Paris : Musée Carnavalet


Rappel : le nom figurant en rouge sous certaines références renvoit à la première personne m'ayant signalé cette référence et non à l'auteur de la description de celle-ci
PARIS : Musée Carnavalet, salle 25

Sc/bois en bas relief : musettes en trophée

 

Musettes

G. Guillaume


PARIS : Musée Carnavalet, salle 38 : lambris provenant de l'Hôtel Lebas de Courmont, quai Malaquais

Sc/bois : bas relief blanc sur fond bleu clair : trophée avec rubans, houlette et colombes

Epoque louis XVIII

2 chalumeaux et boîte à bourdons


PARIS : Musée Carnavalet, salle 44, salon Louis XV (salon jaune), provient de l'hôtel des Stuart d'Aubigny au 2 rue St-Hyacinte St-Michel (démoli lors du percement des rues Soufflot et Gay-Lussac)

Bas relief en bois (lambris), musette dans un trophée (8 trophées d'instruments sur ces boiseries)

XVIIIème

2 chalumeaux (petit chalumeau cylindrique mais muni de trous) et boîte à bourdons

J.C. Compagnon


PARIS : Musée Carnavalet

Gravure de Steffano Della Bella (connu aussi sous le nom francisé d'Etienne de la Belle, Florence 1610 - id.1664)

Entre 1640 et 1649 (date de son séjour à Paris) : "Le Bateleur du Pont-Neuf"

Posée sur le sol, semble avoir deux bourdons ou un seul et un porte-vent. Pavillon recourbé.

A.P. de Mirimonde op. cit. t1, fig. 105 (photo. N.B.)

P. Delaval


PARIS : Musée Carnavalet

Huile sur bois : "Les cris de Paris, Margot la musette", femme du peuple jouant de la cornemuse (inv. P.1061)

vers 1634 par A. Doy

1 bourdon de bras de petite taille, hautbois unique à pavillon en forme de disque, souche cylindrique, très long porte-vent

"La vie populaire en France du moyen-âge à nos jours" ed. Diderot 1965

Voir également la gravure ci-dessous et les autres gravures représentant Margot la musette à la BNF (cf. ref.)

P. Delaval E. Montbel

Fr. Schneider d'après E.E. Schmidt


PARIS : Musée Carnavalet (G.12524)

Gravure : "Les cris de Paris, Margot la musette", femme à l'épais manteau rapiécié, porté sur une jupe longue, coiffée d'un simple bandeau, debout de profil droit

Vers 1630, gravé par Pierre Brebiette (Mantes-la-Jolie, vers 1598 - en 1642 — 1650),

1 bourdon de bras de petite taille, assez similaire à un bourdon de chabrette dite périgourdine, hautbois unique assez gros à pavillon en forme de disque et anneau quelques cm au dessus, souche légèrement conique, très long porte-vent.

Voir image sur site Gallica : http://parismuseescollections.paris.fr/musee-carnavalet/oeuvres/les-cris-de-paris-joueuse-de-cornemuse#infos-principales

Voir également la représentation ci-dessus et les gravures représentant Margot la musette à la BNF (cf. ref.)

A. Unterberger


PARIS : Musée Carnavalet : tableau de Boucher, voir au Musée Cognac-Jay


PARIS : Musée Carnavalet Salle 122 (inv.S.1223)

Plâtre patiné de Jean Pierre Dantan (1800-1869) : Henri Brod

XIXème : personnage représenté à partir de la ceinture, la tête légèrement disproportionnée à la manière d’une caricature, soufflant dans une cornemuse

Sorte de Zampogna à deux tuyaux coniques contigus (donc d’axes légèrement divergents)

F. Schneider


PARIS : Musée Carnavalet

Gravure de Flameng : bal à l'extérieur d'un cabaret

scène à la manière de Téniers, un violon et une cornemuse jouent pour deux couples de danseurs

1 hautbois conique et un bourdon parallèle de même forme, légèrement plus long

J.C. Laurent "La fête et les naïfs" (photo. N.B.)


, Menu général, Sommaire alphabétique, Départements, Menu Paris, Bibliothèques et musées de Paris (1/2)