers 1855, s'agit-il de ceux-ci
A. Gandin "Instruments du diable, musique des anges" in revue Musique Bretonne n°152 (photo N.B.) et cat expo.Dastum du même titre op. cit (photo)


BRENET-BESSON (Allier) : Château de FOURCHAUD, cul de lampe

Sc/pierre

XVème

1 bourdon d'épaule

J.F. Chassaing op. cit.(photo. N.B.)


BRENNILIS (Finistère) (voir fiche photo) : Eglise Notre-Dame, retable du maître-autel

Sc/bois polychrome : annonce aux bergers, compostion reprise de l'annonce aux bergers des Heures de Catherine de Medicis; à l'usage de Rome France; vers 1560 conservé à La Haye (Manuscrit KB, 74 G 39 f.59 ou 58r) visible sur http://www.kb.nl

XVIIème

1 bourdon d'épaule à un raccord; la cornemuse n'est pas représentée en position de jeu, le porte-vent n'est pas visible

C.P. ancienne
Cat. expo. Dastum "Instruments du diable musique des anges" 1999 op. cit. (photo)


BRENNILIS (Finistère) : Chapelle détruite, autel

Dastum


BRENTHONNE (Haute-Savoie) : Château de St-Michel d’Avully en Chablais, salle aux blasons

Fresque représentant un mariage en Savoie : cornemuse accompagnée d’un fifre et d’un tambour, faisant danser six personnes.

XXème (récente)

Sans bourdon, poche ronde

R. Amyot


BREST (Finistère) (voir la fiche photos) : Gare, base d'un côté de la tour de l'horloge

Sc/pierre en bas relief : joueur de biniou assis de profil et marin pêcheur debout face à lui (un troisième personnage, moins défini est visible à l'arrière du marin)

XXème

Biniou coz : un bourdon d'épaule représenté schématiquement : conique, sans décor, pavillon, ni moulure. Tuyau mélodique relativement court mais encore un peu long pour un biniou coz...

J. Lubin


BREST (Finistère) : Musée des Beaux-Arts

Tableau avec couple de sonneurs et chaîne de danseurs

A. Mylleville


BREST (Finistère) (voir la fiche photo) : rue de Siam, enseigne du café "The Blind Piper"

 

Contemporain : Le personnage est copié d'après la peinture du même titre de Joseph Haverty (1794-1864), conservée à la National Gallery of Irland à Dublin. Sur le tableau original, on voit une fillette assise près du musicien non reproduite sur l'enseigne.

Type Uillean Pipes (modèle ancien avec bourdons pourvus de pavillons, régulators sans clefs).

F. Lenormand d'après Olivier Leclercq


BRETEUIL-SUR-ITON (Eure) (voir fiche photo) : Eglise Saint-Sulpice, balustrade de l'orgue

Sc/bois : anges musiciens placés dans des niches de la balustrade : serpent, harpe, flûte, violon, orgue portatif, luth, cornemuse, guitare, cor, violoncelle).

XVIème siècle

1 bourrdon d'épaule brisé près de sa base, tuyau mélodique d'assez fort diamètre, sans moulures, extérieurement cylindrique et s'évasant en pavillon. Porte-vent également sans moulures, légèrement conique, tenu en bouche.

Décrit dans la base de données Palissy, Ministère de la Culture et de la Communication - direction de l'Architecture et du Patrimoine. http://www.culture.gouv.fr/documentation/palissy/accueil.htm  
Photo sur http://www.flickr.com/photos/ana_sudani/829086995/


BRIEC (Finistère) : Chapelle St-Sébastien à Garnillis, sablière

Sc/bois : animal (lapin ?) cornemuseux, de profil, jouant pour un personnage se tenant les pieds de chaque côté du corps à la manière des sirènes se tenant la queue sur les illustrations médiévales.

1574

Représentation très schématique : bourdon d'épaule légèrement conique sans ornement ni pavillon, petit hautbois simplement cylindrique, porte-vetn en bouche.

Cité par S. Duhem, "Les sablières sculptées en Bretagne", 1997 op. cit. p.247 note 149
Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo.)

Dastum


BRIEC (Finistère) : Chapelle St-Venec, sablière

Sc/bois : animal cornemuseux

Seconde moitié XVIème

Cité par S. Duhem, "Les sablières sculptées en Bretagne", 1997 op. cit. p.247 note 149


BRIGNOLES (Var) : Musée, salle St-Paul

Tableau (huile sur toile) (environ 40x50cm)

Fin XIXème début XXème : apparition d'un saint à un groupe d'enfants

Le personnage sacré joue d'une cornemuse à deux chalumeaux et deux porte-vent!

F. Schneider


BRION-SUR-OURCE (Côte-d'Or) : Eglise St-Hyppolyte, buffet d'orgue

Sc/bois : instruments de musique : lyre, flûte de Pan et cornemuse

XIXème (orgue inauguré en 1837 d'après une inscrption)

 

Décrit dans la base de données Palissy, Ministère de la Culture et de la Communication - direction de l'Architecture et du Patrimoine. http://www.culture.gouv.fr/documentation/palissy/accueil.htm


BROU (Ain) : voir à BOURG-EN-BRESSE


BRUCHEVILLE (Manche) (voir fiche photos): Eglise St.Hilaire, intérieur

Sc/pierre : série de 2 X 8 modillons sculptés. Chaque personnage est reproduit deux fois et il y a donc deux mêmes joueurs de cornemuse

Sculptures néo-gothiques, probablement du début XXe et refaites pendant la restauration de 2006-2007

1 bourdon d'épaule que l'on pourrait croire détérioré vu cette forme vraiment très athrophiée, mais il est représenté de manière strictement identique sur les deux sculptures. Sa souche (à moins que ce ne soit la forme de la housse du sac. Même forme au niveau de la souche du porte vent (tenu en bouche). 2 tuyaux mélodiques jointifs sur toute leur longueur, plutôt cylindriques, celui de gauche s'évasant en un léger pavillon à son extrémité (ici également, on pourrait croire à une approximation de facture mais les deux sculptures sont strictement identiques sur ce point, à croire qu'il s'agit de moulages). Ils présentent chacun trois trous de jeu sur l'une des sculptures. Le musicien a posé une main sur chacun (jeu polyphonique), mais la main gauche est placée tout en haut du tuyau et ne peut agir que sur le premier trou, tandis que la seconde, plus bas, ne doit pas pouvoir boucher celui du haut ce qui est encore plus gênant... Sur la seconde sculpture, chaque tuyau est doté de cinq trous mais la position des mains demeure la même. Ici encore, représentation d'une souche ou du tissus de la poche.

J.C. Bordier  


BRUERE-ALLICHAMPS (Cher) : Abbaye de Noirlac, appartement du Prieur

Staff (plâtre) : moulure du plafond : cornemuse

H. Rivière


BRUNIQUEL (Tarn-et-Garonne) : Musée Payrol

Sc/pierre : cul de lampe originellement à l'abbaye de Moissac

XIIIème : montreur de singe, ce dernier joue de la cornemuse

Sans bourdon

P.A. Cabiran


BRUNOY (Essonne) Eglise St Médard

Rosace de façade: les anges musiciens : un ange joue de la cornemuse simple dans la lancette supérieure gauche de la rosace qui en comporte huit : hautbois, orgue, harpe, trompette, vielle à roue, flûte traversière, vièle à archet. entourant un ange jouant du psaltérion.

Vers 1890 par Emile Hirsch maitre verrier.

Un tuayu mélodique et un bourdon d'épaule

Carte postale Edition Sahavy, musée municipal R Dubois Corneau 16 rue du Reveillon 91800 Brunoy.

Jean-Claude Compagnon


BULAT-PESTIVIEN (Côtes-d’Armor) (voir fiche photo) : Eglise paroissiale, maîtresse vitre

Vitrail : 4 anges cornemuseux symétriques deux à deux

Fin XVème probablement (vitrail de la fin XVème partiellement restauré)

Sans bourdon, hautbois conique, court porte-vent obligeant l’ange à pencher la tête au dessus de la poche de l’instrument (position sans doute due à la forme de la lancette du vitrail)

Pochette du disque "Sonj" (photo. non légendée)

A. Auffray


, Menu général, Sommaire alphabétique, Départements, Personnages, Thèmes, Ba à Bz, Ca à Ce