Références situées dans les communes dont le nom commence par Ba à Be


BAGNERES-DE-BIGORRE (Hautes-Pyrénées)

Dans "Monastère des Jacobins de Bagnères - Voyage archéologique et historique dans l'ancien conte de Bigorre par M. Cénac Moncaut - 1856" on peut lire :

Puisque St-Sever et la Réole nous ont lancés dans les'descriptions iconographiques, nous sommes naturellement amenés à parler d'une œuvre assez importante, quoique très grossière, que Bagnères-de-Bigorre a eu le bonheur d'arracher à la destruction. Nous voulons parler d'un rétable du couvent des Jacobins, recueilli par M. Soubies dans le parc délicieux de sa villa Théas. Cette grande composition sculptée sur une pierre tendre mesurant 1m20 de haut, et 2m 40 de large, est composée de dix-huit niches, placées sur deux étages et renfermant, en les lisant de gauche adroite, les scènes suivantes de la vie du Christ : (...) Un ange déroulant un cartel appelle les bergers dispersés sur la montagne, au milieu de leurs troupeaux ; L'un d'eux embouche la cornemuse; un vieillard l'écoute avec attention ; un baudet et un âne paissent sur le premier plan. (...)

Telle est l'analyse de ce retable, assez intéressant comme résumé iconographique de l'histoire du Christ, mais dont la grossièreté d'exécution dépasse tout ce qu'il est possible de concevoir. Quoiqu'il appartienne incontestablement à la fin du XIVème siècle, ou au commencement du XVème témoins l'inégalité du nimbe, l'ornementation des niches et le costume des personnages ; la maladresse du dessin, l'absence de toute perspective indiquent l'ignorance des règles les plus élémentaires, rappellent les tâtonnements les plus inhabiles des sculpteursdu x«»« siècle.

http://www.archive.org/stream/voyagearchologi03cngoog/voyagearchologi03cngoog_djvu.txt


BAILLEUL (Nord) : Musée de Puydt

Tableau (Huile sur bois 26x38 cm) de Savery (Jacques ou Jacob "Le jeune") (Amsterdam 1592-?)

vers 1620 "Grand-place de Bailleul le jour de la fête de la St-Sébastien"

* en bas, à gauche, deux musiciens assis devant une auberge jouent pour six ou sept couples de danseurs aux attitudes forts accentuées

2 flamandes à deux bourdons verticaux implantés hauts (l'implantation des bourdons de la première cornemuse n'est pas très claire)

* au centre, cornemuseux minuscule jouant pour un cercle de danseurs, au pied d'une sorte de grande lanterne

Bourdons verticaux ?

C.P. Pochette de diapositives
M. Lecat et E. Vanneufville "Contes et Légendes de Flandres et de Picardie" (photo. de couverture) ed. France Empire 1995

MC. & P. Bollier


BAILLEUL (Nord) : Musée de Puydt, livre d'heures

Enluminure

 

MC. & P. Bollier


BARBENTANE (Bouches-du-Rhône) : Château du Marquis de Barbentane (XVIIème), panneau mural

Stuc : trophée Louis XVI

XVIIIème

Musette de cour

C.P. de la pièce

P. Sagnier


BARD-LE-REGULIER (Côte-d'Or) (voir fiche photos) : Eglise St-Jean l'Evangéliste, stalles, partie surmontant la jouée

Sc/bois : personnage penché en avant, appuyé sur une colonne (elle même posée sur la poitrine d'un autre personnage renversé en arrière)

Fin XIVème

Sans bourdon, hautbois brisé

Copie à l'église Notre-Dame de Dijon (cf. ref.)

B. Delarozière


BARJOLS (Var) : Collégiale, miséricorde de stalle

Sc/bois : personnage accroupi

XVIème

1 bourdon d'épaule d'un seul tenant, légèrement courbé

Cité par D. & H. Krauss op. cit. (répertoire)


BARR (Haut-Rhin) : Hôtel musée de la Folie Marco, 30, rue du Docteur-Sultzer : lambris d'alcôve

Sc/bois en bas relief peint en blanc et doré: petit trophée avec musette, hautbois et fleurs

XVIIIème, anonyme, repeint

Musette schématique à deux courts chalumeaux coniques

G. Pequignot


BASCONS (Landes) (voir fiche photos) : Eglise, base d'une voussure du portail d'entrée

Sc/pierre : musicien debout (visage mutilé)

1 bourdon d'épaule à un raccord, extrémité du hautbois détériorée

G. Dardey et Y. Cozian, "Autour d'une cornemuse landaise", bulletin de la Société de Borda n°481 1er trimestre 2006 (photo)

L. Mabru


BATZ-SUR-MER (Loire Atlantique) (voir fiche photos) : Eglise St-Guénolé, chapiteau dans le bas-côté gauche

Sc/pierre : porc musicien dit "le pourceau de Tréméac" (d'après une carte au Musée de Nantes) : vu de profil et plutôt du dessous

Eglise des XVème et XVIème

1 bourdon d'épaule à raccord médian et pavillon et chalumeau de taille moyenne, très légèrement conique, sans pavillon, porte-vent de fort diamètre. Les souches des trois tuyaux sont bien différenciées

Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo.N.B.)

P. Bardoul


BATZ-SUR-MER (Loire-Atlantique) (voir fiche photos) : Eglise St-Guénolé, statue couronnant le portail principal

Sc/pierre

Eglise des XVème et XVIème siècles

S'agit-il d'une cornemuse, on peut en douter... : 1 bourdon d’épaule ou le personnage porte-t-il simplement une sorte de massue sur l'épaule ?

Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo.N.B.)

A.M. Matte


BATIE D'URFEE (Loire) : voir à St-ETIENNE-LE-MOLARD


BAVINCHOVE (Nord) (voir fiche photo) : Eglise, buffet d'orgue

Sc/bois trophée avec "musette" et trompette entourés de feuillages. Sur les autres trophées : instrument à corde non identifié, serpent, flûte traversière (?), hautbois, luth et hautbois, guitare et flûte traversière, violon et flûte de Pan, cor et triangle, flûte à bec, tambourin et cor à pavillon hexagonal)

1790

3 chalumeaux accolés; l'un plus court, évasé et percé de trous; les deux autres cylindriques et de même longueur; pas de souche visible, porte-vent

MC.& P. Bollier


BAYEUX (Calvados) (voir fiche photos) : Cathédrale, crypte, départ de la voûte au dessus d'un chapiteau

Fresque : ange musicien (en face d'un hautbois, autres instruments représentés : luth, viole, orgue positif, tambour et grelots, cloches à manche)

XVème, restaurée au XIXème

Sans bourdon, long hautbois

C.P. de l'ange cornemuseux seul, du couple et de chacun des autres musiciens

J.C. Bordier


BAYEUX (Calvados) : 4 (?) rue Larchet (derrière le chevet de la Cathédrale), maison du XVIIIème avec fronton triangulaire

trophée d'instruments

XVIIIème

Musette de cour

F. Lermier


BAYEUX (Calvados) : Musée municipal Baron Gérard

Tableau : Copie du tableau de Van-Dick (1599-1641) : "Langlois jouant de la musette"

L'original daterait de 1632-1634

Musette à soufflet, chalumeau unique et boîte à bourdons

Dessin préparatoire à Paris Institut néerlandais (cf. ref.) Autres copies à Aurillac (voir à cette ref. pour plus de détails), à Dole, à Chartres et estampe à la BNF (cf. ref.)

Denis Le Vraux


BAYEUX (Calvados) : Musée municipal Baron Gérard

Tableau de Gaspard Lacroix (1810-1870)

Paysage d'Italie

Zampogna

J.C. Bordier


BAYONNE (Pyrénées-Atlantiques) (voir fiche photo) : Cathédrale, porte dans la sacristie (donnant anciennement sur deux travées du cloître dans la galerie Nord disparue)

Sc/pierre

1230-1240 (1258-1299 d'après Hammerstein)

Hautbois à section rectangulaire, tête animale en guise de pavillon

Cathédrales et trésors gothiques de France ed. Arthaud (photo. N.B.)
Dictionnaire des églises de France op. cit. (petite photo. N.B.)
Aubert, Marcel, "Gotische Kathedralen und Kunstschätze in Frankreich", Wiesbaden 1973 (photo.)
C. & J.L. Matte op. cit.1 (photo. N.B.) et 5 (photo.)


BAYONNE (Pyrénées-Atlantiques) : Musée Bonnat (inv. 419)

Diptyque en ivoire : nativité avec adoration des bergers (les trois autres scènes sont: l'annonciation, l'adoration des rois et la crucifixion)

Vers 1320-1330

Sans bourdon (représentation imprécise)


BAYONNE (Pyrénées-Atlantiques) : Musée Bonnat (coll. Bonnat NI 1510)

Enluminure sur vélin : bordure avec médaillon représentant un moine bénédictin, trois amours dont l’un jouant de la cornemuse

XVème Ecole du Nord et d’Italie

O. Coste


BAYONNE (Pyrénées-Atlantiques) : Musée Bonnat (inv. 1003)

Tableau, copie d'après Rubens : "Sylvia" (original à Munich, Pinacothèque)

cornemuse attachée à la ceinture d'un faune enserrant une femme dans ses bras

2 courts bourdons verticaux implantés haut, d'inégales longueurs, relativement fins

R.D. Leppert, "The theme of music in Flemish paintings of the seventeenth century" Musik und Musiker im Bild, 1, Münich, Salzbourg 1977
Original dans "La peinture flamande", ed. Berghaus internat. (photo. du détail)

Autre copie à Anvers à la Rubenshuis, par Jan Wildens (les deux bourdons sont représentés d'égale longueur contrairement à l'original). Photo. N.B. dans R. Leppert op. cit.

Fr. Schneider


BAYONNE (Pyrénées atlantiques) (Voir fiche photo) : angle rue Jacques Lafitte, rue Bourg Neuf, Foyer des Mouettes à l'arrière du Musée Basque. (quartier "Petit Bayonne", rive droite de la Nive). Probablement installation temporaire le temps des fêtes de Bayonne

Panneau de contreplaqué peint et ajusté à la vitrine dans laquel il s'insère. Fait partie d'une série, installée pendant les Fêtes de Bayonne. Scène de carnaval avec africain joueur de djembé, bagpiper écossais, bonhomme de neige, cuisinier, bergers landais.

Fin XXème ou début XXIème

Bagpipe écossais assez correctement représenté mais pour en position gaucher et avec le sac davantage sur le bras que sous celui-ci

A. Swietlik 

 


BAZAS (Gironde) (voir fiche photos) : Cathédrale Saint-Jaen-Baptiste

Vitrail : nativité avec adoration des bergers à l'arrière plan : un berger tient un mouton en position d'offrande sur la droite tandis que deux berger sur la gauche, jouent cornemuse et hautbois.

Milieu XIXème

Cornemuse schématique, de type zampogna (trois tuyaux conique issus d'une même souche mais à trois tuyaux mélodiques (sic!) puisque le muisicien joue d'une main sur celui à sa gauche, séparé des autres et de l'autre main sur les deux autres, tous deux munis de trous de jeu. Ces trois tuyaux sont coniques à larges pavillon. Porte vent en bouche

G. Polteau


BAZOGES-EN-PAREDS (Vendée) (voir fiche photos) : Donjon 3ème étage (mobilier acheté par le Conseil Général à l'hötel Drouot et prété à la commune)

Sc/bois : crédence, sur le devant, en bas à gauche, sous une vierge à l'enfant : personnage à grand chapeau, grande blouse et bragou-braz, debout de profil gauche, soufflant dans son instrument légèrement penché en avant, la main visible sur le hautbois

1644 (daté sur la partie supérieure)

1 bourdon d'épaule d'un seul tenant et extérieurement cylindrique s'évasant très légèrement en pavillon, auquel semble pendre un grosse écharpe. Tuyau mélodique extérieurement conique, d'assez fort diamètre pour sa longueur et s'évasant en pavillon. Sac à col de cygne. petit porte-vent en bouche. La représentaiton n'est pas très précise car le personnage, son instrument et le fond sont criblés de petits motifs

C. Saunière


BAZOUGE-SUR-LOIR (Sarthe) : château, intérieur du corps de garde

Sc/pierre : âne à la cornemuse

Probablement XIV ou XVème

Cornemuse relativement abimée

A. Souday


BEAUFORT EN VALLEE (Maine-et-Loire) :Eglise Notre-Dame, tribune de l'orgue

Sc/pierre dans le style gothique : série de musiciens dont un vielleux et... un accordéoniste ! Le cornemuseux et le seul ange de la série.

XIXème

1 bourdon d'épaule, hautbois brisé

J.C. Compagnon


BEAUFORT EN VALLEE (Maine-et-Loire) :Eglise Notre-Dame, cariatide (console) du petit buffet de l'orgue

Sc/bois

XIXème

2 hautbois (représentation fantaisiste)

J.C. Compagnon


BEAUMARCHES (Gers) (voir fiche photos) : Eglise Notre-Dame, côté nord

Deux sculptures/pierre

* Petit personnage placé à gauche d'une fenêtre haute, Sa chemise et ses cheveux sont longs, et il semble faire danser le personnage situé à droite de la fenêtre (avec les jambes relevées).
Partie XIVe siècle de l'église.

*animal monstrueux jouant de la cornemuse (bourdon bien visible). Elle est située dans la frise sculptée, côté nord de la tour clocher de l'église
XVIe s.

G. Dardey


BEAUMONT (Ain) : Voir à LA CHAPELLE DU CHATELARD


BEAUNE (Côte-d'Or) : Hôtel-Dieu, poêle de chauffage en faïence (inv. 87 GHD 390.1)

Décor sur faïence : violon sur une face et cornemuse sur l'autre

XVIIIème

 

Décrit dans la base de données Palissy, Ministère de la Culture et de la Communication - direction de l'Architecture et du Patrimoine. http://www.culture.gouv.fr/documentation/palissy/accueil.htm


BEAUNE (Côte d'Or) (voir fiche photos) : Collégiale, retable de la Vie de la Vierge

Sc/pierre (calcaire) 75x278cm au total : scènes de la vie de la Vierge et de l'enfance du Christ : annonce aux bergers, berger sur la gauche, vu de profil, levant la tête en marchant

Premier quart XVIe

Ne susbsiste que le sac (à couture bien visible) et un morceau de bourdon d'épaule

Le retable figure sur la base http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/palissy mais la cornemuse n'y est pas citée

C. Brassy


BEAUNE (Côte-d'Or) : Musée des Beaux-Arts (N° inv. 44635)

Sc/pierre : statue d'un personnage de type "angélique" debout (89´ 31´ 30 cm)

XIVème Ecole bourguignone

Sans bourdon, hautbois brisé à mi-longueur

MC.& P. Bollier


BEAUNE (Côte-d'Or) : Archives hospitalières Bibliothèque municipale, Heures (Ms53 f.68)

Manuscrit enluminé : annonce aux bergers

Vers 1460 à Paris

Le hautbois semble seul à première vue, mais le sac de l'instrument (blanc) dépasse bien sous le coude du berger : représentation plutôt schématique

Visible sur le site http://www.enluminures.culture.fr/

M. Clouzot


BEAUNE (Côte-d'Or) : voir également à Auxey-Duresses


BEAUVAIS (Oise) (voir fiche photo) : Musée (ancien palais épiscopal), voûte d'une petite salle à l'entrée

Peinture murale (à la détrempe) : Sirènes (flûte-tambourin, viole, rebec, cornemuse)

Peu après 1306, restauré

1 bourdon d'épaule extérieurement conique et s'évasant en pavillon. Le bourdon passant derrière la tête de la sirène, il n'est pas possible de savoir s'il est fait en plusieurs éléments. Deux traits à la base suggèrent une souche. Deux trait figurent également sur le pavillon. Tuyau mélodique conique s'évasant en un pavillon semblable à celui du bourdon, monté sur une souche en forme de tête de canard. Grosse poche dont la couture est visible et dotée d'un col de cygne. Porte vent conique à proximité de la bouche de la sirène. Sac et tuyaux sont de la même couleur jaune

Cité par A.P. de Mirimonde op. cit.t.1 p.89 (note 87)
C.P.


BEAUVAIS (Oise) (voir fiche photo): Chapelle de la maladrerie Saint-Lazare, élément architectural démonté

Sc/pierre : trophée d'instruments : au premier plan viole ceinte d'un ruban. A l'arrière de celle-ci musette, petit luth (?), harpe, orgue positif, tambour ou tambourin (?), deux pavillons d'instruments à vent, un livret de partition tout en largeur et quelques éléments non identifiés (sote de xylophone ou frottoir ?)

 

Deux chalumeaux : l'un extérieurement conique et doté de trous de jeux, décoré d'un fin tore au dessus du pavillon, le second extérieurement cylindrique dans la partie haute (non aplatie) puis s'évasant , sous un tore perlé, en une partie piriforme, elle même ornée de deux tores séparés par une partie moulurée longitondinalement. Ce second chalumeau s'achève par un bouton. Tous deux s'insèrent dans le sac sous de longues franges. Au dessus du sac est figuré un porte-vent (à bouche), décoré d'un tore médian, cylindrique sous ce tore et conique ensuite. à gauche de la poche pourrait avoir été figuré une boîte à bourdon (mais comment se raccorde-t-elle au sac puisqu'un tambourin a été placé entre celui-ci et cette boîte à bourdons)

P. Boulfroy


BEAUVAIS (Oise) : Musée de la Manufacture

Carton de tapisserie de Jean-Baptiste Oudry (1686-1755)

(Paris 1686- id. 1755) pour la Manufacture de Beauvais

"Le loup devenu berger" d’après la fable de Jean de La Fontaine : loup debout, appuyé sur sa houlette et portant une musette accrochée à sa ceinture.

2 chalumeaux coniques

"La Fontaine, Fables complètes" ed. Garnier 1962, réédition France Loisirs (photo. N.B.)

Tableau sur le même thème et d'après Oudry également, à Périgueux (cf ref.). Nous n'avons pas encore pu les comparer.

D. Bourger


BECHERESSE (Charente) : Eglise St-Barthélémy, console

Sc/pierre

XVème

J. Georges, "Les églises de France, Charente", 1933 (photo.)

L. Bonnaud


BEDARIEUX (Hérault) : Musée

Peinture grand format (2m x 3m environ) : nativité avec berger cornemuseux

Milieu XIXème

 

R. Galtier


BEG-MEIL (Finistère) voir fiche photos : Anciennement Grand-Hôtel des Dunes, reconverti en habitation. Que sont devenus ces panneaux ?

Tableaux (huile sur bois ?) de Théophile Deyrolle (1844-1923) représentant une noce en Bretagne avec deux sonneurs juchés sur des tonneaux. Le joueur de biniou se fait servir à boire.

Fin XIXème début XXème

Seul le bourdon est visible.

C.P. ancienne


BELIN-BELIET (Gironde) : Chapelle de Joué

Vitrail

Style XIXème

1 bourdon d'épaule

L. Mabru


BELMONT SUR RANCE (Aveyron) : Collégiale, tympan

Sc/pierre : concert d'anges autour de la Vierge : 2 anges cornemuseux quasi-identiques

XVIème

Sans bourdon et sans porte-vent

Pierre Marlhac, "Violons et maîtres violons" in Pastel n°12, avril-mai 92

?...


BELVES (Dordogne) : Musée du Castrum, collection Camille de Monneron

Eventail peint avec pâtre joueur de cornemuse

Empire

M.F. Manier


BELVES (Dordogne) : Musée du Castrum, collection Camille de Monneron

Eventail peint représentant une scène galante

Style XVIIIème mais probablement fin XIXème

M.F. Manier


BELVES (Dordogne) : Musée du Castrum, collection Camille de Monneron

Sc/étain : manche de sceau (7cm de haut)

Date inconnue

M.F. Manier


BERC'HED (Côtes-d'Armor) : Eglise, autel

Guy Jaouen


BERGERAC (Dordogne) (voir fiche photos) : 26 rue Saint-James (St-Jacques en occitan, à coté de la statue de Cyrano et de l'eglise Saint-Jacques), trophées couronnant les entourages de fenêtre d'un hôtel particulier

Sc/pierre : trophée d'instruments

 

Difficilement lisible car ayant visiblement été raboté. La présence d'une musette baroque schématique est incertaine mais la présence de deux petits chalumeaux divergents montant en haut à gauche en est un indice.

V. Bigault


BERGERAC (Dordogne) : Musée du tabac (dépôt du Musée de Cluny à Paris)

Sc/bois : râpe à tabac (15,8´ 14,7cm)

On reconnaît, dans les quatre personnages mis en scène sur le dos de cette râpe à tabac, quatre des "Gobbis" de Jacques Callot (voir à Nancy, Musée Historique Lorrain): le buveur, le bossu qui pointe une dague, le bossu qui pointe une épée et le cornemuseux (la représentation est inversée par rapport aux gravures)

Le motif (Gobbi de J. Callot) date du début XVIIème

1 bourdon d'épaule

P. Gori & M. Behr


BERGUES (Nord) : Musée (Dépôt de la Piscine, Musée d'Art et d'Industrie de Roubaix, don en 1874 Inv A017 225B)

Huile sur bois copie d'après Gillis Mostaert (Hulst vers 1528 - Anvers 1598) : "Une kermesse", Vue d'une scène de kermesse avec nombreux personnages, devant un village. Cornemuseux, en bas à droite assis au bout d'une table et fait danser un couple (nombreux autres danseurs sur la partie droite du tableau)

XVIème

Deux bourdons verticaux implantés haut, de longueurs fortement inégales, le plus court, de diamètre un peu plus fort, ayant approximativement la longueur du tuyau mélodique.

C. Plovier


BERHET (Côtes-d'Armor ) : Eglise de Confort-Berhet, maître autel

Sc/bois (bas-relief polychrome) : adoration des bergers

XVIème : berger cornemuseux à gauche, un autre berger tient un tambourin dans sa main droite et un hautbois (?) dans l'autre.

1 bourdon d'épaule cylindriqueà moulure médiane et petit pavillon évasé, court porte-vent, hautbois de diamètre légèrement plus fort que le bourdon, plutôt cylindrique, à pavillon

Revue "Musique bretonne" n°89 (photo. N.B.) et n°66 (photo. N.B. non légendée)
Cat. expo. Dastum "Instruments du diable musique des anges" 1999 op. cit. (photo)

D. & L. Becam d'après Fanch Péru


BERNAY (Eure) (voir la fiche photo) : Eglise Ste-Croix, choeur, chapiteau

Sc/pierre : feuillages de chêne et personnage aux joues bien gonflées tenant l’outre de sa cornemuse serrée contre son ventre (au milieu)

Début XVème

Sans bourdon

Fr. Schneider


BERNAY (Eure) (voir la fiche photo) : Eglise de la Couture

Vitrail : "adoration des bergers", la cornemuse n'est pas tenue par le berger à l'arrière plan, au centre comme indiqué précédemment (c'est une houlette et non un bourdon de cornemuse qui s'appuie sur son épaule), mais par l'un des bergers de droite. Il tient une petite cornemuse, par la poche, juste au dessus de la souche du hautbois

XVIème ou début XVIIème

Petit hautbois conique seul visible (mais vu, la position, il doit pas y avoir de bourdon) et début de la poche, tous deux de couleur blanche. Trois trous seulement ont été figurés sur le hautbois, sans doute pour une raison d'échelle (si l'artiste avait voulu en représenter davantage ils auraient été trop petits pour rester visibles.)

E. Mâle, "L'art religieux de la fin du moyen-âge en France", Paris 1908 (photo N.B.)

Fr. Schneider


BERVEN (Finistère) : chapelle de, voir à PLOUZEVEDE


BESANCON


BESSE-EN-CHANDESSE (Puy de Dôme) (voir fiche photo) : 2 place de Gayme, enseigne d’un magasin de souvenirs, cadeaux et livres

Peinture sur bois

Fin XXème

Cabrette représentée sans son soufflet, tuyaux un peu trop trapus, petit bourdon conique à gauche du hautbois

P. Matte


BEYREDE (Hautes-Pyrénées) : voir à Jumet


BEZIERS (Hérault)


, Menu général, Sommaire alphabétique, Départements, As à Az, Bi à Bz