Dijon


DIJON (Côte-d'Or) : Cathédrale St-Bénigne, pilier droit de la tribune de l'orgue

Sc/pierre : trophée avec serpent, luth, hautbois, triangle, flûte, violon, cymbales; le trophée du pilier gauche représente les instruments suivants : xylophone, violon, basson, cor, lyre, cornet à bouquin & trompette(?). Sont représentés sur chaque moitié du linteau de la tribune, un harpiste et une joueuse d'orgue positif.

XVIIIème

"Musette" à deux hautbois coniques de longueur inégale, pas de porte-vent visible


DIJON (Côte-d'Or) : Cathédrale St-Bénigne, trophée de gauche du grand buffet

Sc/bois : trophée avec harpe et hautbois(?); le trophée de droite représente les instruments suivants : serpent, xylophone, trompette marine et hautbois(?)

XVIIIème

"Musette" à 2 hautbois à fortes moulures, dont l'un de longueur double de l'autre

C.P. de l'orgue (musette visible) ed. Gaud


DIJON (Côte-d'Or) (Voir fiche photo) : Eglise Notre-Dame, façade occidentale (façade principale), fausse gargouille (rangée médiane, 5ème à partir de la droite)

Sc/pierre, l'attribution fréquente de ces sculptures à Lagoule est erronée Denise Borlée a en effet démontré que ces gargouilles ne sont pas l'oeuvre du sculpteur Lagoule, mais d'une équipe de sept sculpteurs parisiens.

1880 à 1881 en remplacement des gargouilles déposées au XIIIème

1 bourdon d'épaule (brisé)

C.P. N.B.(gros plan), ed. Combier et C.P. couleurs, ed. Combier, Estel ou Nivernaises
Denise Borlée, "Sculpture médiévale en Bourgogne", Dijon, Editions universitaires de Dijon, 2000, p. 217

L. Bonnaud


DIJON (Côte-d'Or) (Voir fiche photo) : Eglise Notre-Dame, buffet de l'orgue (sur le côté, non visible depuis la nef)

Sc/bois

En 1893 le facteur dijonnais Jean-Baptiste Ghys, ancien ouvrier de la maison Merklin à Paris, construisit l'actuel instrument dans un buffet néogothique en chêne, finement sculpté d'après les dessins de l'architecte diocésain Charles Suisse. Cet orgue fut inauguré en 1895

Sur fond de feuillages et de coings, un homme mi-agenouillé mi-assis joue d'une cornemuse sans bourdon dont le hautbois est long et fin; le porte-vent n'est pas visible.


DIJON (Côte-d'Or) : chapelle de l'Assomption, banc d'oeuvre, partie surmontant la jouée

Sc/bois : personnage penché en avant, appuyé sur une colonne (elle-même posée sur la poitrine d'un autre personnage renversé en arrière)

Meuble réalisé en 1912, s'inspirant des stalles de Bar-le-Régulier. (Cf. ref.)

Sans bourdon, porte-vent non visible


DIJON (Côte-d'Or) (voir fiche photos) : Eglise Saint-Michel, porche principal, ventail de droite, panneau sculpté de gauche

Sc/bois : adoration des bergers

1549, peut-être par le maître menuisier bourguignon Hugues Sambin (Gray 1515/20 - Dijon 1601/02) ou son atelier

Petite cornemuse sans bourdon tenue dans une main (non jouée)

C.P. ancienne et CP. ed. Combier toutes deux générales du porche


DIJON (Côte-D'or) (voir fiche photos) : Eglise Saint Michel, façade Nord - Nord-Ouest du chevet, sur le sommet d'un des contreforts

Sculpture sur pierre en ronde bosse, représentant un joueur de cornemuse assis.

 

A priori pas de bourdon, mais l'angle et la hauteur de la statue ne permettent pas d'en être certain. Tuyau mélodique relativement long pour une sculpture, extérieurement plutôt cylindrique mais s'évasant légèrement en pavillon, sac en forme de haricot rappelant celui d'une musette du centre actuelle, petit porte-vent peu visible dans la continuité du chalumeau.

T. Robert


DIJON (Côte-d'Or) (voir fiche photos) : Palais des Etats, grands degrés conduisant de la cour de Flore à la salle des Etats.

Sc/pierre due à l'architecte Jacques Gabriel (1667-1742) trophée représentant : 2 flûtes à bec, hautbois, grande flûte à bec, luth & ophicléide; deux autres trophées musicaux représentent pour le premier: xylophone, tambourin, cornet à bouquin, castagnettes, hautbois, flûte de Pan, et pour le second : hautbois, lyre et tambourin.

"Musette" à deux hautbois de formes différentes et de longueurs inégales, boîte à bourdons


DIJON (Côte-d'Or) : Musée des Beaux-Arts, pyxide en ivoire (boîte cylindrique) (inv. CA 1462 (a))

Ivoire sculpté avec traces de couleur verte : scènes de la petite enfance du Christ; annonce à un berger

1ère moitié du XIVème, "Maître de la Pyxide de Dijon" (par définition !), atelier français.

Sans bourdon

C. et J.L. Matte op. cit. 7 (photo.)


DIJON (Côte-d'Or) : Musée des Beaux-Arts, diptyque en ivoire (inv. CA.T. 335 Legs Trimolet 1878)

Ivoire sculpté : nativité avec annonce aux bergers et Christ en croix; le berger cornemuseux est étrangement représenté à une échelle disproportionnée lui donnant l'allure d'un grotesque, le second berger, représenté plus conventionnellement joue du hautbois.

2ème moitié XIVème, atelier français

Sans bourdon


DIJON (Côte-d'Or) : Musée des Beaux-Arts, diptyque en ivoire (inv. G 131 legs Grangier 1905)

Ivoire sculpté : Christ en croix et nativité

Vers 1350, atelier parisien

Sans bourdon

Tardy, "Les ivoires" (photo. N.B.)


DIJON (Côte-d'Or) : Musée des Beaux-Arts

Tableau : Maître de Flemalle (actif de 1410 à 1440 environ); il s'agirait de Robert Campin (1375/79-1444)

1ère moitié XVème : nativité

Sans bourdon, 6 trous sur le devant du hautbois + deux trous pour le petit doigt (droitier ou gaucher)

C.P. anciennes et modernes, ed. Nomis, Abbaye d'Encalcat etc..., C.P. du détail des bergers, ed. des Musées nationaux

Nombreuse bibliographie dont :

H. Boone op. cit. (photo. N.B.)
A. Erlande-Brandebourg "L'art gothique" ed. Mazenod (photo.)
C.D. "J.S. Bach et D. Buxtehude - Chorals pour l’année liturgique", Dom Claude Gay, orgue de l’abbaye de Solesmes
"Mille peintures des musées de France" ed. Gallimard Beaux Arts (photo.) p.28
Couverture de "Point de vue et images du monde" de Noël 1952


DIJON (Côte-d'Or) : Musée des Beaux-Arts

Tableau de Zanubbi Machiavelli (Florence 1418 - Pise(?) 1479)

1473 : couronnement de la Vierge. Autres instruments : en bas, au centre : luth, flûte à bec, viole et psaltérion; en haut à gauche : cornemuse, flûte-tambourin, 2 trompettes en S, triangle; en haut à droite : tambourin à cymbalettes, cymbales et 2 trompettes en S.

1 bourdon d'épaule à un raccord se terminant en léger pavillon mouluré, hautbois conique à trou inférieur dédoublé en symétrie gauche-droite

     Winternitz, "Musical Instruments and their Symbolism in Western Art" (photo. N.B.)

    Blume, "Musik in Geschichte und Gegenwart"

E. Montbel


DIJON (Côte-d'Or) : Musée des Beaux-Arts (inv. G 244 legs Grangier 1905)

Vitrail en grisaille : berger

2ème tiers XVIème, Flandres

1 bourdon d'épaule, sac couvert d'une housse très ouvragée (décor en losanges, franges)

Catalogue de l'expo. "Le vitrail en Bourgogne, miroir du quotidien" avril-mai 1987


DIJON (Côte-d'Or) : Musée des Beaux-Arts (inv. CA 103 legs de M. de Mineure 1874)

Tableau d'Abraham Govaerts (Anvers 1589-Anvers 1626) et Frans Francken (Anvers 1581-Anvers 1642)

Début XVIIème : "La Vierge dans la forêt" (scène de la marge supérieure)

2 bourdons verticaux implantés haut

Autre exemplaire à la National Galerie de Ljubjana (inv. 811), donné par F. Francken II vers 1620


DIJON (Côte-d'Or) : Musée des Beaux-Arts (dépôt des Musées Nationaux 1952, inv. 4029)

Huile sur bois : triptyque de l'adoration des mages, volet de gauche : la nativité avec annonce aux bergers à l'arrière plan (le volet de droite représente la présentation de Jésus au temple)

Vers 1530 : à l'arrière plan, un berger debout écoute le message de l'ange en nous tournant le dos, tandis que son compagnon assis souffle dans sa cornemuse

1 bourdon d'épaule (représentation petite et peu détaillée)


DIJON (Côte-d'Or) : Musée des Beaux-Arts (inv. J.107)

Tableau de l'école de Peter Van Laer (ou Laar, dit Bamboccio, Haarlem 1592 - id. 1642, vécu à Rome de 1626 à 1638)

XVIIème : "Le guitariste", dans une auberge (du moins le suppose-t-on), guitariste jouant au centre du tableau, un pied surélevé. Cornemuseux assis à terre dans l'angle inférieur droit du tableau

2 bourdons d'épaule de longueurs similaires, légèrement divergents

Fr. Schneider


DIJON (Côte-d'Or) : Musée Magnin

Tableau anonyme flamand

Vers 1530 : "La danse de la mariée" (thème traité de manière légèrement différente des tableaux de la famille Brueghel)

Sans bourdon


DIJON (Côte-d'Or) : Musée Magnin

Tableau de Joachim Uytevael Wittenvael (1566-1638)

Fin XVIème, début XVIIème : adoration des bergers

Petit hautbois cylindrique, 3 bourdons de bras implantés sur une souche commune, légèrement divergents, fins, moulurés et apparemment décorés de bagues d'étain.


DIJON (Côte-d'Or) : Musée Magnin

Tableau d'après Lélio Orsi (1511-1587)

"L'adoration des bergers"

1 bourdon d'épaule, hautbois apparemment cylindrique


DIJON (Côte-d'Or) : Musée Magnin

Tableau d'Adriaen Pietersz Van de Venne (Delft 1589-La Haye 1662)

XVIIème : "La ronde Joyeuse" (tableau monochrome brun-jaune)

2 bourdons verticaux implantés haut


DIJON (Côte-d'Or) : Musée Magnin (Cat 1938 n°371/2)

Dessin (0,1 x 0,08m) au lavis de bistre d'Etienne-Théophile-Evariste Fragonard (1806-1876) : composition légèrement excentrée vers la droite, le musicien étant tourné dans cette direction, le dessin donne l'impression d'avoir été coupé. Musicien assis sur un bloc de pierre, coiffé d'un capuchon et soufflant dans une cornemuse dont l'outre piriforme et volumineuse est tenue devant le ventre.

XIXème

Sans bourdon, tuyau mélodique assez long, s'évasant en pavillon. Les mains du musiciens sont placées en haut de celui-ci, bien qu'il présente encore des trous en dessous.

Base de l'Agence Photographique de la Réunion des Musées nationaux : http://www.photo.rmn.fr (fiche avec photo)


DIJON (Côte-d'Or) : Musée d'Art sacré, chaire à prêcher, petit motif décoratif de l'un des renforts de la cuve

Sc/bois, une vielle à roue est également représentée sur un autre renfort

1er quart du XVIème

1 bourdon d'épaule, hautbois endommagé, le sac a forme de figure humaine, la cornemuse est représentée seule (non jouée)


DIJON (Côte-d'Or) : Bibliothèque Municipale (n°517 f.13)

Enluminure sur un chansonnier français avec portées musicales : lettrine avec instrument représenté seul

Vers 1470-1480, Bourgogne

Sans bourdon, hautbois régulièrement conique, porte-vent très court mais de large diamètre, sac piriforme à col de cygne. L'instrument est entièrement représenté en brun.

Cité par Y. Zaluska, "Manuscrits enluminés de Dijon" n° 250 p.254 ed. du CNRS 1991

Raphael Thiery et al : "Cornemuses de France de Bourgogne et d'ailleurs" ed. FTM-Presse 2005 (photo)


DIJON (Côte-d'Or) : voir également à Commarin

 


, Menu général, Sommaire alphabétique, Départements, Personnages, Thèmes, lettre D