Références situées dans les communes dont le nom commence par R


RAMBOUILLET (Yvelines) : Château : salon du Président, boiserie murale

Sc/bois en bas relief : "le Printemps" : trophée avec musette au centre, houlette, feuillages, panier et trompe de chasse (?)

XVIIIème siècle

Musette à deux chalumeaux parallèles de tailles différentes, boîte à bourdons pointant vers le haut à gauche.

Carte postale ed. Gaud

R. Schneider


RAMBOUILLET (Yvelines) (voir fiche photos) : Salon (ancienne salle du Conseil sous Félix Faure) Tapisserie murale

Tapisserie : à la base de la tapisserie, sous le médaillon de gauche, trophée avec musette bleue au centre, flûte à bec, flûte traversière, chapeau champêtre, fleurs, oiseaux

XVIIIème siècle ?

 Musette à deux chalumeaux relativement précisément représentée par rapport à ce que l'on peut voir habituellement sur ce type de support. Deux chalumeaux à clefs qui semblent posés sur le soufflet à plis.

Carte postale ed. du Patrimoine, Centre des monuments nationaux


RAMERUPT (Aube) : Eglise, stalles, jouée

Sculpture sur bois : berger d'une scène de la nativité

XVIème

2 bourdons (représentation détériorée) et tuyau mélodique sur lequel quatre trous sont représentés

F. Billet, inventaire des ensembles de stalles sur http://www.pm.paris4.sorbonne.fr


RAMPILLON (Seine-et-Marne) : Eglise St-Eliphe

Sc/bois : panneau de retable, annonce aux bergers , berger assis (?), de profil tourné vers la droite

XVIème

1 bourdon d'épaule court, extérieurement conique, chalumeau à large pavillon

C.P.

Cité par M. Vloberg, "Les Noëls de France", ed. Arthaud 1953

Retable volé au début des années 1970, quelques panneaux auraient été retrouvés aux Pays-Bas.


RAON L'ETAPE (Vosges) (voir fiche photos) : Bâtiment en face des arcades (abrite le syndicat d'initiatives)

Sc/pierre (bas-relief) : trophées musicaux. Sur celui de gauche : musette, lyre, clarinette, triangle et cymbales. sur celui de droite : violon, tambour de basque, castagnettes, flûte de Pan, trompette droite et clarinette

 

"Musette" à deux hautbois divergents et porte-vent


RAULHAC (Cantal) : Château de Messilhac

Gravure (originale ?)de Rembrandt de Rijn (1606-1669) : une gravure assez célèbre de ce peintre (elle a été reproduite, par exemple, sur un timbre de tchèque en 1981) : un vielleux et un cornemuseux, occupant toute la partie gauche de la composition, s'avancent de profil, penchés en avant vers l'ouverture d'un mur dans laquelle sont visibles les bustes de deux adultes et d'un enfant, tous trois appuyé sur le muret et regardant les musiciens. Un petit chien est tenu en laisse par le vielleux.

XVIIème pour l'original.

Deux bourdons verticaux tenu sur l'épaule gauche. L'un est droit et conique, le second également conique mais recourbé vers l'avant et légèrement plus long de ce fait. Tuyau mélodique extérieurement relativement cylindrique mais s'achevant en petit pavillon conique. Porte-vent placé très à l'avant de la poche (quasiment en face du tuyau mélodique) Sac sans vrai col de cygne.

Le site du château : http://www.messilhac.com/

Guy Cérou


RAVEL (Puy de Dôme) : Château

Tableau (huile sur toile) : portrait de Gilbert de Riberolles

Fin XVIIIème : Le personnage est représenté assis, jouant de la musette en suivant une partition. Au premier plan est posé un tricorne et au fond à droite est disposé un tambourin provençal orné de rubans blancs

Représentation très précise d’une musette en ivoire à deux chalumeaux, boîte à bourdons en ivoire et bois brun, cinq layettes sont visibles. Robe bleue ornée de broderies dorées et d’un petit plumet (?) blanc.

F. Lenormand


RAVEL (Puy de Dôme) : Château

Assiette émaillée faite dans les ateliers de Ravel (une assiette très semblable tant par le motif principal que par le liseré extérieur et la forme générale est exposée au Musée Romain Rolland de Clamecy (cf. ref.) et présentée comme provenant des ateliers de la Bourgogne Auxerroise

Entre 1820 et 1890: Chien debout sur ses pattes antérieures, jouant de la cornemuse devant une souris dans la même position

Représentation assez schématique : 1 bourdon d’épaule, un ou deux chalumeaux assez longs, sac bleu plutôt volumineux

F. Lenormand


RAVEL (Puy de Dôme) : Château, salon de musique

Sc/bois : trophée en bois doré (bas relief) faisant partie d’une série de six trophées différents mais de même style. Musette, grande flûte à bec, trompette, rubans, roses et ?

XVIIIème

Musette schématisée à deux chalumeaux cylindriques à pavillons, tous deux munis de trous (quatre trous pour l’un et six pour l’autre, très légèrement plus long). Housse ornée de broderies, porte vent.

F. Lenormand


REDON (Ille-et-Vilaine) : Abbatiale St-Sauveur, galerie dite des angelots, située à l'est du cloître : culs de lampes aux points de jonction des retombées de la voûte et des murs.

Sc/pierre (tuffeau) : angelots dont une majorité de musiciens : cornemuse, orgue positif, viole, tambour, guiterne, trompe droite. L'angelot joueur de cornemuse est représenté assis de profil sur une sorte de feuille enroulée (motif sculpté décoratif)

1649

1 bourdon d'épaule, doté d'un raccord à mi longueur et dont la seconde partie s'évase en cône assez régulier. Tuyau mélodique dont il ne reste que l'extrémité du pavillon, sac de forme plutôt rectangulaire.

Voir photos sur la page de l'Association pour la Protection du Patrimoine Historique Redonnais. http://apph.redon.pagesperso-orange.fr/roman-nv/galerie%20des%20angelots/GALERIE.html

Cité in cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit.

P. Malrieu


REDON (Ille-et-Vilaine) : Mairie, salle des mariages

Sc/ ? de couleur jaunâtre : personnage assis, jambes croisées, chaussé de poulaines, les jambes gainées dans des bas ( ?), le buste entouré d'une cape dont le flottement produit l'effet d'une boule (il semble assis sur l'extrémité inférieure de cette cape d'ou cette forme). Il n'a pas de chapeau et est presque coiffé au bol (frange sur le front).

Fin XIXème

Sans bourdon, tuyau mélodique extérieurement cylindrique mais s'évasant en large pavillon. Porte-vent en bouche dans l'axe du tuyau mélodique. Sac piriforme à très léger col de cygne.

Cité in "Musique bretonne" ed. Chasse-Marée op. cit.. p.72
Collectif, "Oust et Vilaine Pays de tradition - la culture populaire marqueur d'identité" tome 1Groupement culturel breton des pays de Vilaine 2000 (photo)


REIMS (Marne)


REMIREMONT (Vosges) : Musée Charles Friry

Gravure

XVIIIème

 

J.C. Compagnon


RENNES (Ille-et-Vilaine)


RENNES-LE-CHATEAU ( Aude) : Eglise Référence à confirmer

Sculpture

 

A. Mignot


REVILLE (Manche) : Château, salle grenat : bas relief au dessus d’une cheminée

Sc/bois

XVIIIème

Musette de cour

J.C. Bordier


RIBAGNAC (Dordogne) (voir fiche photos) : Château de Bridoire, à la base de l'un de chiens-assis au dessus de la façade sud (environ 80cm de haut)

Sc/pierre : plusieurs musiciens dont un violoneux et un cornemuseux

 

Probablement vers 1589, date à laquelle Pardaillan, seigneur de La Mothe Gondrin, propriétaire prinicipal de Bridoire (co-seigneurie), a entrepris une restauration du château

1 bourdon d'épaule ?, 2 hautbois parallèles, l'un relativement cylindrique (bourdon ?), l'autre s'évasant en pavillon. La position des mains est curieuse : la main droite vient jouer sur le tuyaux de gauche et la main gauche vient sur celui de droite, à moins qu'elle ne soit sur la souche commune (apparemment tronconique) à ces deux tuyaux.

T. Boisvert et F. Lermier


RIBEAUVILLE (Haut-Rhin) : Mairie, dans l’escalier

Fresque murale

Début XXème

 

G. Péquignot


RIBEAUVILLE (Haut-Rhin) : Restaurant Pfifferhuis, grand-rue

Peintures murales de Charles Nusswitz

Début XXème : cornemuseux, hautbois, fou et roi des ménétriers

Sac et 2 hautbois non raccordés à celui-ci

C.P.

M.C. & P. Bollier


RIBEAUVILLE (Haut-Rhin) (voir fiche photos) : Arrière du restaurant Pfifferhuis, 20 rue des tanneurs

Mosaïques extérieures d'après les peintures murales ci-dessus (inversées)

1981 : cornemuseux, hautbois, fou et roi des ménétriers

Sac et 1 hautbois non raccordé à celui-ci

M.C. & P. Bollier


RIBEAUVILLE (Haut-Rhin) (voir fiche photos) : Pignon d'une maison place Gouraud

Peintures murales extérieures

1990 dans le style Dürer

2 bourdons d'épaule

M.C. & P. Bollier


RIBEAUVILLE (Haut-Rhin) (voir fiche photos) : Portail en bois avec deux grilles en fonte identiques, 46 grand rue

Fonte moulée : voir portails identiques à Albas, Metz, La Rochelle, Fontainebleau, Hermanville, Paris, Thiers etc.

M.C. & P. Bollier


RIGNY-USSE (Indre-et-Loire) : Château d'USSE

Tapisserie à la Téniers : musicien sur une cuve retournée, jouant pour un couple de danseurs. A côté de celle-ci, autre tapisserie avec un vielleux (repas en plein-air). Une tapisserie sur un motif proche est visible au château de Cheverny (cf. ref.)

 

2 bourdons verticaux implantés haut et dont le plus grand (plus court que le chalumeau mais double du petit bourdon) est orné d’un ruban rouge noué, chalumeau plutôt cylindrique, poche claire en forme de poire à col de cygne et ornée de franges dont quelques-unes rouges à la souche du hautbois. Porte-vent en bouche(style typique des Téniers)

Cécile Catherine "Aimer les châteaux de la Loire" (photo. de la tapisserie vue de biais, la tapisserie au vielleux est vue de face)

J.C. Compagnon


RIOM (Puy-de-Dôme) : bureau de poste

Panneaux de bois (aggloméré et contreplaqué) pyrogravés représentant, en une longue frise, la procession de la St-Amable (fête patronale de Riom), cornemuseux marchant derrière un estropié. Il tient sa cornemuse avec le hautbois complètement sur le côté (vue cubiste ?)

1962-63 ? par Ange Tomaselli (postier membre de la société artistique des PTT)

2 bourdons d'épaule, un chalumeau, tous les tuyaux sont largement évasés en pavillons; long porte-vent, sac quadrillé bizarrement dessiné (dédoublé).

F. Lenormand


RIOM (Puy-de-Dôme) (voir fiche photos) : Musée Mandet, Dépôt de l’Etat 1912 (D.12-1-1)

Sc/marbre (H : 1,01m) de J.C. Levasseur (1831-1888) signée sur le socle: "Le petit joueur de cornemuse" : enfant nu face à une vipère aspic : il tient une cornemuse trop grande pour lui, mais néanmoins gonflée, contre sa hanche droite, les trois chalumeaux retombant derrière sa jambe; la main gauche maintient le porte-vent en bouche, la main droite soutient le sac

XIXème

Type Zampogna à quatre tuyaux (deux tuyaux mélodiques de longueurs inégales, un bourdon légèrement plus court et un petit bourdon), très réaliste : ligature du sac sur la souche figurée, moulures des tuyaux, forme du sac et du porte-vent. Il n'est toutefois pas possible de voir si cette zampogna est pourvue d'une clé car les tuyaux sont en partie masqués par la colonne végétale qu'ils traversent.

"L’art en musique, 30 œuvres du Musée Mandet"
A. Erhard, "Etienne Clementiel et les arts", 1985

A. Ricros et M. André


RIOM (Puy-de-Dôme) : Bibliothèque municipale Psautier à l'usage de l'abbaye Ste-Croix d'Angle (Ms77 f.7)

Manuscrit enluminé : coin inférieur droit de la marge : singe assis de profil

Fin XVème

1 bourdon d'épaule à plusieurs raccords, chalumeau peu visible, porte-vent en bouche, sac piriforme gris

Visible sur le site http://www.enluminures.culture.fr/


RIQUEWIHR (Haut-Rhin) (voir fiche photos) : Eglise Ste-Marguerite, transept gauche

Vitrail : adoration des bergers, cornemuse pendue à la ceinture d'un berger agenouillé au premier plan

1945 (porte l'inscription "Don familles Dopf Brauer 1945")

Sans bourdon, hautbois conique à six trous visibles, porte-vent non représenté

Fr. Schneider


RIVIERES (Gard) (Voir fiche photo): anciennement au Château de Theyrargues, ne serait plus conservé en ce lieu depuis que le château a été vendu et, effectivement, on trouve trace de cette oeuvre sur internet dans une vente aux enchères

Huille sur toile (?) de Maurice Leloir (1853 - 1940) "Les vendanges" et composant "The four seasons at Versailles and Trianon" : au bord d'une petit route, un quatuor vielle à roue, flûte-tambourin, violon et cornemuse, tous musiciens coiffés de tricornes sauf le violoneux, grimpés sur le bas côté, au devant d'une vigne, font danser deux ou trois couples de nobliaux en habits, sous le regard d'une vieille femme assise et de trois enfants tandis que des vendangeurs vident une hotte dans une charette derrière eux sur la route.

Fin XIXème ou première moitié XXème. Maurice Leloir est l'auteur d'autres tableaux avec vielles et/ou cornemuses dont "La dernière gerbe" représentant une grande bourbonnaise incrustée curieusement montée. On lui doit également un joueur d'orgue de barbarie.

Cornemuse type zampogna à deux tuyaux mélodiques extérieurement coniques, de longueurs inégales et peut-être un troisième plus petit sur le devant. Porte-vent tenu en bouche.

P. Jaussaud


RIXHEIM (Haut-Rhin) : Musée du papier peint (anc. Collection Follot, Paris)

Papier peint polychrome imprimé à la planche : panneau de décor Louis XVI : vase de fleurs, musette, hautbois et houlette

1867, Manufacture Bezault et Pattey fils, Paris. Dessin de Jules Petit traduit pour le papier peint par Victor Dumont

Musette baroque à deux chalumeaux coniques bruns dont l'un muni de trous

B. Jacqué, "Le papier peint, décor et illusion" ed. Gyss, coll. Florilège (photo.)
Dépliant de présentation du Musée 2004 (photo)

J.C. Compagnon


RIXHEIM (Haut-Rhin) : Musée du papier-peint

Papier-peint de la Manufacture Delicourt, dessiné par Auguste Dussauce (1801-1877) d’après Charles Louis Muller (1815-1892, localisation du tableau original inconnue). Tableau en papier continu en deux feuilles de 2,60 x 2,60m. Impression en couleurs 1200 planches

1855 "La jeunesse", dans un cadre forestier, hautbois et cornemuses jouent debout; au premier plan couple galant et trois enfants jouant avec un chien

1 bourdon d'épaule, 2 hautbois d'égale longueur

Autre exemplaire au Musée des Arts Décoratifs à Paris (inv. 29558 Cf. ref.)

Cat. du Musée (photo. N.B.)
O. Nouvel Kammerer, "Papiers peints panoramiques", cat. expo. Musée des Arts Décoratifs, Flammarion 1990 (photo, cat. 37)

P. Sagnier


RIXHEIM (Haut-Rhin) : Musée du papier-peint

Papier peint : panneau aux oiseaux, trophée avec hautbois et musette au pied d’un vase fleuri et au dessus d’un bas relief à motif de chérubins. Autre trophée de avec tambour de basque, cor, flûte de Pan et luth.

Vers 1790, manufacture Reveillon

2 chalumeaux gris-noirs, sac rouge. Est-ce une boîte à bourdon que l’on aperçoit au dessus du col de cygne ?

"Les papiers peints en arabesque de la fin du XVIIIème siècle" ed. de la Martinière, coll. Artemuse, n° IB8 (p.123, photo.)


RIXHEIM (Haut-Rhin) : Musée du papier-peint (n°1219)

Papier peint avec trophée composé d’une musette et de feuillages pendant sous une couronne de feuillages. En symétrie, trophée avec chapeau de paille et carquois. Au centre de la composition un chien tient dans sa gueule une ficelle au bout de laquelle vole un oiseau

1794-1797, Manufacture Jacquemart et Benard

Musette à deux chalumeaux

"Les papiers peints en arabesque de la fin du XVIIIème siècle" ed. de la Martinière, coll. Artemuse, n° III B18 (p.162, photo. N.B.)


ROANNE (Loire) (voir fiche photos) : Eglise Saint-Etienne

Sc/pierre : chapiteau : ange debout, adossé à des feuillages

Eglise construite entre 1312 et 1534 (ces chapiteau sont-ils d'origine ?)

Un bourdon d'épaule présentant un renflement au tier environ mais quasiment pas de pavillon. Il est orné d'un petit fanion rectangulaire. Deux tuyaux mélodiques contigüs (l'ange pose une main sur chacun, en position de jeu, la main droite légèrement plus haute que la gauche), de même longueur, légèrement coniques, sans pavillons. Petit porte-vent non tenu en bouche (et bien plus bas que la bouche de l'ange).

D. Perre


ROANNE (Loire) : Théâtre, plafond

Peinture "murale" à sujet champêtre avec musette posée sur des marches

? salle restaurée au XXème siècle

Musette baroque

R. Amyot


RODEZ (Aveyron) (voir fiche photos) : Cathédrale, tout en haut de la plus haute tour, à l'angle Nord- Est.

Sc/pierre : femme couronnée dont la tête à été cerclée deux fois de métal afin de la consolider, doit mesurer entre 1 m et 50 cm de haut. Un joueur de flûte à une main et tambour lui fait pendant sur la même tour, mais orienté vers l'est

 

Apparemment sans bourdon, hautbois brisé, porte-vent en bouche

"Le magazine des Pyrénées" n°33, fev.94 p.59 (photo.) à propos de l'exposition organisée par l'ARIMP en 1994 : "Représentations d'instruments de musique dans l'art roman et l'art gothique en Occitane"

A servi de logo pour le colloque bodega organisé par la Talvera à Gaillac en 2008

S. Rossèl


RODEZ (Aveyron) (voir fiche photos) : Cathédrale, façade Ouest, côté Sud de cette façade, retombée gauche du bourrelet couronnant le tympan d'une fenêtre

Sc/pierre : personnage peu souriant, au jambes classiquement repliées sous lui ce qui donne l'impression d'une représentation en buste, tenant une cornemuse non en position de jeu, Un joueur de luth chantant lui fait pendant sur la même fenêtre. Hauteur, environ 30 cm

 

Cornemuse formée d'un sac minuscule globulaire que le personnage tient dans sa main gauche tandis que sa droite empoigne ce qui doit être le tuyau mélodique (non en position de jeu), dont l'extrémité s'évase largement en pavillon après un bourrelet torique, tandis qu'un long porte-vent (?), au bout arrondi après un petit bourrelet torrique remonte le long de la joue du personnage.

F. Vigouroux


RODEZ (Aveyron) : Archives départementales de l'Aveyron (3E 15268 fol.283v.)

Dessin à la plume en marge d'un manuscrit : visage de profil, soufflant dans une cornemuse représentée beaucoup plus petite

1517, Bouillac(?)

1 bourdon vertical conique, hautbois conique

S. Rossèl


ROMORANTIN LANTENAY (Loir-et-Cher) (voir fiche photo) : Maison du Chancelier, chapiteau extérieur

Sc/bois

Début XVIème

1 bourdon d'épaule brisé

C.P. de la maison (cornemuse non visible) ed. Valoire
Guide vert Michelin (dessin)

M. Coste


ROSNAY-L'HOPITAL (Aube) : Eglise Notre Dame, verrière de la glorification de la Vierge

Vitrail à deux registres : à gauche : scène de l'assomption proprement dite : la Vierge monte vers Dieu le père, debout dans les nuées, entourée de quatre anges musiciens : à sa droite triangle et luth, à sa gauche flûte traversière et cornemuse. Le registre de droite montre un évêque coiffé d'une mitre et tenant une crosse, représenté de même taille que la Vierge, regardant la scène, tandis qu'un second personnage, plus petit, est agenouillé devant lui (donateur ?). des phylactères s'enroulent autour de ces deux personnages. Un décor ornemental de style renaissance borde partiellement l'ensemble de la scène, un visage d'homme apparaît dans la lancette haute du registre de gauche, un visage féminin au dessus de celui de droite.

1535, restauré au XXème

Un bourdon d'épaule extérieurement légèrement conique, lisse et dont l'extrémité n'est pas visible, hautbois conique de taille moyenne, fin porte-vent en bouche, gros sac assez sphérique de même couleur jaune d'or que les tuyaux

Description et photo dans la base de données Palissy, Ministère de la Culture et de la Communication - direction de l'Architecture et du Patrimoine. http://www.culture.gouv.fr/documentation/palissy/accueil.htm


ROUBAIX (Nord) : Hôtel Prouvost, 19, rue du Grand Chemin. Actuellement occupé par la Caisse d'assurance maladie. Dans l'un des salons du Rez de Chaussée

Sc/ ? en bas relief : médaillon ovale avec trophée d'instruments : musette, flûte de Pan et hautbois stylisé passant horizontalement derrière la musette, quelques rubans et feuillages

Hôtel construit en 1878 par Charles Prouvost-Scrépel

Musette stylisée à deux tuyaux mélodiques, cylindrique s'évasant en petits pavillons, quasiment de même longueurs, devergents et sans souches. Boîte à bourdon curieusement dressée vers le haut et placée là où devrait plutôt être placé le porte-vent sur une cornemuse à bouche. Housse ornée de galons.

Voir la page : http://www.thierryprouvost.com/Hotels-Prouvost-Henri.html (photo)

M. Vanden Bemden Casier


ROUBAIX (Nord) La Piscine, Musée d'Art et d'Industrie de Roubaix, Huile sur bois copie d'après Gillis Mostaert : voir à Bergues (dépôt)


ROUEN (Seine-Maritime)


ROUFFACH (Haut-Rhin) (voir fiche photo) : Eglise Notre Dame de l'Assomption : frise décorant le gâble du portail ouest de l'église

Sc/pierre

 

J.C. Compagnon


ROUGEMONT (Côte-d'Or) : Eglise, tympan du portail principal

Sc/pierre : annonce aux bergers : berger assis de profil

Fin XIIIème ?

 

B. Delarozière


RUBROUCK (Nord) (voir fiche photos) : Eglise, tribune d'orgue

Sc/bois en bas relief doré : série d'instruments sur les quatre panneaux de la rambarde de la tribune. De gauche à droite en regardant depuis le choeur : 1) musette, hautbois ou plus probablement trompe droite (comparer au hautbois du 3ème trophée) et petit cor percé de trous. 2) pettite trompe à 1 enroulement et demi, flûte (traversière ?) et cornet à bouquin en S (incomplet). 3) Violon, hautbois (anche bien visible) et petit cor à trous de jeu. 4) hautbois ou trompe droite, à trous de jeu, fifre (?) et partition ouverte.

Le buffet de l'orgue est du XVIIIème, la tribune sans doute également

2 tuyaux mélodiques juxtaposés, cylindriques. Celui de droite est plus court ou brisé à son extrémité. Celui de gauche est brisé à sa souche. Les deux tuyaux semblent reliés au sac par une souche parallélépipédique arrondie sur les côtés, recouverte sur sa partie haute par les franges de la housse du sac. Porte vent à bouche assez long (à ne pas confondre avec l'embouchure du cor et celle de la trompe droite de ce trophée d'instruments)

J. Dantin

 


, Menu général, Sommaire alphabétique, Départements, Personnages, Thèmes, lettre Q, lettre S