Références situées dans les communes dont le nom commence par D


DAOULAS (Finistère) (voir fiche photos) : Eglise, sablière (cinquième sablière de la nef, côté nord).

Sculpture sur bois : animal fantastique à ailes de chauve-souris, faisant danser deux singes

1529

Il ne s'agit pas à proprement parler d'une cornemuse, mais d'un animal ventru dont le nez se prolonge en hautbois et dont l'image évoque donc l'instrument

J. Lubin


DAX (Landes) (voir fiche photos) : Cathédrale, transept sud

Peinture sur toile : réplique attribuée de la main de Hans von Aachen (Hans ou Johan van Aachen (Cologne 1552 – Prague 1616) d’une de ses premières œuvres connues : "l’adoration des bergers" pour l'église du Gesu à Rome (peinture disparue)

Réplique réalisée en 1577

A gauche, un berger debout s’incline vers l’enfant Jésus, la main gauche ouverte, la droite s’appuyant sur sa houlette. Il porte sa cornemuse sur son dos

On ne distingue de l’instrument que la poche et le hautbois de forme conique

L. Bonnaud


DEAUVILLE (Calvados) : Hôtel Normandie, façade donnant sur la mer, entre les deux portes-fenêtres supérieures de l'un des deux gâbles

Sc/bois : cornemuseux (le personnage similaire de l'autre gâble est une femme en hénin)

 

 

B. Vanderheijden


DENEZE SOUS DOUE (Maine-et-Loire) : Grottes

Sc/pierre

XVIème siècle

* Sans bourdon C.P. N.B. ed. I.A.C.

* Sans bourdon

* Sans bourdon

* Bourdon d'épaule

J.C. Compagnon


DESVRES


DIEPPE


DIGNE-LES-BAINS (Alpes-de-Haute-Provence) : Musée

Bronze de Gras : faunes et satyres (taille de la cornemuse : 19 cm)

Fin XIXème : œuvre en longueur représentant quatre personnages : 2 femmes nues (faunes) enlacées au centre, deux hommes (satyres) aux extrémités : l'un joue de la flûte de Pan, l'autre de la cornemuse

Représentation grossière : sans bourdon, hautbois conique, position des mains non réaliste (paumes sur le hautbois)

F. Schneider


DIJON (Côte-d'Or)


DINAN Voir la fiche photo (Côtes-d'Armor) : Hôtel de Plouer (ancien couvent des cordeliers, cour intérieure), gargouille

Sc/Pierre

XIIIème ( ?)

Sans bourdon

H. Corbes op. cit.


DINAN (Cötes d'Armor) : Maison de la Grande Vigne (maison de l'artiste Y. Jean-Haffen devenue musée) (D. 29.570)

Dessin au crayon gras sur papier d'Yvonne Jean-Haffen (Paris 1895 - Dinan 1993) : "Musique et danse" avec biniou et bombarde. Deux sonneurs de bombarde et biniou brazh sont représentés de dos tandis qu'un couple de danseurs est encore plus sobrement esquissé à droite, en position de Kas a barh.

Entre 1935 et 1945

Croquis : Seuls sont visibles les trois bourdons du bagpipe, reliés par un cordon et ornés, sur le plus grand, d'un fanion à hermines

Référence établie d'après la notice présente sur la base Joconde du Ministère de la Culture, Copyright Direction des Musées de France 1986, avec l'autorisation de la Direction des Musées de France


DINAN (Cötes d'Armor) : Maison de la Grande Vigne (maison de l'artiste Y. Jean-Haffen devenue musée) (D. 29.571)

Dessin au crayon gras sur papier d'Yvonne Jean-Haffen (Paris 1895 - Dinan 1993) : "Un sonneur" : sonneur de binou brazh représenté de trois-quart dos, tenant sa cornemuse sans la jouer

Entre 1935 et 1945

Bagpipe : seuls sont visibles les trois bourdons ornés de leur cordons et d'un grand ruban

Référence établie d'après la notice présente sur la base Joconde http://www.culture.fr/documentation/joconde/pres.htm, Copyright Direction des Musées de France 1986, avec l'autorisation de la Direction des Musées de France


DINAN (Cötes d'Armor) : Maison de la Grande Vigne (maison de l'artiste Y. Jean-Haffen devenue musée) (CY 88)

Figurine en céramique (terre cuite grise) d'Yvonne Jean-Haffen (Paris 1895 - Dinan 1993) : "Sonneurs bretons" avec biniou et bombarde et mégalithe. Fait partie d'un ensemble décoratif

Entre 1937 et 1937

 

Référence établie d'après la notice présente sur la base Joconde http://www.culture.fr/documentation/joconde/pres.htm, Copyright Direction des Musées de France 1986, avec l'autorisation de la Direction des Musées de France


DINEAULT (Finistère), chapelle St-Exupéry : voir QUIMPER


DIRINON (Finistère) (voir fiche photo): Eglise Sainte-Nonne , sablière du bas-côté nord

Sc/bois : chérubin nu et sexué aux cheveux bouclés, accroupi de face, une cape fixée autour du cou, s'élevant de chaque côté de ses épaules comme deux grandes ailes

1623 (date sculptée sur un autre élément de sablière, à proximité de l'entrait sous la peinture de Saint-Parfait sur la voûte)

Petite cornemuse sans bourdon tenue sous le bras droit. Tuyau mélodique extérieurement cylindrique doté d'un petit renflement en guise de pavillon. La légère courbure de ce tuyau est très probablement due à une contrainte de figuration. Une sorte de feuillage sur le sac pourrait être une figuration du porte vent. Sac de petite taille.

J. Lubin


DIVES-SUR-MER (Calvados) : Eglise Notre-Dame, première fenêtre du chœur ; 2007 : déposé pour restauration à Champs-sur-Marne

Vitrail rectangulaire consacré à la vie de la Vierge : huit anges musiciens inscrits chacun dans un cercle dont l’intérieur est lui-même polylobé (53 cm de large) : guiterne, orgue portatif,cymbales, vièle, aérophone (?), flûte(?) double, frestel, cornemuse

1310-1320

Sans bourdon, long hautbois conique, petit sac sous l’avant bras droit, porte-vetn en bouche

Bulletin monumental 1987-1 p124

Photographie présentée lors d’une exposition à Cologne en 1998

L. Bonnaud


DIVES-SUR-MER (Calvados) : Façade d'une maison à colombages (boucherie-charcuterie), rue Paul Quenta (près des Halles)

Sc/bois (peinte récemment) : cornemuseux en pied (50 à 70cm)

1885 (inscription sur la façade) dans le style médiéval

Sans bourdon, grand hautbois

F. Lermier et J. Blanchard


DOL-DE-BRETAGNE (Ille-et-Vilaine) voir fiche photos : Cathédrale, chœur, maîtresse-vitre

Vitrail : annonce aux bergers dans un quadrilobe : trois bergers écoutent l'ange annonciateur, celui de gauche et debout et se renverse en arrière, une main au dessus des yeux pour voir les anges; il tient son bâton recourbé (en crosse) sur l'épaule. le second montre les anges au berger cornemuseux resté assis. Les chèvres grimpent sur un petit rocher à gauche de la scène.

Fin XIIIème (restauré à plusieurs reprises)

Sans bourdon, chalumeau cylindrique long et fin, sac de forme allongée et de couleur jaune-brun

Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo.)

Dastum


DOLE (Jura) (voir fiche photo) : chapelle du collège Saint Jérome de l'époque pour les jeunes moines de Cluny suivant les cours de l'Université de Dole. Cette chapelle est devenue ensuite chapelle des visitandines. Aujourd'hui auditorium Karl Riepp

Sc/pierre : cul de lampe : musicien en buste ou plutôt dont seuls la tête, les bras et épaules sont visibles. Il tient sa cornemuse serrée sous le bras droit

Chapelle consacrée en 1520

1 bourdon d'épaule très court mais cela est très probablement du aux contraintes techniques et à l'effet de perspective. Ce bourdon, montés sur le sac via une souche bien figurée, est composé des deux parties de longueurs assez similaires : une première partie très légèrement conique, sans décor, puis un pavillon conique doté d'uen moulure double à ses deux extrémités. Tuyau mélodique non visible car entièrement caché par les deux mains du musicien (et toujours la perspective plongeante). Porte vent une bouche, dont la souche est bien figurée de même que l'embout se plaçant dans la bouche, très semblable à ceux utilisés aujourd'hui.

H. Meunier


DOLE (Jura) : Musée des Beaux-arts

Peinture : le joueur de musette François Langlois

XVIIIème : copie anonyme flamande du tableau d'Antoon Van Dyck (voir autres copies à Chartres (cf. ref.), Paris Institut néerlandais (dessin préparatoire, cf. ref.) Aurillac (cf. ref.) et Bayeux (cf. ref.) )

Musette baroque

Cité in "Peintures flamandes et hollandaises - collections publiques de Franche-Comté" ed. Région Franche-Comté et Réunion des Musées nationaux p.221.

F. Barthélémy


DOLE (Jura) : Musée des Beaux-arts (achat ou don du Général Lecourbe, entré au musée avant 1923)

Statuette en ivoire et bois : joueurs de clarinette et de cornemuse : paire de sculptures, musiciens debout chacun sur un socle symbolisant un petit rocher. Le joueur de clarinette a perdu son instrument mais la cornemuse, au sac relativement volumineux est, elle, toujours en place sous le bras droit du musicien qui comme son compagnon, est coiffé d'un grand chapeau brun et vêtu de chausses et d'une veste dont les trous sont aussi grands que les pièces encore présentes.

XVIIIème, école allemande dans le genre de Stephane Froger

Deux bourdons placés sur le côté du sac et reposant sur l'avant bras gauche du musicien qui pose sa main gauche en bas du tuyau mélodique.Ces deux bourdons sont de longueurs proches, dotés d'un gros raccord médian et s'évasant en pavillon. Long tuyau mélodique extérieurement conique mais sans pavillon. Gros sac à col de cygne de gros diamètre et couture bien visible sur le dessus de celui-ci. Porte-vent tenu en bouche

L. Colombier , L. Johannes et A. Dary, "Guide des enfants à la découverte du Musée des Beaux-Arts de Dole" Musée des beaux arts de Dole 2010 (photo)

M. Vanden Bemden


DOLE (Jura) : Bibliothèque municipale

Enluminure : Heures normandes

XVème : annonce aux bergers

Un bourdon

M. Clouzot


DOLE (Jura) : Bibliothèque municipale (ms.43 p.121)

Enluminure : Heures de la vierge à l'usage de Paris : annonce aux bergers : berger assis à gauche

Vers 1470-1480 à Paris

Grand bourdon cylindrique à pavillon et fontanelle (?) près du pavillon, chalumeau étroit, poche noire

Ministère de la Culture, "Patrimoine des bibliothèques de France", vol. Alsace Franche-Comté" (photo)

Sous la direction de J. Dalarun, "Le Moyen-âge en lumière - manuscrits enluminés des bibliothèques de France" ed. Fayard nov 2002 (photo p.335)

Visible sur le site http://www.enluminures.culture.fr/

J.C. Compagnon


DOMELIERS (Oise) (voir fiche photos) : Eglise, mur du choeur

Peinture murale : ange en pied jouant de la cornemuse, sur le mur du choeur, derrière l'autel, à droite de l'unique fenêtre vu depuis la nef. L'ange en vis-à-vis joue d'une vielle à archet piriforme

XXème ou peinture plus anciennes restaurées ?

Cornemuse curieusement tenue et dont la silhouette générale, compte tenu de la position de l'ange, fait davantage penser à un tambour tenu par le cadre et frappé avec une baguette : poche relativement circulaire; tenue à pleine main gauche, par en haut. Un tuyau extérieurement légèrement conique s'évasant en pavillon, sans figuration de trous de jeu, tenu de la main droite, à proximité du pavillon. Un second tuyau sensiblement de même forme et même taille, partant quasi à l'horizontale devant la poitrine de l'ange.. Pas de porte vent.

P. Boulfroy


DOMFRONT-EN-CHAMPAGNE (Sarthe) : chapelle de l’Habit, cul de lampe

Sc/pierre : personnage aux joues gonflées, représenté classiquement en buste comme sur la plupart des cul de lampe

 

1 bourdon d’épaule brisé, chalumeau à pavillon, relativement long, outre assez volumineuse, porte vent en bouche.

C. Girard


DOUAI (Nord) (voir fiche photos) : Eglise St-Pierre, orgue

Sc/bois en bas-relief : trophées d'instruments de musique

VIIIème

* à gauche du grand buffet : musette, violoncelle, hautbois, trompette et tambour de basque Chalumeau conique et petit bourdon parallèle cylindrique (ni porte-vent ni soufflet)

* à droite du grand buffet : musette, tambour de basque, guitare (?), violoncelle (?) et basson (?)

Musette à chalumeau conique, petit bourdon cylindrique parallèle et petit bourdon légèrement conique dirigé vers le haut (?), ni porte-vent ni soufflet représenté

Fr. Schneider


DOUAI (Nord) : Musée de la Chartreuse (145)

Tableau attribué soit à Jan Mandyn (Haarlem 1500/02 - Anvers vers 1560), soit, moins probablement, à Peter Huis, maître Anversois (1519-1585) (attribué par le Musée à Jan Mandyn)

"Les épreuves de Job" : musicien à l'arrière plan à gauche (tourmenteur de Job)

2 bourdons d'épaule de longueurs inégales, en deux parties reliées par des cordons, pavillons évasés, hautbois conique relativement court

"En ce temps là, La Bible" t.3 p.1004, ed. Hachette, attribution à Jan Mandyn, XVème siècle (photo.)
"J. Bosch" par Sorienti et R. de Soler (photo. N.B. non légendée)
E. Benezit op. cit. accrédite également l'attribution à Jan Mandyn
Early Music 1979 p.10 (attribution à P. Huis)
N. Dufourcq, "Larousse de la musique", 1957, attribution à P. Huis
Le cornemuseux n'apparaît pas sur la C.P. (ed. des Amis du Musée)
"Mille peintures des musées de France" ed. Gallimard Beaux Arts (photo.) p.84

P. Delaval


DOUAI (Nord) : Musée de la Chartreuse (191)

Tableau de M. Van Helmont (Anvers 1623 - Bruxelles 1679)

XVIIème : "Réjouissances dans un village"

Représentation non claire, semble avoir un bourdon d'épaule

Luce Moïses, "La vielle à roue", Bruxelles 1986 (photo. N.B.)

Fr. Schneider


DOUAI (Nord) : Bibliothèque municipale (Ms45 vol9 fol263v)

Miniature des commentaires des psaumes de Pierre de Palude : cornemuse au dessus d'un orgue (les deux dessins sont séparés par une ligne de texte)

1429 ? Anchin/Hennegan

Deux chalueaux cylindriques à pavillon accolés et sortant de la même souche en forme de tête animale, le plus court, de taille moyenne est doté de 6 trous, le second, de deux tiers plus long ne présente apparemment pas de trous. Sac cousu, porte vent implanté assez bas sur le dos du sac

Visible sur le site http://www.enluminures.culture.fr/

F. Schneider


DOUAI (Nord) : Bibliothèque municipale (Ms 617 f.3)

Enluminure en marge basse : chien jouant de la cornemuse face à un lapin hautboïste

 

Sans bourdon, tuyau mélodique conique monté sur une souche en forme de tête animale formant un angle droit entre sac et hautbois, porte vent en bouche, sac piriforme

Visible sur le site http://www.enluminures.culture.fr/


DOUAI (Nord) : Bibliothèque ?

Manuscrit enluminé : Graduel et antiphonaire de Florence : Lettrine avec adoration des bergers : vue de la grotte (entièrement rocheuse) avec l’enfant Jesus au centre, dans un berceau bas rectangulaire. Marie est agenouillée à droite, un ange debout derrière elle, Joseph est assis à droite. Deux bergers se penchent au dessus de lui, l’un lève le doigt vers le ciel, le secont souffle dans sa cornemuse.

 

Un bourdon vertical , assez fin, dont on ne voit pas le lien avec le sac (ce pourrait être le bâton du second berger). Hautbois de gros diamètre plutôt cylindrique, muni d’un double trou à son extrémité.

A.F. Lesacher "Fêtes et traditions de France" ed. Ouest France coll. Mémoires 1996/99 (photo)

D. Bourger


DOURNAZAC (Haute-Vienne) : Château de LAMBERTIE

Sc/pierre : console de cheminée

Réplique médiévale (le château a été presque entièrement reconstruit à la fin du XIXème ou au début du XXème siècle)

 

L. Bonnaud op. cit.3

L. Bonnaud


DUNKERQUE (Nord) (voir fiche photos) : Eglise St Éloi, façade

Sc/pierre : frise avec entrelacs végétaux et personnage de face, aux jambes croisées

Façade refaite en 1882 dans le style néo gothique, par l'architecte Dunkerquois Van Moe.

Représentation apparemment schématique : hautbois dans le prolongement du porte-vent, la main supérieure étant posée à la jointure du sac et de ce tuyau. 1 bourdon d'épaule d'un seul tenant s'évasant en pavillon, sac pririforme allongé

P.O. Herlez

 


, Menu général, Sommaire alphabétique, Départements, Personnages, Thèmes, Ci à Cz, Lettre G