Paris : musées et bibliothèques (1/2 : A-L)


Rappel : le nom figurant en rouge sous certaines références renvoit à la première personne m'ayant signalé cette référence et non à l'auteur de la description de celle-ci
PARIS : Archives de Paris, devis pour la construction et la transformation de l'orgue de tribune de St-Louis en l’île à Paris, présenté par J. Merklin (l'orgue actuel de cette église est de la fin du XIXème)

Dessin du projet de buffet d'orgue

1744 : Grand buffet, trophée médian droit : trompette, musette, viole ou violon, instrument et partition

trophée médian gauche : luth, instrument à vent, harpe

tourelle gauche : angelot joueur de violoncelle

tourelle droite : angelot joueur de flûte traversière

au centre : angelot jouant d'un instrument à archet de type violoncelle mais de taille inférieure

Musette schématique

M. Noël, "Les orgues de Paris", Délégation à l'action artistique de la Ville de Paris, 1992 (photo. N.B.)


PARIS : Bibliothèque de l’Arsenal


PARIS : Bibliothèque et Musée des Arts Décoratifs


PARIS : Bibliothèque des Arts et Traditions Populaires


PARIS : Musée d’Art Moderne œuvre actuellement (depuis 1994) en dépôt au Musée des Beaux-Arts de Rennes

Huile sur toile (diamètre 150cm) de Jean Julien Lemordant (1878-1968) : "Ronde bretonne" esquisse pour le plafond du théâtre de Rennes (cf. ref.)

1913-14

Biniou quasiment non visible, seule la bombarde l’est

Voir bibliographie à Rennes, théâtre


PARIS : Musée d'Art Moderne (?)

Tableau d'Adolphe Pierre Leleux (Paris 1812 - id. 1891)

XIXème : "Noce en Bretagne"

Référence et présence d'un couple de sonneurs bretons à vérifier

Tableau cité par E. Bénézit op. cit. Ce tableau n'est pas conservé au Musée d'art moderne de la Ville de Paris. Est-il au Musée National d'Art Moderne (Beaubourg) ou bien s'agit-il du tableau actuellement à Quimper (cf. ref.)?)


PARIS : Musée d'Art Moderne (?)

Tableau d'André Bauchant (peintre naïf contemporain)

1945 : "La fête de la Libération" : assis sur un gros tonneau, une trompette et une cornemuse jouent pour une foule de danseurs fêtant la libération (présence de nombreux drapeaux nationaux), les costumes sont de type folkloriques; en arrière plan paysage de fortes collines et maisons à colombages

Sans bourdon

"Les Muses" t.2 p.671 (photo.)
J.C. Laurent "La fête et les naïfs" (photo. N.B.)


PARIS : Assemblée Nationale Tableau de Jean Baptiste Pater : "L'escarpolette" en dépôt du Musée du Louvre (voir à cette référence)


PARIS : Assemblée Nationale Tableau d'après Jean Baptiste Pater : "Réunion galante dans un parc" en dépôt du Musée du Louvre (voir à cette référence)


PARIS : Ecole des Beaux Arts

Gravure de Urs Graf (Soleure (Suisse) vers 1485 - Bâle 1527/28)

1525 : "Joueur de Musette"

2 bourdons d'épaule

N° de l'Estampille consacré au dessins de l'Europe du Nord

A. Gabin "Le folklore musical" 1988 (photo.)
Petit Robert des noms propres p.751 (photo.)

P. Delaval


PARIS : Ecole des Beaux Arts

Gravure de J. Verbeeck (1569-1619) : scène de noce: devant une maison, deux cornemuseux s’époumonent sur leurs instruments pour une nombreuse assemblée

Fin XVIème, début XVIIème

2 cornemuses à deux bourdons verticaux implantés hauts, hautbois coniques, sacs de fortes dimensions (représentations schématiques)

Fr. Schneider


PARIS : Ecole des Beaux Arts

Dessin de Geoffroy Tory (Bourges vers 1480 - Paris vers 1533) tiré des "Heures à l'usage de Rome"

1529/30

* annonce aux bergers

1 bourdon d'épaule très long et d'un seul tenant

* nativité avec adoration des bergers

1 bourdon d'épaule long à 1 raccord (fontanelle?) et large pavillon (représentée non jouée)

 

La revue de l'art N°50 (photo. N.B. des 2 dessins)


PARIS : Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts

Lavis avec rehauts de gouache de Carel van Mander (34,1 x 44,5cm) : kermesse flamande

1591 : au premier plan, sous l’ombrage de deux arbres encadrant la scène, deux tables de buveurs passablement éméchés, derrière eux, au centre deux personnages (soldats) dos à dos portant lance et fourche à deux dents. Derrière ceux-ci deux rondes de danseurs et danseuses tournent au son d’une cornemuse. Le cornemuseux, de trois quart dos est debout au pied d’un arbre, légèrement en hauteur. La perspective de la scène est celle d’une rue de village avec une palissade à droite et une église au fond

Deux bourdons d’épaule parallèles et quasiment de même longueur

J. De Groot


PARIS : Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris : voir à Musée du Petit Palais


PARIS : Musée Nissim de Camondo (63 rue Montceau, 8ème arr.)

Tapisserie d'après Boucher

XVIIIème : "le berger récompensé", voir à Marseille (cf. ref.)

2 bourdons d'épaule de longueurs inégales, ornés de rubans, hautbois cylindrique sans évasement, franges sur la souche du hautbois

C.P. ed. UCAD & C.P. ancienne en plus gros plan

"Le Musée Nissim de Camondo" 1997 (96 ?) (photo.)

J.C. Compagnon


PARIS : Musée Carnavalet


PARIS : Palais de Chaillot : voir à Musée des Monuments Français


PARIS : Musée des Thermes de Cluny : voir à Musée National du Moyen-Age


PARIS : Musée Cognac-Jay


PARIS : Comédie Française

Gravure (non inversée) de Cochin d'après Watteau (1684-1721) : "L'amour au théâtre français" (original à Berlin à la galerie de peiture du Staatliche Museen Preussicher Kulturbesitz

XVIIIème : dans un parc, trois musiciens (musette, et violon assis, hautbois debout derrière eux) font danser un couple : l'homme v^tu de rouge, en appui sur son pied gauche tient ses mains derrière son dos ; la femme, face à lui, pointe le pied droit tout en soutenant sa jupe noire très légèrement levée. Onze autres personnages entourent la scène ; l'un d'eux, au centre à l'arrière des danseurs tient un carquois en bandoulière et trinque avec un jeune personnage coiffé de pampre.

Musette à deux chalumeaux cylindriques, l'un plus court que l'autre, le musicien a une main posée sur chacun des chalumeaux, boîte à bourdons.

C.P. N.B. ed. Comédie Française


PARIS : Musée du Conservatoire

Rosace de guitare en ivoire sculpté

1780 anonyme, guitare ayant appartenu à Carulli

Musette à bouche; 2 chalumeaux

C.P.

T. Boisvert


PARIS : Conservatoire des Arts et Métiers (Bibliothèque)

Ouvrage imprimé de Marin Mersenne (La Saultière 1588 - Paris 1648) : "L'Harmonie Universelle", exemplaire spécialement relié pour l'auteur

Edité entre 1634 et 1637

* p. 283 : "La chalemie , ou la cornemuse rurale ou pastorale des bergers et ses parties"

Vue avec détails éclatés (anches et clapet du porte-vent) d'une cornemuse à petit bourdon parallèle en deux parties (anche simple), bourdon d'épaule en trois parties, aux moulures relativement sophistiquées (anche simple) et hautbois conique à 8 trous + 2 trous d'accord (anche double). Bourdon parallèle et hautbois sont montés sur une même souche de section hexagonale. Les deux autres souches sont tournées.

* p. 288 : "La musette"

Figure d'une musette à soufflet, chalumeau simple et boîte à bourdons

Détails :
- soufflet (même dessin agrandi)
- chalumeau à huit trous (dont deux doubles pour gauchers) plus trois clefs. Vue de l'anche par transparence dans sa souche
- clefs du chalumeau
- souche de la boîte à bourdons
- anches de la boîte à bourdons
- vue de profil de la boîte à bourdons
- schéma des perces de la boîte à bourdons (pseudo coupe)

* p.289 : 3 chalumeaux de musettes (de gauche à droite)

- chalumeau à deux perces et deux anches doubles, représenté muni d'une boîte (capsule) pour jeu direct à la bouche
- chalumeau de musette de modèle plus ordinaire à neuf trous et une clef
- chalumeau à neuf trous dont quatre doubles plus quatre clefs (une pour le pouce de la main inférieure, 3 pour le pouce et l'index de l'autre main)

* p. 290 : Musette à soufflet comportant un chalumeau simple à huit trous dont trois doubles plus quatre clefs.

Détails:
- de la boîte à bourdons (anche et canaux)
- du chalumeau (vue arrière, chalumeau anché et déboîté)

* p.293 "Sourdeline ou musette d'Italie"

Musette à soufflet trapézoïdal à 4 chalumeaux dont l'un en forme de S. Clétage complexe. Mersenne avoue avoir remplacé, sur sa gravure, la poche en peau de chèvre par une poche de type musette.
Détails:
- des anches en place
- de certaines clefs

En marge, dessin d'une zampogna plus classique à deux chalumeaux (cinq trous et 6 (?) trous plus une clef) et un seul bourdon (à un trou)

* p.306 "Cornemuse et hautbois de Poictou"

Concert des hautbois de Poitou composé d'un dessus, d'une taille, d'une basse et d'une cornemuse doublant la partie du dessus

1 bourdon (d'épaule ou de bras ?) en deux parties, de forme très simple (sans pavillon). Détail de l'anche et de la souche. Chalumeau à huit trous plus clef sous fontanelle, large pavillon. Détail de l'anche et de la souche.

 Lieu de conservation cité par C.M. Pradeilles in "L'organologie" coll. "Que sais-je"
Réédition en fac-similé du C.N.R.S. 1963
Les gravures de cet ouvrage fondamental sont parmi les plus utilisées actuellement pour illustrer ouvrages, pochettes de disques etc...


PARIS : Conservatoire National des Arts et Métiers

Gravure : partie inférieure du buffet d'orgue de l'abbaye St-Victor, à gauche : trompette cornet droit et ?, au centre : harpe, lyre et instrument à vent, à droite : musette, instrument à vent et ?

 

Musette stylisée

M. Noël, "Les orgues de Paris", Délégation à l'action artistique de la Ville de Paris, 1992 (photo. N.B)


PARIS : Bibliothèque Forney (BF n°172955)

Lithographie couleur : Affiche "Quinquina des princes" par Eugène Ogé (1861-1936), Vercasson imprimeur : La reine Victoria, le futur roi d'Espagne Alphonse XIII (en torrero), le roi d'Italie Umberto 1er (en zampognari, l'instrument pendant sous son bras droit) et l'empereur Guillaume II (en uniforme avec casque à pointe), tous quatre de dos, contemplent une vitrine de bouteilles de "Quinquina des princes" tandis qu'à droite la reine Wilhelmine des Pays-Bas sort du magasin une bouteille dans la main tandis qu'un employé lui remet sa cape.

1869

Sac brun muni de deux tuyaux accolés : l'un cylindrique, l'autre un peu plus long cylindrique à pavillon.

A.C. Lelieur et R. Bachollet, "Eugène Ogé affichiste" (cat. expo.), Mairie de Paris 1998 (photo p.208)


PARIS : Bibliothèque Ste-Geneviève Arte Memorie

Enluminure : sur une étagère, au dessus d'un bélier et d'un chevalier en armure sont disposés diverses denrées, pichets, tonneau, ainsi qu'une cassette ouverte (contenant des pièces ?), un livre et une cornemuse dégonflée

 

1 bourdon d'épaule assez court, conique à deux bagues, hautbois également fortement conique (sans trous figurés), petit porte-vent

J. Bourin "La rose et la mandragore - plantes et jardins médiévaux" ed. F. Bourin 1990 (photo N.B.)


PARIS : Bibliothèque Ste-Geneviève : Ms 1126 f. 047v

Manuscrit enluminé : Le Roman de la rose : petit personnage dont les jambes ont laissé la place à une sorte de queue formant motif décoratif en bordure de page, vêtu d'une robe bleue et d'un capuchon rouge, en marge, dans le coin tout en haut à gauche de la page, au dessus de la représentation de Manfred, roi de Sicile, tué par Charles d'Anjou

Vers 1350-1360

Sans bourdon, tuyau mélodique conique brun court et assez évasé, petit sac blanc à col de cygne, porte-vent non visible.

Visible sur la base des manuscrits enluminés des bibliothèques de l'enseignement supérieur (Ministère de l'éducation nationale et de ses partenaires) : http://liberfloridus.cines.fr

L. Dieu


PARIS : Bibliothèque Ste-Geneviève

Enluminure de l'atelier de Rohan : annonce aux bergers

 

1 bourdon d'épaule, hautbois conique, porte-vent et sac rouge à boutons blancs

Hebdomadaire "La Vie" n°2261, dec.88 (photo.)


PARIS : Bibliothèque Ste-Geneviève : référence supposée, la présence de la gravure dans cet exemplaire n'ayant pas encore été vérifiée. (Fol Sc 1759 Nor)

Gravure sur bois de l'ouvrage d'Olaus Magnus (1490-1557) "Historia de gentibus septentrionalibus, earumque diversis statibus, conditionibus, moribus, ritibus…": scène montrant un jeune homme aux prises avec sept satyres (humanoïdes poilus dotés d'une queue et de sabots) dont l'un joue du luth et un autre de la cornemuse. Au centre de la composition figure un grand cercle sur lequel s'appuient certains des satyres.. Le livre porte sur le voyage réalisé par O. Magnus en Laponie suédoise en 1518-19

1555, Rome : Giovanni Maria de Viottis (éditeur ?)

Trois petits bourdons d'épaule en éventail, de longueurs assez proches, tuyau mélodique assez court, extérieurement très légèrement conique et doté d'un petit tore en guise de pavillon

Cité in notice "Trésors de la Bibliothèque Ste-Geneviève", 16è foire internationale du livre ancien, 13-16mai 2004 Paris

Voir autre exemplaire à la BNF (cf. ref.)


PARIS : Bibliothèque Ste-Geneviève

Incunable : "Das Narrenshiff" (la nef des fous) de Sébastien Brandt (Strasbourg 1457/58 - id. 1521, séjourna à Bâle de 1475 à 1500)

1494 (date de la présente première édition réalisée à Bâle par l'éditeur Bergmann d'Olpe), gravures sur bois anonymes dont certaines sont aujourd'hui attribuées à A. Dürer (1471-1528)(en particulier les deux qui nous intéressent). Chacune des gravures illustre un texte dénonçant un défaut de la nature humaine.

* N°54 "De qui ne veut entendre raison" : fou jouant de la cornemuse, délaissant une harpe et un luth posés à terre.

Deux bourdons d'épaule ayant chacun un long raccord et s'évasant en pavillon. Hautbois conique fortement évasé.

* N°89 "Du troc absurde" : fou troquant sa mule contre une cornemuse

Deux bourdons d'épaule ayant chacun un raccord, placé au milieu sur le plus court, complètement à la base (souche?) sur le plus long. Hautbois évasé à double trou pour l'auriculaire.

Ces gravures célèbres (surtout la première) ont fait l'objet de plusieurs copies ou réinterprétations dont certaines récentes à Troyes (cf. ref.) à Epinal (cf. ref.) et à Verdun (cf. ref.) pour l'édition lyonaise de 1498 et édition non définie à Caen (cf. ref.)

Réédition ed. Seghers et de la Nuée Bleue (textes en Français traduits par M. Horst)


PARIS : Manufacture des Gobelins


PARIS : Musée Guimet, assiette (ref. 63743)

Porcelaine chinoise d'après un modèle européen : écossais cornemuseux et écossais tenant un fusil la crosse posée à terre

 

C. à 2 bourdons : un grand bourdon évasé orné d'un étendard et un second bourdon court et fin; chalumeau évasé, long porte-vent

Un bol comportant un motif similaire est passé en vente aux enchères il y a quelques années

P. Gradenwitz : Muzik zwischen Orient und Okzident", Wilhelmshafen Hamburg 1977 (photo. N.B.)

Fr. Schneider


PARIS : Musée Ernest Hébert (rue du Cherche-midi)

Dans ce musée a été exposé le tableau d'E. Hébert "La Mal'aria" aujourd'hui au Musée d'Orsay (voir à cette réf.)

C.P. situant le tableau dans ce musée, ed. des Musées nationaux


PARIS, Musée Ernest Hébert (rue du Cherche-midi) , acquisition 2009

Aquarelle de Dominique Papety (1815-1849) Musiciens italiens - (32 x 23 cm, 28,2 x 20,4 cm et 33,2 x 22,6 cm) : Joueur de zampogna de profil en triptyque avec une joueuse de tamborello et un joueur d'une sorte de luth à caisse piriforme mais chevillier non renversé. Un autre tripyque de même présentation figure deux femmes et un jeune italien, tous en costume également

Second quart XIXème

Zampogna assez bien représenté : deux tuyaux mélodiques coniques visibles, de longueurs inégales et apparemment sans clef. Grand sac glabre de forme animale, porte-vent en bouche.

http://www.latribunedelart.com/nouvelles-acquisitions-du-musee-hebert-article002091.html

M. Venden Bemden Casier

 


PARIS : Bibliothèque de l'Institut (Ms 1004 fol.7)

Dessin de la planche 7 du Ballet royal de la nuit : chasseur

XVIème époque Louis XIV, anonyme

 

Base de l'Agence Photographique de la Réunion des Musées nationaux : http://www.photo.rmn.fr


PARIS : Bibliothèque de l'Institut : carnet de croquis (Ms2183-folio4/5-manuscrit M)

Dessins au crayon de Leonardo da Vinci (Léonard de Vinci) représentant une cornemuse dans une presse en page gauche, et probablement la même chose sous un angle légèrement différent en page de droite. D'autre croquis figurent sur des deux pages dont un soufflet entouré de flammes

1495-1499 à Florence

1 tuyau conique dans l'axe du sac et deux ( ?) tuyaux cylindriques placés quasi dans le prolongement l'un de l'autre et perpendicaulairement au tuyau conique

Base de l'Agence Photographique de la Réunion des Musées nationaux : http://www.photo.rmn.fr


PARIS : Hôtel des Invalides, Musée de l’armée, salle consacrée à la guerre de 1914-18 (Ec 922)

Huile sur toile de Raymond Desvarreux

XXème : " A.C. Townsend, bagpiper, 1st London Scottisch Regiment" : piper tenant sa cornemuse dégonflée sur le bras droit

Bagpipe écossais

H. Rivière


PARIS : Hôtel des Invalides, Musée de l’armée, salle consacrée à la guerre de 1914-18 (Ec 839)

Huile sur toile de Raymond Desvarreux

XXème : "Piper écossais, armée britanique, Argylland Sutherland Highlanders, 1918" : piper debout en train de sonner

Bagpipe écossais

H. Rivière


PARIS : Musée Jacquemart André


Musée du Louvre

Le monument

Œuvres mobilières 1/2 et 2/2

Cabinet des dessins


PARIS : Musée du Luxembourg (n’existe plus aujourd’hui en tant que Musée permanent) (voir fiche photo)

Biscuit d'Antonin Injalbert (Jean-Antoine, Béziers 1845 - Paris 1933) auteur également d'une sculpture avec zampogna à Béziers

XIXème "Faunesse au biniou"

 Type zampogna mais, apparemment, un seul tuyau est présenté comme tuyau mélodique, c'est à dire doté de trou, les deux autres semblant être des bourdons. Il pourrait y avoir un quatrième tuyau plus petit à l'arrière

C.P. ancienne

J.C. Compagnon


PARIS : Musée du Luxembourg (n’existe plus aujourd’hui en tant que Musée permanent)

Tableau d'Adolphe-Pierre Leleux : voir à Quimper, Musée des Beaux arts

G. Vuilliers " La danse" Hachette 1898 (planche N.B.)

 


, Menu général, Sommaire alphabétique, Départements, Menu Paris, Musées et Bibliothèques de Paris (2/2)