Références situées dans les communes dont le nom commence par S


SABLE (Sarthe). Eglise Notre Dame en l’Ile

Vitrail de l'Annonce aux bergers. Trois bergers lèvent les yeux vers l'ange annonciateur. Celui au premier plan assis face à nous, les pieds croisés, est vêtu en blanc, seul ses chausses sont bleues. Il tient encore les deux mains sur le tuyau mélodique de sa cornemuse dans laquelle il ne souffle plus. A son côté, légèrement en arrière, un second berger, debout, vêtu du brun, lève la main droite au dessus de ses yeux afin de les protéger de la lumière de l'ange. Un troisième berger, en blanc, est debout derrière lui. Un chien est couché, de profil au premier plan à droite, tandis qu'une houelette jaune est posée à gauche.

Eglise de 1 895

Un bourdon d'épaule, extérieurement cylindrique jusqu'à un "raccord" immédiatement avant le petit pavillon. Tuyau mélodique s'évasant légèrement en pavillon, tuyau porte-vent très fin. Les tuyaux sont jaunes et la poche, de forme très classique, est blanche.

Photographie sur http://ali.hamadache6.free.fr/Christ-adorBergers.html


SABRES (Landes) : Marquèze, Ecomusée de la Grande Lande, courtepointe en toile de coton (n° inv. 83-7-17, don Mme Petit)

Tissu imprimé rouge sur fond blanc : "Don Quichotte". Autres exemplaires à MULHOUSE (voir description à cette référence), New-York (Metropolitan Museum) et Paris Arts-déco. (copie inversée, cf. ref.)


SABRES (Landes) : Marquèze, Ecomusée de la Grande Lande, toile de coton (n° inv. 83-7-33, don Mme Petit)

Tissu imprimé rouge sur fond blanc avec la planche de cuivre conservée au musée Lambinet à VERSAILLES (voir description à cette référence)


SABRES (Landes) : Marquèze, Ecomusée de la Grande Lande, toile de fil (n° inv. 83-15-89, don J. Broquère)

Tissu imprimé bleu sur fond blanc : cornemuseux et couple de danseurs devant une auberge (scène flamande), avec un chien devant le pied droit du musicien et un fumeur de pipe à son côté

 

2 bourdons d'épaule cylindriques et contigus constitués chacun d'une première partie cylindrique sans moulure, d'un raccord et d'un pavillon; idem pour le hautbois

Motif identique à celui d’une tenture du Musée des Arts et Traditions Populaires de Paris (cf. ref.vue 9 n°65) et d'une conservée au musée de Sens (cf. ref.) ainsi, en version simplifiée, au musée de l'impression sur étoffe de Mulhouse (étoffe et son rouleau de cuivre)


SAIL LES BAINS (Loire) : Eglise

anges musiciens

 

J.C. Compagnon


SAINTES (Charente-Maritime) : Façade d'une maison située à côté de l'Hôtel de Ville

Sc/pierre (?) en bas-relief

 

R. Bouthillier


SAINTES (Charente-Maritime) : 12 rue Georges Clémenceau, en bas de l'arcade renaissance entourant la fenêtre

Sc/pierre

Style XVIème mais l'état de conservation laisse supposer une copie tardive

Sans bourdon, gros chalumeau à deux trous apparents

J.C. Compagnon


SAINTES (Charente-Maritime) : Bibliothèque municipale

Enluminure sur parchemin du "Livre d'Heures à l'usage du diocèse de Saintes" de Simon Voster

annonce aux bergers

1 bourdon d'épaule en un seul segment et pavillon en cloche . Hautbois relativement court masqué par les mains.

"La Charente Maritime", coll. "Richesses de la France", ed. J. Delmas (photo. N.B.)

Ministère de la Culture, "Patrimoine des bibliothèques de France", vol. "Bretagne, Pays de Loire, Poitou Charente" p. 27 (photo)


SALERS (Cantal) : Eglise, dans une chapelle latérale

Tableau de Guy François anciennement attribué à Jose de Ribera (Jativa (prov. de Valence) 1591 - Naples 1652)

Vers 1640 : adoration des bergers

1 bourdon porté sur l'avant-bras gauche qui serre le sac; bourdon de forme apparemment semblable au bourdon grave d'une chabrette limousine.

C.P. ed. France publicité
Cat. expo. "Les majestés du Cantal", Paris Musée du Luxembourg 1992

 


SALINS-LES-BAINS (Jura) voir fiche photo : Eglise St-Anatoile, au dessus d’une jouée de stalle au nord de l'Autel

Sc/bois en bas relief : dans un cercle un joueur de cornemuse accroupi joue devant un joueur de hautbois légèrement plus petit et également accroupi. La face intérieure de cette jouée représente Sainte-Cécile jouant de l'orgue portatif.

Fin XVIème : sculptée par le tailleur d'images Martin Pescheur d'après D. et H. Krauss mais, d'après Christophe Meloche, toutes les stalles sont de conception identique et les jouées scupltés des montants des dossiers montrent des personnages dont la vêture et les armements sont datables de la fin du XIIIème. début XIVème La date de 1614 est également mentionnée.

Cité par D. & H. Krauss op. cit. (index) en tant que miséricorde. C.P. multi-vues ed. Cellard
F. Billiet, Iconographie musicale dans les stalles médiévales
- Musicastallis : http://www.plm.paris-sorbonne.fr/musicastallis/ (photo)


SANCERRE (Cher) (voir fiche photos) : façade d'une petite maison place du maréchal Mac Donald

Sc/pierre : cornemuseux en buste

 

1 bourdon d'épaule (sc. relativement érodée, restaurée à la fin des années 90)

Cornemuse citée dans la fiche de la base Mérimée du Ministère de la Culture

Fr. Schneider d'après V. Heidemann


SANCERRE (Cher) : Musée de Chavignol

Référence à confirmer

Fr. Schneider d'après V. Heideman


SANXAY (Vienne) (voir fiche photos) : façade de maison, rue grande, face à la route de Ménigoutte

Sc/pierre au coin supérieur gauche d’une fenêtre renaissance : porc joueur de cornemuse

Fin du XVème

Sans bourdon, outre sphérique tenue sur le ventre, chalumeau de petite taille

J.C. Canonne


SARIAC-MAGNOAC (Hautes-Pyrénées ) (voir fiche photo) : Eglise de l'Assomption, colatéral nord, deuxième travée, console n°14

Sc/pierre

XVIème

Représentation "naïve" (mais très jolie) : tête disproportionnée par rapport aux bras et à la cornemuse, 1 bourdon d'épaule

J.M. Lassure, "Eglises du Magnoac et de l'Astarac", Soc. Académique des Hautes-Pyrénées, 1983 (photo. N.B.)

M. Gastellu


SARLIAC-SUR-L'ISLE (Dordogne) : Manoir (château Cazaux), coin de linteau de fenêtre

Sc/pierre : cornemuseux face à un fou se tenant le genou à l'autre coin

? : la sculpture fait partie de l'aile XIXème de ce manoir du XVIème, il s'agit probablement d'une copie de celle du château de Blois (cf. ref.), le fou étant également proche de celui de ce château

1 bourdon d'épaule

2 C.P. anciennes avec sculptures visibles

J. Phélip


SARRANCOLIN (Hautes-Pyrénées) : Eglise, châsse de St-Ebons

Email : annonce aux bergers inscrite dans un cercle : l’ange au phylactère s’adresse à un berger debout tenant un chien en laisse et occupant presque toute la moitié gauche du cercle. En haut à droite est assis le berger cornemuseux. En dessous de lui se trouve son troupeau et dans son dos la classique chèvre broutant les feuilles d’un arbre. Des entrelacs végétaux remplissent les espaces non occupés par ces personnages

XIIIème Atelier de Limoges

Sans bourdon, un très long chalumeau conique monté sur souche en forme de tête animale, petit porte-vent.

Les trésors des églises de France (photo.)
C.P. de l'autre face de la châsse ed. Gep. Gérard Poublanc

J.C. Compagnon


SARREINSMING (Moselle) (voir fiche photo) : Eglise, vitrail à gauche de la nef en regardant vers le choeur (nord), le plus proche du choeur.

Vitrail : scène de l'annonce aux bergers (3 bergers assis à terre, écoutant la parole de l'ange. ce dernier est debout au centre de la composition, doté du phylactère habituel "Gloria in excelssis deo" ; deux têtes d'angelot dépasse au dessus du phylactère. L'étoile est bien visible dans le ciel. L'originalité vient de la mention sous le vitrail "Heureux les pauvres d'esprit parce que le royaume des cieux est à eux". Notons au passage que le peintre Mucha avait illustré cette parole en représentant un joueur d'accordéon diatonique...Cornemuse posée à terre au premier plan à droite presque accrochée à la ceinture d'un berger.

1929 par l'atelier Ott Frères à Strasbourg (signé)

Type zampogna très schématique : poche animale et quatre tuyaux coniques ornés de bagues, partant d'une même endroit de la poche, sans souche. petit porte vent trourné et léger décor sur la poche autour de celui-ci.


SAULZAIS-LE-POTIER (Cher) : Devant une maison (aurait été rentrée car détériorée)

Poterie populaire naïve en grès rouge de Saulzais (70 cm haut)

Fin XIXème

 

M. Baudimant


SAUMUR (Maine-et-Loire)


SAUSSEY (Manche) : Manoir, crèche italienne

Santon

 

Zampogne

J.C. Bordier


SAUVIGNY-LE-BOIS (Yonne) : Château de Montjalin (partie du château habituellement non visitable, ce château abrite, par ailleurs, le musée des voitures de chefs d'Etats)

Sc/bois en bas relief : dessus de porte ou trumeau avec trophée d'instruments de musique : sorte de luth dont le chevillier n'est pas renversé, musette, clarinette, partition et roses, le tout supsendu par un ruban (sculpté bien évidemment)

 

Musette baroque à deux chalumeaux quasi cylindriques, de longueurs très légèrement différentes, le plus long doté d'un pavillon légèrement évasé et de 6 trous de jeu visibles, le plus court de 4 trous, boîte à bourdons, ni porte-vent ni soufflet

G. Chaventon


SCAER (Finistère) : Eglise romane détruite en 1850 ?, sablière aujourd’hui disparue

Un lièvre fait danser un chien au son de la cornemuse

 

Livre de Ch. Prigent

Guy Jaouen


SEES (Orne) : Cathédrale Saint Gervais & Saint Protais

Vitrail : vierge à l'enfant, représentée dans une sorte de petit édifice de style gothique. Deux anges musiciens debout viennent couronner les arc-boutons en partie haute de ce petit édifice (à la jonction des deux registres supérieurs du vitrail et en partie masqués par cette jonction formant une barre horizontale)

Vers 1370/1375

1 bourdon d'épaule que l'on devine assez fin, tuyau porte-vent de même couleur orangée et de même diamètre que le bourdon, tenu en bouche, tuyau mélodique non visible (dissimulé par la jonction du vitrail), poche blanche à col de cygne

W. Praet


SEMUR-EN-AUXOIS (Côte-d'Or) : Quai Baudon, pignon de la maison à côté de l'ancien lavoir

Sc/bois : cornemuseux en buste, connue localement comme ancienne proue de navire. proche de la sculpture sur pierre du château de Blois (cf; ref.)

 

 1 bourdon d'épaule brisé, hautbois cylindrique à petit pavillon, porte vent arqué

Ch. Clément


SEMUR-EN-AUXOIS (Côte-d'Or) : Hôpital

Peinture sur toile d'A. Menassier. Adoration des bergers; le berger cornemuseux se trouve à l'extrême gauche.

Ce tableau s'inspire, comme celui de Montbard (cf. ref.), mais dans une composition plus réduite, d'un des cartons de Raphaël et de ses élèves pour la suite des tentures commandées vers 1523 par le pape Clément VII à Pierre Van Aelst et conservée au Vatican (voir la gravure de Giulio Romano au Louvre (cf. ref.))

Fin XVIème début XVIIème

Seuls le sac, le porte-vent (en bouche) et une petite partie du chalumeau et du bourdon sont visibles

M. Guillaume, "La peinture en Bourgogne au XVIème siècle", cat. expo. du Musée des Beaux arts de Dijon, juin-août 1990 (photo. N.B.)


SEMUR-EN-AUXOIS : Hôpital : " Tableau, sans doute le même que le précédent,du 17e ou 18e siècle dont l' état actuel (très repeint) ne permet pas de savoir s' il s' agit d' une copie ancienne ou d' une réplique d' un panneau de retable sur bois signé Ménassier / 1608 conservé dans l' église d' Annay-sur-Serein (ref. IM89001226) ou d' une partie d' un tableau, signé Claude Menassier /1614, conservé dans l' église de Montigny-sur-Armançon, canton de Semur-en-Auxois. "

Cité dans la base Mérimée du Ministère de la Culture: http://www.culture.gouv.fr/documentation/merimee/accueil.htm


SEMUR-EN-AUXOIS (Côte-d'Or) : Collégiale

La Sc/pierre en bas relief du pilier de droite de la grande porte principale (série de personnages dans des losanges superposés, avant dernier avant la corniche (2,5 m du sol environ) Personnage assis) ne représente pas une cornemuse comme on a pu le croire un temps mais un personnage donnant à boire à un oiseau


SEMUR-EN-BRIONNAIS (Saône-et-Loire) (voir fiche photo) : Château de Saint-Hugues dont il ne reste que le donjon et les deux tours qui entouraient la porte. Tour nord, pièce ronde ayant servi de prison au XVIIIème siècle, image sans doute dessinée par un prisonnier.

Dessin mural rouge

XVIIIème ?

Représentation très schématique mais relativement exacte d'une musette du centre : deux tuyaux montés parallèlement sur une souche rectangulaire, le plus long étant à gauche vu du spectateur, les deux s'évasant en pavillon et le plus court faisant environ les deux tiers du plus long. Bourdon d'épaule à petit pavillon, apparemment d'un seul tenant et à léger pavillon sous lequel sont accrochés des rubans, porte-vent dont on distingue la souche, tout comme pour le bourdon. Sac piriforme.

R. Urie


SENS (Yonne) (voir fiche photo) : Cathédrale, rose nord dite Rose du Paradis

Vitrail : concert de 62 anges musiciens autour du Christ (en fait 31 en symétrie)

1516/17 par Jean Hympe père et fils

1 bourdon d'épaule (chaque ange musicien est représenté deux fois en symétrie)

C.P. générale de la rose ed. Nivernaises
"Roses médiévales" par P. Cowen ed. Seuil 1979 (photo.)
"L'Yonne", coll. "Richesses de France", ed. J. Delmas (Photo. N.B.)
C. et J.L. Matte op. cit. 7 (photo.)
J. Rollet, "Les maîtres de la lumière", ed. Bordas, Paris 1980 (photo. du détail)
Aubert Marcel, "Gotische Kathedralen und Kunstschätze in Frankreich", Wiesbaden 1973


SENS (Yonne) : Hôtel de Ville, grand salon, cartouche latéral du plafond

Peinture "murale" (médaillon)

XIXème siècle, thème de la fécondité : deux chérubins enserrent une gerbe de blé d’un ruban rose. Au pied de celle-ci panier de fruits, feuillages, faucille, tambour de basque et musette.

Musette baroque sans boîte à bourdons visible, à deux chalumeaux représentés de manière à peu près convenable quoiqu’imprécise mais derrière lesquels apparaît un troisième pavillon; sac bleu

Monuments historiques n°193, août-sept 1994 (photo.)

J.C. Compagnon


SENS (Yonne) : Musée

Impression sur tissus : fragment de toile de Jouy rouge sur blanc (dessus de siège) : scène de danse devant une auberge dans le style flamand : un cornemuseux debout joue pour un couple de danseurs se tenant côte à côte en se donnant la main, l'homme tenant son chapeau de son autre main au bout d'un bras tendu vers l'extérieur. Derrière le cornemuseux un homme assis tend sa pipe tandis que derrière lui un jeune-homme enlace une femme qui se défend.

XVIIIème

2 bourdons d'épaule cylindriques et contigus constitués chacun d'une première partie cylindrique sans moulure, d'un raccord et d'un pavillon; idem pour le hautbois

Motif identique à celui sur une toile bleu sur blanc conservée à l'écomusée de Sabres (cf. ref.) (n° inv 83-15-89) et à celui d'une tenture du Musée des Arts et Traditions Populaires de Paris (cf. ref. ) ainsi, en version simplifiée, au musée de l'impression sur étoffe de Mulhouse (étoffe et son rouleau de cuivre)

Dépliant de l'exposition "Au fil des ans" Musées de ducs de Wurtemberg Montbéliard 2004 (photo du couple de danseurs uniquement)

M. Vanden Bemden


SERMAISE (Essone) : Eglise Sainte-Anne

Sc/pierre : dalle funéraire de Gilles de Hémery, Louis de Hémery et Catherine D'Ecosnes, gravée en haut de laquelle figurent des anges cornemuseux

Début XVIème (des trois personnages figurés sur la dalle, l'un est mort en 1504 et l'autre en 1512)

 

Cité dans la base Palissy du Ministère de la Culture: http://www.culture.gouv.fr/documentation/palissy/accueil.htm


SEVRES (Hauts-de-Seine) : Musée de la Manufacture nationale (Musée national de la céramique)

Porcelaine de Limoges : tasse trembleuse dite "à la Reine"

vers 1780, fabrique du Comte d'Artois

Trois tuyaux divergents dirigés vers le bas, porte-vent non visible

L. Bonnaud op. cit.1 et 3
A. Perpillou, "Visages du Limousin et de la Marche" (photo.)


SEVRES (Hauts-de-Seine) : Musée de la Manufacture nationale (Musée national de la céramique) (inv. MNC 22449)

Biscuit de Vincennes (porcelaine tendre) : Le joueur de Musette par Blondeau d'après Boucher

Ce "joueur de musette" figure dans un tableau du Museum of Fine Arts de Boston considéré comme une copie. Il a été gravé par Boucher lui-même sous le titre "l'Innocence" et en 1770 par Gilles Demarteau sous le titre "l'Enfant berger".

Figure également sur un panneau de tapisserie monté en paravent à l'Institute of Arts of Detroit, sur une chaise au Musée du Petit Palais à Paris (voir réf.), sur un panneau de satin broché au Musée des tissus à Lyon (cf. réf.) et sur un fauteuil, une banquette, un étui et une porcelaine au musée Cognacq-Jay à Paris (cf. ref.). Autre exemplaire à Limoges (cf ref.)

1752 d'après Boucher

Boîtier rectangulaire, ni porte-vent ni soufflet, hautbois apparemment brisé

"La porcelaine de Vincennes", ed. Ouest France (photo.)
"F. Boucher", cat. expo. Grand Palais Paris 1986-87 (photo. N.B. mais de meilleure qualité)
"Porcelaine de Vincennes, les origines de Sèvres" cat. expo. Paris Grand Palais 1977-78
Gravure de Demarteau in Jean Richard P, "L'œuvre gravé de François Boucher dans la collection Edmond de Rotschild" Paris 1978 (photo. N.B.)


SEVRES (Hauts-de-Seine) : Musée de la Manufacture nationale (Musée national de la céramique)

Porcelaine : seau à demi bouteille

décor d'après "L'amour au théâtre Français" de Watteau (Berlin Staatliche Museum)

Musette : boîte à bourdons visible, le musicien est représenté une main sur chacun des deux chalumeaux cylindriques comme sur l'original de Watteau

"La porcelaine de Vincennes" ed. Ouest France (photo.)


SEVRES (Hauts-de-Seine) : Musée de la Manufacture nationale (Musée national de la céramique)

Plateau d'écuelle en faïence à décor de petit feu polychrome : bouquet au centre et deux scènes champêtres en vis-à-vis : joueur de hautbois debout contre un arbre et bergère assise à ses pied; joueur de cornemuse assis et bergère debout à son côté.

Vers 1763-66 à Meillonnas (près de Bourg-en-Bresse)

Seul le sac et le porte vent semblent visible (apparemment pas de bourdon)

D. Guillemé Brulon, "Histoire de la faïence française - Strasbourg et Niedervillers, sources et rayonnement", ed. Ch. Massin 1999 (photo)


SEVRES (Hauts-de-Seine) : Musée de la Manufacture nationale (Musée national de la céramique)

Groupe en faïence à décor de petit feu polychrome : "bergère couronnant un musicien" : un berger est assis, jambes allongées, sur un amas de rocaille ou poussent quelques plantes, son chien couché à ses pieds auprès de son chapeau; il tourne le regard vers une bergère debout auprès de lui, un bras dans l'anse de son panier et s'apprêtant à couronner le musicien d'une couronne de verdure

Vers 1770-1780 à Lunéville

Deux bourdons d'épaule coniques de longeurs inégales et ornés d'un nœud bleu; chalumeau cylindrique sans pavillon, pas de porte-vent visible, sac jaune clair.

D. Guillemé Brulon, "Histoire de la faïence française - Strasbourg et Niedervillers, sources et rayonnement", ed. Ch. Massin 1999 (photo)


SEVRES (Hauts-de-Seine) : Musée de la Manufacture nationale (Musée national de la céramique) (MNC 467-3)

Statuette (h : 0,170m) en grès rouge dit de Delft. Personnage sur trépied de rocaille, coiffé d'un chapeau à bords, soufflant dans une cornemuse avec un déhanchement-torsion du buste vers la gauche, les pieds légèrement croisés

1er quart XVIIIème

Sans bourdon, tuyau mélodique dont la partie supérieure n'est pas différenciée du sac, porte-vent fin en bouche.

Base de l'Agence Photographique de la Réunion des Musées nationaux : http://www.photo.rmn.fr (fiche avec photo)


SEVRES (Hauts-de-Seine) : Musée de la Manufacture nationale (Musée national de la céramique) (Inv 23179 )

Porcelaine : Caisse ou cuvette à fleurs rectangulaire à décor en camaïeu de bleu avec dorures et rehauts couleur chair sur les personnages de la scène principale (enfants d'après Boucher : La Chasse) : trophées d'instrument sur les petits côtés, inspirés par Watteau (cf ci-dessous). A gauche : musette stylisée, hautbois, houlette, rubans

1754 par Vielliard

Musette stylisée à deux chalumeaux, celui de droite plus long et s'évasant en pavillon

M. Brunet et T. Préaud, "Sèvres des origines à nos jours" ed. Office du Livre Fribourg, Société du Livre Français Paris (photo)

T. Legros


SEVRES (Hauts-de-Seine) : Musée de la Manufacture nationale (Musée national de la céramique) (Inv 23180)

Porcelaine : Deux vases hollandais (vase à pieds assez massifs mais ajourés et partie supérieure légèrement ondulée. Ils sont décorés chacun de 4 motifs sur cette partie supérieure : en alternance trophées d'après Watteau (tirés du "Livre nouveau de différents trophées inventés par A. Watteau et gravés par Huquier") et de scènes d'enfants d'après Boucher. Décor en camaïeu de bleu avec dorures et rehauts couleur chair sur les personnages de la scène principale . Le trophée qui nous intéresse montre une vielle à roue, deux pavillons d'instruments à vent (hautbois et trompette droite ?) et une musette, le tout suspendu par un ruban à deux gros noeuds.

1755 (?) par Vielliard

Musette très schématique dotée de deux tuyaux divergents sur le dessus du sac, que l'on pourrait prendre pour le porte-vent et un court bourdon et d'un tuyau à pavillon pointant vers l'avant qui doit être censé être un tuyau mélodique

M. Brunet et T. Préaud, "Sèvres des origines à nos jours" ed. Office du Livre Fribourg, Société du Livre Français Paris (photo N.B. pl XVIII)

T. Legros


SEVRES (Hauts-de-Seine) : Musée de la Manufacture nationale (Musée national de la céramique)

Tableau de Jean Baptiste Oudry (Paris 1686 - id.1755)

"Les attributs de la musique": musette, violon et partition de chanson à boire (autre version au Museum of Art à Tolédo (de 1725), une troisième a été vendue aux enchères le 8 juillet 1987 à Londres sous le titre "allégorie du continent européen (photo. dans le catalogue de la vente). Une quatrième version est citée par A.P de Mirimonde sous le titre "Allégorie de l'air" (Musée de Stockholm)), une cinquième est encore connue (coll. privée).

Musette à soufflet, boîte à bourdons, petit chalumeau à clefs, boîtier à boules orné d'un plumeau, ivoire et ébène

Musée des A.T.P. op. cit. (photo. N.B).
Cité par A.P. de Mirimonde (photo. N.B. de la version de Tolédo)
"L'art et la musique", Cat. gal. des beaux-arts, Bordeaux 1949
M. Faré, "La nature morte au XVIIIème siècle", fig. 171
Cat. expo. Grand Palais Paris 1982-83 ed. Réunion des Musées Nationaux p.87 (photos N.B. des différentes versions connues)
J.C. Compagnon et S. Robson op. cit. (photo)


SILLE-LE-GUILLAUME (Sarthe) : coin d’une maison, bas relief carré

Sc/pierre : lapin

 

1 bourdon d’épaule cylindrique à pavillon, chalumeau détérioré

D. Mongin et C. Girard


SIMORRE (Gers) (voir fiche photos) : Ancienne église abbatiale de l'Assomption, accoudoirs de stalle

Sc/bois (environ 30cm de haut)

1519 :

* Personnage assis tourné vers le côté, coiffé d’un bonnet de fou, les joues gonflées 1 bourdon d’épaule (brisé ?), chalumeau plutôt cylindrique à pavillon, porte-vent brisé, sac piriforme assez volumineux

F. Lermier

* Personnage fantastique en forme de cornemuse (son corps constitue la poche, et un hautbois prolonge son cou recourbé vers le bas) tel ceux représentés par J. Bosch J.M. Lassure, "Eglises du Magnoac et de l'Astarac", Soc. Académique des Hautes-Pyrénées, 1983

M. Gastellu


SOISSONS (Aisne) (voir fiche photos): vestiges de l'abbaye Notre-Dame de Soissons , détruite de 1793 à 1796, ancien portail visible depuis le domaine public : partie gauche, personnage en console dans l'épaisseur du portail

Sc/pierre : personnage dont la tête a été brisé. Vêtu d'une grande robe, il est assis, à moitié tourné vers l'extérieur de l'abbaye.

 

Ne subsiste que le reste du sac sous le bras gauche du musicien, brisé au début du col de cygne.

P. Boulfroy


SOISSONS (Aisne) (voir fiche photos) : Musée, église jouxtant le musée sous la responsabilité du Musée, ce n'est pas dans le parcours du normal du musée mais il suffit de demander pour y avoir accès.

Sc/pierre :  série d'animaux musiciens de l'ancienne abbatiale Saint-Yved de Braine dans l'Aisne : ours (en érection) à la cornemuse, lion (? sans tête) à la harpe, singe à la viole et bouc (en érection) dont l'instrument n'est plus visible

Lors de la restauration de la tour-lanterne de l'ancienne abbatiale Saint-Yved, vers 1880, les nouveaux pignons sont ornés de quatre animaux musiciens provenant des pignons du massif occidental détruit. Après l'incendie du toit, en 1944, les animaux et leurs chapiteaux modernes sont déposés à l'intérieur de l'église. Ils sont conservés actuellement par le Musée de Soissons depuis 1962. D'autres animaux musiciens sont toujours en place sur le pignons du transept. Dépôt permanent de la commune de Braine.

Sans bourdon, tuyau mélodique brisé quasiment à sa base, ne restent que quelques centimètres qui permettent de constater que son diamètre était nettement inférieur à celui de l'extrémité du col de cygne du sac à son extrémité. Sur cette dernière la ligature est figurée par quelques traits parallèles. Porte vent tenu en bouche par l'ours musicien. Ce porte-vent prend curieusement naissance sur le devant du sac ce qui a obligé le sculpteur à lui donner une forme coudée. Sa souche n'est pas individualisée, L'ours tient l'instrument sous sa patte gauche, main gauche en haut.

Cité par J. Maillard in "Education musicale" Janv. 63. (Faute de retrouver cet ours cornemuseux à Braine et constatant la présence d'un autre ours musicien, nous avons cru durant une certaine période que cette référence pouvait être erronée, elle s'avère finalement exacte mais la localisation de cette sculpture a changé.)

P. Boulfroy

 


SOISY-SOUS-MONTMORENCY (Val-d'Oise) : Eglise St-Germain, stalles, miséricorde

Sculpture sur bois : personnage jouant face à son chien dressé sur ses pattes arrières (scène indentique à celle représentée en marquetterie sur les stalles de Burgos en Espagne)

XVIème

1 bourdon d'épaule

F. Billet, inventaire des ensembles de stalles sur http://www.pm.paris4.sorbonne.fr

Voir également : http://www.plm.paris-sorbonne.fr/musicastallis/ (photo)


SOMMIERES (Gard) (voir fiche photo) : rue des Fours (anciens fours banaux), cul de lampe en coin de fenêtre renaissance

Sc/pierre

 

1 bourdon d'épaule très court (amputé ?), long hautbois, très long porte-vent

Revue Méditeria (Centre Languedoc Roussillon des musiques traditionnelles) n°11, fin 2000 (photo)

J.M. Cellier


SOULTZ (Haut-Rhin) (voir fiche photos) : Eglise St-Maurice

Sc/bois : adoration des bergers, petite cornemuse posée sur l'avant bras d'un berger aux mains jointes en signe de prière

2 hautbois parallèles s'évasant chacun en pavillon, mais de formes légèrement différentes. Porte-vent de forme conique simple

Fr. Schneider


SPEZET (Finistère) (voir fiche photo) : Chapelle Notre-Dame du Crann, "vitrail de la dormition de la Vierge et du baptême de notre Seigneur"

Vitrail: au tympan, autour du couronnement de la Vierge, concert d'anges (cornemuse, 2 luths et orgue positif)

Entre 1546 et 1573 (restauré)

Cornemuse à bouche sans bourdon, hautbois long

C.P. et "Le vitrail en Bretagne", ed. Ouest France (photo.)
R. Couffon, "Art de Bretagne 1, chapelles et églises" (photo.)
C. et J.L. Matte op. cit. 7 (photo.)
Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo.)


SPEZET (Finistère) (voir fiche photo) : Chapelle Notre-Dame du Crann, retable de la Vierge

Sc/bois polychrome : série d'anges musiciens entourant la Vierge; anciennement l’ange était sur la partie en vis-à-vis, auprès de la statue du Christ. Il a été déplacé après le vol de certaines statuettes afin de rééquilibrer l’ensemble

XVIIème ou XVIIIème (XVIème ?)

Porte-vent en bouche, outre sous le bras gauche, main gauche au dessus de la droite sur le hautbois; court et boîte à bourdons (type musette baroque avec layettes visibles) sur la poitrine

C.P. ancienne (disposition originale) et C.P. actuelle
H. Queffelec et L. Leprohon "La Bretagne", 1981
"Musique bretonne" ed. Chasse-Marée op. cit. p.80 (photo.)
Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photos.)

J.C. Compagnon & L. Bonnaud


STEENE (Nord) : Château Zylof dit également Steenburg, Salle à manger

Sc/bois : homme au bonnet à plumes

XVIème

1 bourdon d’épaule allant en s’évasant, deux chalumeaux légèrement divergents

Revue "Le Nord", août 1993 p.21 (photo.)

M.C. et P. Bollier


STEENVORDE (Nord) voir la fiche photo : Eglise, tribune de l'orgue

Sc/bois en bas relief : huit trophées d'instruments de musique, celui avec la musette est le troisième en partant de la droite vu de la nef. D'autres instruments ornent le grand buffet de l'orgue.

fin XIXème ?

Musette stylisée à trois chalumeaux parallèles, celui du milieu plus court que les deux latéraux de même longueur. Celui de droite s'évase en pavillon tandis que les deux autres sont cylindriques

Micheline Vanden-Bemden


STRASBOURG (Bas-Rhin)


SULNIAC (Morbihan), voir la fiche photo, village de LE GORVELLO, église Saint-Jean-Baptiste, transept Nord-Est, sablière

Sc/bois : sanglier

1547 par Jean Nicolazo

Un bourdon d'épaule (à rapprocher des sablières de Theix (cf. ref.) et de Plougoumelen (cf. ref.) du même sculpteur))

Cité par S. Duhem, op. cit. p.247 note 149
Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photos.)
C. et J.L. Matte op.cit. 8 (photo)

 H. Rivière


SULNIAC (Morbihan) voir la fiche photo, village de LE GORVELLO, chapelle St-Roch (dans le cimetière), sablière à gauche du chœur vu de l’assemblée)

Sc/bois : chèvre joueuse de cornemuse vue de profil et derrière laquelle on aperçoit au autre animal aux oreilles pointues et a la queue en spirale (porc ou renard)

 

Cornemuse assez schématique : un bourdon d’épaule à deux renflements cylindriques, petit hautbois cylindrique, pas de porte vent

Cité par S. Duhem, op. cit. p.247 note 149
C. et J.L. Matte op.cit. 8 (photo)



SURGERES (Charente) : Eglise, façade, en hauteur, frise

Sc/pierre

 

C. Girard


SUZE-LA-ROUSSE (Drôme) : Château, salon bleu

Sc/stuc : symbolisation des quatre éléments et des quatre saisons, présence d’une cornemuse pour l’air

XVIIIème ?

P. Matte


SUZE-LA-ROUSSE (Drôme) : Château, première pièce

Sc/stuc : trophée sur la chasse avec corne d’abondance

XVIIIème ?

P. Matte


SUZE-LA-ROUSSE (Drôme) : Académie du vin

Gravure d'après un tableau d'Hugues-Joseph Boichard : "Vendanges en Berry"

1835 pour le tableau (dont la localisation actuelle n'est pas connue); à l'arrière plan apparaît la cathédrale de Bourges

Grande chabrette à boîtier trapézoïdal et double bourdon de bras (type Musée de la Haye)

La même gravure est conservée au Musée de Bourges

"Le grand livre du Côtes-du-Rhône"

T. Boisvert d'après E. Roux


, Menu général, Sommaire alphabétique, Départements, Personnages, Thèmes, Lettre R, Lettre T