Références situées dans les communes dont le nom commence par Pa à Pl


PAGNY-LE-CHATEAU (Côte d'Or) : Château des seigneurs de Pagny, décor extérieur (un des six éléments de celui-ci)

Sc/pierre en haut relief : berger couché, avec chien et cornemuse

Fin XVème début XVIème

 

Décrit dans la base de données Palissy, Ministère de la Culture et de la Communication - direction de l'Architecture et du Patrimoine. http://www.culture.gouv.fr/documentation/palissy/accueil.htm


PALAISEAU (Essonne) (voir fiche photos) : Eglise St-Martin

Vitrail : adoration des bergers

XIXème ou début XXème, partiellement inspiré de tableaux du XVIIème

Sans bourdon, chalumeau conique, sac blanc

G. Guillaume


PANAZOL (Haute-Vienne) : Mairie, salle centrale, série de 5 trophées au dessus des 5 portes

 

XIXème (ou XVIIIème ?)

2 hautbois évasés, boîte à bourdon à layettes

F. Lenormand


PARAY-LE-MONIAL Voir la fiche photo (Saône-et-Loire) : Maison Jayet (du nom du drapier Pierre Jayet qui la fit construire, aujourd'hui hôtel de ville, encore nommée maison des poupons), sculptures encadrant les frontons des fenêtres hautes ( au niveau de la toiture)

Sc/pierre : chérubin nu en pied, un chérubin joueur de flûte traversière est situé en vis-à-vis sur l'autre fenêtre et deux autres chérubins non musiciens complètent le décor de cette maison par ailleurs ornée de médaillons représentant les rois de France

1525-28

1 bourdon d'épaule à léger pavillon hautbois très légèrement conique sans pavillon

C.P.A. et C.P. générales de la maison

G. Lauprêtre


PARIS


PARLATGES (Hérault) :Eglise Notre-Dame, voir à ST-PIERRE DE LA FAGE


PARTHENAY (Deux-Sèvres) (voir fiche photos) : chapelle des Cordeliers, au fond du choeur à gauche

Fresque (ne subsiste qu’un simple tracé du personnage) : ange .

 

1 bourdon d’épaule ( ?), chalumeau conique, porte-vent en bouche, sac sous le bras droit

C. Ribouillault d’après C. Pacher


PARTHENAY (Deux-Sèvres) (voir fiche photos) : Musée

Gouache sur carton provenant du décor d'un magasin parisien : scène de rue, deux pifferari font danser un jeune homme, le joueur de piffero ne tient pas l'instrument en bouche. Un quatrième italien tend son chapeau à l'assistance.

XIXème ?

Zampogna représentée avec 3 longs tuyaux cylindriques jointifs, à pavillons bleus et de longueur régulièrement décroissante.

Cette œuvre qui était un dépôt d'un particulier a été retirée du musée par celui-ci.

C. Ribouillault


PASSAVANT LA ROCHERE (Haute-Saône) : Cristallerie de la Rochère

Sc/bois : porte de meuble

XVIIème

 

B. Jabiol


PAU (Pyrénées Atlantiques) : Château

Tapisserie de la suite de la série Les Mois Lucas (d'après Cornelis Lucas) : "Taureau - Avril - Le Concert" (6e tenture).: sur les bordures droite et gauche, à mi hauteur, trophées quasi-identiques d’instruments de musique avec faucille, musette, hautbois et castagnettes. Au milieu de la tapisserie figure une joueuse de luth

Vers 1689 par les ateliers de Jean de la Croix et Jean-Baptiste Mozin, à la manufacture des Gobelins

* 1 chalumeau extérieurement conique, boîte à bourdons

* 1 chalumeau extérieurement conique, boîte à bourdons

Photo. édition de la Réunion des Musées Nationaux

Notice sur la base Joconde : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_1=DOMN&VALUE_1=tapisserie&FIELD_2=Ctyob&VALUE_2=&FIELD_3=AUTR&VALUE_3=&FIELD_4=Clieu&VALUE_4=&FIELD_5=REPR&VALUE_5=&FIELD_6=Cdate&VALUE_6=&FIELD_7=DECV&VALUE_7=&FIELD_8=LOCA&VALUE_8=PAU&FIELD_9=Mat%e9riaux%2ftechniques&VALUE_9=&FIELD_10=Titre&VALUE_10=&NUMBER=13&GRP=0&REQ=%28%28tapisserie%29%20%3aDOMN%20%20ET%20%20%28%28PAU%29%20%3aLOCA%20%29%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%2524%252534P&SPEC=5&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=200&DOM=All


PAU (Pyrénées Atlantiques) : Musée National du Château de Pau ( P.220 (Inv.1896) ; anciennement P.418 (Inv.1855) )

Tapisserie de la suite de la série "Les Mois Arabesques" ou "Les Mois grotesques" : "Juillet - Jupiter - La moisson" : Tapisserie à fond rouge et motifs clairs (jaune principalement) et vert foncé. Ne représente pas une scène mais un ensemble de personnages disposés dans une sorte d'architecture ouverte. Au centre, grand personnage debout à la main droite appuyée sur une harpe (?) de part et d'autre, à mi hauteur, deux hommes musiciens debout, celui de droite souffle dans une sorte de trompe, celui de gauche dans une cornemuse, tous deux tournant le dos au personnage principal. Le cornemuseux, barbu, est habillé d'un pantalon à rayures obliques oranges et blanches (ou bleu selon les reflets), d'une cape tenue par sa capuche et pendant dans le dos, capuche relevée en pointe au dessus du front, ce revers étant orné d'un petit rond. Nombreux autre personnage dont deux femmes filant en haut à gauche et à droite, scènes de moisson...

fin XVIIème par les ateliers de Jean de la Croix et Jean-Baptiste Mozin, à la manufacture des Gobelins d'après Giulio Pippi et François Verdier

Sans bourdon, tuyau mélodique extérieurement cylindrique à petit pavillon, sac quasi sans col de cygne, à grosses rayures jaune et violet. Petit porte vent en bouche.

Notice et photo sur la base Joconde : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_1=DOMN&VALUE_1=tapisserie&FIELD_2=Ctyob&VALUE_2=&FIELD_3=AUTR&VALUE_3=&FIELD_4=Clieu&VALUE_4=&FIELD_5=REPR&VALUE_5=&FIELD_6=Cdate&VALUE_6=&FIELD_7=DECV&VALUE_7=&FIELD_8=LOCA&VALUE_8=PAU&FIELD_9=Mat%e9riaux%2ftechniques&VALUE_9=&FIELD_10=Titre&VALUE_10=&NUMBER=46&GRP=0&REQ=%28%28tapisserie%29%20%3aDOMN%20%20ET%20%20%28%28PAU%29%20%3aLOCA%20%29%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%2524%252534P&SPEC=5&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=200&DOM=All

N. Sansarlat


PAU (Pyrénées Atlantiques) :Musée des Beaux-arts (Inv.64.12)

Tableau de Célestin Joseph Blanc "Famille de musiciens ambulants" : groupe de musiciens italiens en costumes typiques des zampognari, debout sur ce qui semble un parvi d'église ou de monument dont on aperçoit la façade de biais. Un peu à l'arrière des musiciens est placée une rambarde en bois qui fait un angle de 90° pour devenir rampe d'un escalier que l'on devine descendre vers l'arrière de la scène vers la rue brumeuse de l'arrière plan, au fond de laquelle se devine un grand bâtiment doté d'une tour.. De gauche à droite : homme d'âge mur, barbu, tenant un piffero dans ses mains et une zampogna accrochée en bandoulière à son épaule droite. A sa gauche, une femme jouant d'un tambourin avec des positions de mains très réalistes. Entre les deux, on aperçoit la tête d'une femme âgée dont on ne peut distinguer si elle joue également d'un instrument. Devant eux une fillette jouant du triangle et, enfin, à la gauche de la femme, un jeune adolescent soufflant dans un piffero qui semble légèrement plus grand que celui de son père. L'homme et la femme ont un regard de contemplation dirigé vers le ciel. Le garçon regarde devant lui, tandis que la fillette fixe le peintre (donc le spectateur) en inclinant légèrement la tête.

3e quart 19e siècle

On ne distingue que le bout de deux des tuyau de l'instrument, mais il semble s'agir d'une zampogna a chiave.

Référence établie d'après la notice présente sur la base Joconde du Ministère de la Culture, Copyright Direction des Musées de France 1986, avec l'autorisation de la Direction des Musées de France (photo présente sur la base Joconde)


PAULNAY (Indre) (voir fiche photo) : Eglise, entre la nef et l'abside (sur cette dernière est représenté Dieu le père entouré des symboles des quatre évangélistes)

Fresque ou peinture murale : anges musiciens en vis-à-vis : rebec et cornemuse (3-4m de haut chacun)

 

1 bourdon d’épaule (jaune, très évasé) passant curieusement sur l’épaule droite alors que la poche semble pressée sous le bras gauche, chalumeau très légèrement conique, poche brune.

G. Guillaume


PEBRAC (Haute-Loire) : Abbaye

Sc/bois polychrome et dorée

Fin XVème : âne, boeuf et trois bergers dont un cornemuseux

Ne subsiste que la poche

Cat. expo. "La musique rythme la vie, Instruments anciens et iconographie" ,Le Puy-en-Velay, Baptistère St-Jean 1990

D. Perre


PENLAN (Morbihan) : Pointe de, voir à BILLIERS


PENMARC'H (Finistère) (voir fiche photo) : St-Pierre, phare d'Eckmühl, mur d'enceinte

Peinture murale constituée de plusieurs tableaux et représentant plusieurs aspects de la vie dans le pays bigouden : couple de sonneurs en costume bigouden, debout derrière une chaîne de danseurs en costumes divers.

1997, inscription : "Fresque réalisée par l'association "Harmonie colorée" d'après les maquettes créées par Louis le Pape. Peinture offerte par la maison Levis 1997"

Cornemuse écossaise schématiquement représentée

C. Robert


PERIGUEUX (Dordogne) : Musée du Périgord

Tableau flamand

 

Cornemuse à peine visible


PERIGUEUX (Dordogne) : Musée du Périgord

Tapisserie de la suite de Gombaut et Macée (voir ref. St-Lô)

XVIIème : atelier marchois, "La chasse aux papillons" : berger à l'arrière plan jouant pour une bergère assise. Pas de musette dans les marges de la tapisserie, blason de la famille d'Apchon de St-Julien

1 bourdon d'épaule

Cat. "Jeux et divertissements, tapisseries du XVIème au XVIIIème siècle", Musée des Beaux-Arts d'Arras, Musée Dépt. de la Tapisserie, Aubusson, 1988. (photo. N.B.)

L. Bonnaud


PERIGUEUX (Dordogne) : Musée

Tableau dans le style de Jean Baptiste Oudry (1686-1755)

"Le loup déguisé en berger" (d'après la fable de La Fontaine)

Musette de cour stylisée

Tapisserie sur le même thème et d'après Oudry également à Beauvais (cf ref.). Nous n'avons pas encore pu les comparer.

T. Boisvert


PERIGUEUX (Dordogne) : Musée

Tableau de Andrea Locatelli (Rome 1695 – id. 1741)

Début XVIIIème : "Les amusements champêtres"

1 bourdon d'épaule

T. Boisvert


PERPIGNAN (Pyrénées-Orientales) : Casa Peiral, Musée Catalan des Arts et Traditions Populaires

Gravure : "Vue extérieure de l'hôtel de ville de Perpignan", défilé des consuls précédés de trompettes, hautbois et d'une cornemuse

XVIIIème

Sans bourdon, chalumeau simple, ni porte-vent ni soufflet visible

Y. Guibé


PERPIGNAN (Pyrénées-Orientales) : Casa Peiral, (Musée Catalan ?)

Aquarelle : joueur de Gralla du Roussillon

 

Deux bourdons pendants et hautbois conique (même organologie que le Sac de Jemec catalan)

Y. Guibé


PEZENAS (Hérault) : Hôtel particulier, 9 rue du Château

Sc/pierre

Milieu XVème

Un bourdon d'épaule

"La fête en Languedoc" p.109

Cornemuse citée dans la fiche de la base Mérimée du Ministère de la Culture

J.C. Bordier


PIERREFONDS (Oise) : Château, près de salle d'accueil

Sc/pierre

XIXème

Deux hautbois

E. De Laclos


PIERREFORT (Cantal) : Musée des vieux métiers (Coll. Gérard Peyronnet)

Bois gravé : coffret en tilleul, pin et noisetier, les quatre plaquette de bois qui forment le contour du couvercle sont sculptées de motifs circulaires et, en haut au centre, d’une cornemuse assez schématique

1843 (date gravée à coté de la cornemuse)

Sac piriforme, porte vent, deux tuyaux légèrement divergents (hautbois et petit bourdon) partent du col de cygne du sac. Les trois tuyaux sont représentés par de simple traits, le hautbois étant légèrement conique (élargissement du trait)

J.C. Roc, "Meubles populaires de Haute Auvergne, Regard technique et historique sur l’art du meuble du XVIème au XIXème siècle" Brioude ed. watel, 1995 p. 128 (photo)

L. Pinaud


PIMPEAN château de : voir à GREZILLE


PLABENNEC (Finistère) (voir fiche photos) : chapelle de Locmaria-Lann (4-5km au nord du bourg, extérieur, sur le pilier à gauche du porche en entrant, dais d'une statue disparue (un autre dais est présent sur la face interne du pilier et deux autres en symétrie à droite).

Sc/pierre : deux personnages debout entourant une forme végétale, celui de gauche semble jouer de la cornemuse

Cette partie de l'édifice doit dater du début XVIème mais des restaurations ont été réalisées en 1841

Sans bourdon, ne se devinent qu'un tuyau mélodique s'évasant en pavillon et un sac incertain.

J. Lubin


PLESSIS-BOURRE (Maine-et-Loire) : Château du, voir ECUILLE


PLECHATEL (Ille-et-Vilaine) : Eglise St-Pierre, nef, seconde pile sud, chapiteau

Cité dans les précédentes éditions, seraient des joueurs de haubois et non de cornemuse d'après le cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit.


PLELAUFF (Côtes-d’Armor) :

Sc/ ?

1932

Biniou représenté avec chalumeau plus grand que nature

Cité in "Musique bretonne" ed. Chasse Marée op. cit. p.72


PLEYBEN (Finistère) (voir fiche photo) : Eglise St-Germain, sablière, blochet

Sc/bois polychrome due à un sculpteur anonyme qui réalisa également les sablières de la chapelle du château de Kergrist à St-Vougay (cf. ref.)

vers 1571, restauration en 1857-1860

1 bourdon d'épaule dont il ne reste que la souche

C.P. multi-vues, Fr. Schneider dans le "Dudlepfeifer" N°19 (dessin)
V.H. Debidour, "L'art de Bretagne", ed. Arthaud (photo.)
Ar Soner n°299 (photo. N.B. non légendée
S. Duhem op. cit. (photo avec cornemuse tronquée)
A. Gandin "Instruments du diable, musique des anges" in revue Musique Bretonne n°152 (photo N.B.) et catalogue de l'expo du même titre op. cit. (photo.)

M.F. Manier


PLEYBEN (Finistère) (voir fiche photos) : Eglise, sculpture pendante (about de poinçon) de l'une des arêtes de la voûte du choeur (jumelles)

Sc/bois polychrome : cornemuseux aux genous repliés

vers 1571, restauration en 1857-1860 sculpture due à un sculpteur anonyme qui réalisa également les sablières de la chapelle du château de Kergrist à St-Vougay (cf. ref.) ou figure une sculpture du même type et très similaire.

1 bourdon d'épaule

Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo. N.B.)

 


PLOERDUT (Morbihan) voir fiche photo : Chapelle Notre-Dame de Crénénan (ou Krénénan), sablière

Sc/bois polychrome : âne ou lapin joueur de cornemuse face à un homme jouant d'un hautbois tellement conique qu'il passerait presque pour un porte-voix

1652 (date de pose)

1 long bourdon d'épaule cylindrique, sans raccord, s'évasant en pavillon, petit hautbois conique (ou cylindrique à pavillon) se raccordant au sac par un angle droit, petit porte-vent en bouche, sac piriforme. Bourdon, hautbois et porte-vent se raccordent au sac au même endroit. La polychromie inadaptée gêne la lecture (une partie du sac est peinte de la couleur de la patte de l'animal et le porte-vent de la couleur du fond de la scène).

Cité in "Dict. des églises de France" op. cit.et in S. Duhem op. cit.(qui cite deux représentations de cornemuse avec rubans, dessin p.357)
C.P. Dastum et Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo.)


PLOERMEL (Morbihan) : Eglise St Armel, portail (?) pilier latéral

Sc/pierre en bas relief: animal assis de profil dans des entrelacs de fleurs

1511-1602

1 bourdon d'épaule conique à deux moulures (raccords ?), long hautbois conique

Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo. N.B.)

J.C. Compagnon


PLOUGASNOU (Finistère) : maison particulière, sorte de gargouille

Sc/pierre de Patrig La Goarnig

Récent

Guy Jaouen


PLOUGERNEAU (Finistère) : Musée des Taolennoù

De nombreux binious sur les tableaux du père Maunoir, de Mickael Le Nobletz etc.

Voir également les Taolennoù conservé à l’Evêché de Quimper (cf. ref.)

Des tableaux de Michel Le Nobletz figurent dans l’ouvrage de F. Roudaut "Les chemins du paradis", ed. de l’Estran, Le Chasse-Marée

Guy Jaouen


PLOUGERNEAU (Finistère) (voir fiche photo): Port du Koréjou

Sc/pierre : le calvaire de l'Estran. Ensemble monumental constitué de pierre de différentes teintes. L'ange cornemuseux est situé sur un linteau de la face sud au dessus d'une scène représentant l'annonciation..

2016-2017 par François Breton et Goulven Loaec, sur un projet de François Breton.

Cornemuse écossaise stylisée : on distingue la tête de l'ange sur la gauche, soufflant dans le porte-vent, celui-ci est fixé sur l'extrémité de la poche que l'on voit de profil, comme suspendue en l'air, non tenue par le bras du musicien. 4 tuyaux (broudons ?) semblent partir en éventail depuis cette poche sans levriad.

Joël Lubin


PLOUGOUMELEN (Morbihan) (voir fiche photo) : Chapelle Notre-Dame de Becquerel, sablière dans un bras du transept.

Sc/bois : sanglier cornemuseux accompagné d'un hautbois et d'un tambour par Jehan Nicollazo (auteur des sablières avec sanglier cornemuseux très semblable à Theix (cf. ref.) et Sulniac (cf. ref.) ainsi que de la chèvre de Careil (cf. ref.))

Milieu XVIème

1 bourdon d'épaule à un raccord

Cité par R. Becker, L. Le Gurun, in "La Musique Bretonne" ed. Coop Breizh 1994 sous la localisation "Le Bono" (commune voisine) tout comme S. Duhem op. cit.
Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo.)

P. Malrieu


PLOUGRAS (Côtes-d’Armor) : Chapelle St-Gonery (du cimetière), sablière du transept

Sc/bois : joueur de hautbois face à un joueur de cornemuse (dans une position "grand écart" nécessitée par la faible hauteur des sablières.

2ème moitié XVIème

Schématique : 1 bourdon d'épaule simplement cylindrique, hautbois de même de 2/3 de la longueur du bourdon, petit sac rond.

Sophie Duhem, op. cit. 1997 (photo. N.B. p.227)
Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo. N.B.du joueur de hautbois seulement)

Dastum


PLOUHA (Côtes-d'Armor) (voir fiche photos) : Chapelle de KERMARIA-EN-ISQUIT

Fresque : danse macabre: la cornemuse est posée à terre entre les pieds d'un personnages

Entre 1488 et 1501

1 bourdon d'épaule largement évasé (1 raccord), porte-vent visible, hautbois difficile à discerner

C.P. et R. Hammerstein, "Tanz und Muzik des Todes", Bern, Munich, 1980 (dessin N.B.)
Bande dessinée "Kanata, La Hue du loup" la cornemuse n’a pas été reconnue par le dessinateur qui en a fait un instrument à cordes
Cat. expo. Dastum "Instruments du diable musique des anges" 1999 op. cit. (photo N.B. avec cornemuse tronquée)

J.C. Compagnon


PLOURAC'H (Côtes-d’Armor) : Eglise St-Jean Baptiste, sablière

Sc/bois : deux animaux assez similaires (mais le premier (sur fond bleu) pourrait être un chien s'il n'avait apparamment des sabots, le second (plus frustre) correspond davantage avec les représentations de truies) avec cornemuses

XVIème

* 1 bourdon d'épaule à trois moulures plus une moulure terminale (pavillon), hautbois conique, porte-vent en bouche

* 1 bourdon vertical implanté haut (court ou tronqué ?), hautbois légèrement plus long que sur l'autre sculpture

Cité par Edmond Rebillé dans la revue "Musique bretonne" n°89
A. Gandin "Instruments du diable, musique des anges" in revue Musique Bretonne n°152 (photo N.B.du premier)
Cat. expo. Dastum "Instruments du diable musique des anges" 1999 op. cit. (photo des deux)

Le premier est visible sur la page http://www.genealogie22.org/Callac-de-Bretagne/stpierlisle.html


PLOUVORN (Finistère) (voir fiche photo) : Chapelle Notre-Dame de Lambader, encoignure de la rampe d’escalier du jubé

Sc/bois: personnage en buste (ou aux genoux repliés en arrière ?), coiffé d'un chapeau rond

Jubé de l’extrême fin XVème, largement restauré en 1880 par Derrien de Saint-Pol

I bourdon d'épaule brisé, hautbois également brisé en dessous des mains du musicien (les mains sont presques à la même hauteur sur le hautbois)

Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable musique des anges" op. cit. (photo. N.B.)

Guy Jaouen


PLOUZEVEDE (Finistère) (voir fiche photo) : Chapelle Notre-Dame de BERVEN

Sc/bois (polychromie récente), école de Morlaix : scène supérieure du volet droit de l'autel de la Vierge

1575, école de Morlaix : annonce aux bergers

1 bourdon d'épaule relativement long

C.P. générales

A. Mussat, "Arts et cultures de Bretagne, un millénaire" (photo.)
Pochette du 33t ECBM586 : "Ensemble choral du bout du monde " (photo.)
Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable musique des anges" op. cit. (photo.)

Fr. Schneider


PLOZEVET Voir la fiche photo (Finistère) : Monument "Les Binious"

Statues en bronze du sculpteur Quivillic

1937

Couple de sonneurs bretons (bombarde et biniou koz de représentation très réaliste)

Au sujet de l'identification de ces sonneurs, Cf. Yann Kaourintin, revue "Musique bretonne" n°72, p.20
C.P. Pin’s. dépliants touristiques
"Musique bretonne" ed. Chasse-Marée op. cit. (photo. p.316)
P. Jakes Hélias, "Les autres et les miens" (photo. N.B.)
Y. Defrance, "Musiques traditionnelles de Bretagne 1, Sonnioux et Sonerien", ed. Skol Vreizh n°35 mars 96 (photo.).

L. Bonnaud


PLUFUR (Côtes d'Armor) : Eglise, sablière

Sc/bois : animal cornemuseux

1504

 

Cité par S. Duhem, op. cit. p.247 note 149


PLUMELEC (Côtes d'Armor) : Chapelle Saint-Aubin

Sc/bois : entrait (poutre transversale), atelier des Nivet : cornemuseux sur le point d'être happé par un angoulant, accompagné au hautbois (ou flûte car cylindrique ?) par un personnage aux pieds fourchus et doté d'une queue

1513

1 bourdon d'épaule brisé à la base, hautbois brisé

Sophie Duhem, op.cit. (photo. N.B.)
Cat. expo. Dastum "Instruments du diable musique des anges" 1999 op. cit. (photo)


PLUMELIAU (Morbihan) : Chapelle St-Nicolas des Eaux, sablière

Sc/bois : deux grand joueurs de cornemuse et de hautbois, en pied mais horizontaux, encadrent quatre personnages assis (et verticaux) : de gauche à droite : joueur de flûte à une main et tambour, joueur de viole (tenue sur l'épaule), puis deux personnages quasi nus. Le joueur de cornemuse et coiffé d'un chapeau rond garni d'une grande plume, il porte l'épée au côté

1533; sablière datée et signée Jean le Layec

Cornemuse de petite taille sans bourdon, chalumeau conique (l'usure laisse maintenant voir l'évidemment qui avait été réalisé dans le pavillon)

C.P. Dastum et cat. expo. Dastum, "Instruments du diable musique des anges" op. cit. (photo. N.B.)

Guy Jaouen


PLUMELIAU (Morbihan) : Chapelle Ste-Anne du Cloître

musiciens

Référence à confirmer (non reprise dans le catalogue de l'expo "Instruments du diable musique des anges" op. cit. qui, par contre, indique qu'à la chapelle St Nicodème de cette commune, ce sont des hautbois qui figurent sur les sablières.)

Dastum


PLUMERGAT (Morbihan) : "Les trois chapelles" (le centre-bourg comporte curieusement deux grandes chapelles immédiatement voisines de l’église paroissiale) : chapelle St-Colomban, frise extérieure sous le toit (équivalent extérieur d'une sablière), côté nord-est

Sc/pierre (granite) : cochon cornemuseux face à une sirène

Fin XVIème

1 bourdon d’épaule

C.P. Dastum et Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable musique des anges" op. cit. (photo. N.B.)

P. Malrieu et P. Bardoul


PLUMERGAT (Morbihan) : "Les trois chapelles", chapelle St-Colomban

Sc/pierre : à la base droite du porche d’entrée principal (une quinzaine de cm de haut), voussure intérieure : berger assis (lecture difficile : sculpure usée). La sculpture voisine représente une fileuse à la quenouille, celle en vis-à-vis un berger assis se tenant le genou, une autre sculpure, au dessus de cette dernière présente un vigneron foulant le raisin.

Fin XVIème ?

Un bourdon d’épaule à renflement médian


PLUMET (? Bretagne...) : Eglise

Guy Jaouen


PLUVIGNER (Morbihan) : Chapelle de Langroix

Sc/pierre : frise extérieure

 

Cité in cat. expo. Dastum, "Instruments du diable musique des anges" op. cit. (photo. N.B.)


, Menu général, Sommaire alphabétique, Départements, Personnages, Thèmes, Lettre O, Po à Pz