Mulhouse


MULHOUSE (Haut-Rhin) : Eglise St-Martin

Peinture : "Nativité" du Maître R.S. Il s'agit en fait d'une adoration des bergers

1606 : petite cornemuse pendue à la ceinture de l'un des bergers

Sac et chalumeau

Affiche éditée par la SAEP à Ingersheim en 1993


MULHOUSE (Haut-Rhin) : Armée du Salut, 35 av. de Colmar, poêle monumental en faïence orné de nombreux dessins

Faïence à motif polychrome (sans relief pour ce qui concerne le motif qui nous intéresse )

1889 par Jos Keiser de Zoug (Suisse) reproduisant la célèbre gravure sur cuivre d'Albrecht Dürer (de 1514) dont un exemplaire est conservé à Paris au Musée du Petit Palais (cf. ref.) et un autre au British Museum de Londres (copie également sur un vitrail à METZ (cf. ref.)) : homme coiffé d'une sorte de turban, debout adossé à un arbre, la tête légèrement inclinée sur la gauche, la jambe droite élégamment ramenée devant la gauche. L'inscription "Dudelsack pfeiffer" surmonte le dessin sur le poêle en faïence de Mulhouse.

2 bourdons verticaux à pavillons, long hautbois légèrement conique

C.P. et nombreuse bibliographie. de l'original

G. Pequignot


MULHOUSE (Haut-Rhin) : Musée historique (Hôtel de Ville) (Don M. Ed Doll, 1937)

Peinture sur bois : boiseries peintes par Mathieu Mieg le Chroniqueur et son fils J. Mieg (1801-1837) : copie de divers tableaux peints avec leurs cadres, en trompe l'oeil et, toujours en trompe l'oeil, deux enfants et leur marionnette, un chat et quelques autres personnages. Pour ce qui concerne le tableau qui nous intéresse et qui est une copie d'un tableau hollandais du XVIIème : scène en hauteur avec un violoneux au centre coiffé d'un grand chapeau et les épaules couvertes par une cape. A son côté (droit), un enfant coiffé d'une sorte de béret vert à plume blanche, vêtu d'un gilet de même couleur sur une chemise rouge brique de laquelle sortent les manches en dentelle d'une chemise blanche, joue d'une cornemuse à deux bourdons, les mains curieusement posées tout en haut du tuyau mélodique. Parmi les autres tableaux, portrait d'un flûtiste (flûte traversière), paysage suisse en bord de lac, avec un joueur de petit cor en forme de cor des Alpes sur la gauche de la composition

Signé Mieg 1801 (il s'agit donc du père)

Deux bourdons d'épaule montés sur une souche commune, de couleur brun foncé et semblant dotée de deux bagues d'étain. Le premier, à l'extérieur et mouluré à sa base puis s'évase rapidement et fortement en pavillon. Le second, parallèle au premier est, au contraire, très fin, mais de la même couleur jaune . Tuyau mélodique extérieurement conique. Porte vent vraiment très fin (comme le second bourdon) tenu en bouche.

Ce tableau a fait l'objet de plusieurs gravures (c'est sans doute par ce biais qu'il a été copié à Mulhouse). On pourra par exemple en consulter une de Georg Wille à la page 372 de l'ouvrage de JP Van Hees "Cornemuse un infini sonore" ed. Coop Breizh 2014. L'instrument représenté est très proche de celui figurant sur un tableau d'Abraham Bloemaert conservé à la Rezidenzgalerie de Salzburg


MULHOUSE (Haut-Rhin) : Musée de l'impression sur étoffes, Présentation de la machine d'impression en continu Lefèbvre de 1809

Rouleau de cuivre et Etoffe de coton imprimée en rouge sur tissus blanc (à la manière des toiles de Jouy) : Manufacture Oberkampf à Jouy

fin XVIIIème : "Les plaisirs de la ferme" : devant une petite cabane, un cornemuseux joue pour un couple de danseurs. A ses pieds est présent un petit chien et à son gauche côté est assis un fumeur de pipe (inspiration flamande). Il s'agit de la même scène que celle représentée sur une toile conservée à l'écomusée de Sabres (inv 83-15-89), mais dans une version simplifiée dans le motif (ne subsiste que l'appenti de la grande auberge), mais également dans le style et le motif (la cornemuse a perdu son second bourdon. mais les premières personnes m'ayant signalé cette représentation m'ont indiqué deux bourdons, les deux versions de cette toile seraient-elles présentes dans le présent musée ?)

1 bourdon d'épaule d'un seul tenant, cylindrique et s'évasant en pavillon (raccord avant celui-ci à peine visible) et de longueurs légèrement inégales, hautbois conique

Existe encore sous forme de parure de lit (ref. 25446, prod. d'Alsace)

MC.& P. Bollier


MULHOUSE (Haut-Rhin) : Musée de l'impression sur étoffes (954-405-1)

Etoffe de coton imprimée à la planche de cuivre : Manufacture Dubey

Vers 1800 : "Les comédiens ambulants" : parmi des représentations de scènes reprises de divers artistes (dont mendiant joueur de vielle et comédiens ambulants de J. Callot), groupe de musiciens violon-cornemuse.

2 bourdons: 1 cylindrique et l'autre à pavillon très évasé; cornemuse de petite taille

Autre exemplaire au Metropolitan Museum de New-York (64296 coll. Rogers)

"Toiles de Nantes des XVIIIème et XIXème s." Cat. expo. Nantes 1978 (photo. de l'exemplaire de New-York)

J.C. Compagnon


MULHOUSE (Haut-Rhin) : Musée de l'impression sur étoffes (970-110-1)

Etoffe de coton imprimée en rouge au rouleau de cuivre: Manufacture Faure Petitpierre et Cie

Vers 1815 : "La route de Saint-Cloud ou de Roissy" d'après dessin de Carle Vernet (1758-1836) gravé par Delmes

Poches allongées, souche du chalumeau représentant une tête de chèvre, grand chalumeau sortant d'un boîtier parallélépipédique, renflement après l'emplacement des trous avant un long pavillon pas très évasé. Bourdon avec de nombreuses moulures. Jouée par un homme vêtu d'une redingote et d'un chapeau haut de forme, un enfant mendie devant lui.

"Toiles de Nantes des XVIIIème et XIXème s." Cat. expo. Nantes 1978 (photo. p106)

J.C. Compagnon


MULHOUSE (Haut-Rhin) : Musée de l'impression sur étoffes (961.429.2)

Etoffe imprimée à la plaque de cuivre (121 ´ 33cm sans les franges) : "L’art d’aimer" rideau avec petit cornemuseux de profil (regardant vers la gauche), assis sur un cuveau retourné faisant danser son chien (d'après Boucher) devant trois dindons (à droite) et un mouton (à gauche)

Vers 1800, atelier Beautiran près de Bordeaux

1 bourdon d’épaule à large pavillon et trois anneaux clairs, chalumeau court, cylindrique et d’assez gros diamètre, poche couverte d’une housse, bourdon orné d’un ruban.

Dastum


MULHOUSE (Haut-Rhin) : Musée de l'impression sur étoffes

2 étoffes imprimées (couvre lits, impression rouge à la planche de cuivre en relief sur coton) utilisant les mêmes motifs dont un petit cornemuseux, coiffé d’un chapeau rond à plumes, adossé à un arbuste, un mouton à ses pieds faisant danser son chien (d'après Boucher) mais orienté vers la droite pour le premier et vers la gauche pour le second. Le style graphique est également différent (plus clair pour la seconde)

Vers 1785-1790 à Nantes pour les deux:

* "Moisson et vendanges" (976-199-1) Manufacture Petitpierre

* "Les petits vendangeurs" (976-198-1 coll. E. Merell) touches de bleu de Prusse au pinceau sur le ruban du bourdon

C.P. ed. Dastum-Musée de Vannes 1999

1 bourdon d'épaule et chalumeau à pavillons très évasés et simplifiés

"Toiles de Nantes des XVIIIème et XIXème s." Cat. expo. Nantes 1978 (photos p 132 et 133)

J.C. Compagnon


MULHOUSE (Haut-Rhin) : Musée de l'impression sur étoffes (961-637-1, coll. A. Holden)

Toile de coton imprimée à la planche de cuivre (impression violette)

Vers 1785, Nantes : "Don Quichotte" : personnage assis au pied d'un arbuste, de trois-quarts dos, jouant pour quelques danseurs.

1 bourdon d'épaule

Autres exemplaires à Sabres (cf. ref.), Paris Arts-décoratifs (copie, cf. ref.) et New-York (Métropolitan Muséum)

Cat. expo. "Toiles de Nantes" (photo. N.B.p.66)

J. Tucoo-Chala


MULHOUSE (Haut-Rhin) : Musée de l'impression sur étoffes (954-437-1, coll. L. Becker)

Toile de coton imprimée à la planche de cuivre (impression rouge), Manufacture Dubern et Cie

Vers 1785, Nantes : "Le marchand d’Orviétan" :personnage debout sur un tonneau, devant une auberge, sous le drapeau de celle-ci, jouant pour un couple.

Vérifier qu’il s’agit bien d’une cornemuse...

Autre exemplaire à Londres (V. et A. Museum), sujet également imprimé par la manufacture Favre Petitpierre

Cat. expo. "Toiles de Nantes" (photo. N.B. p.91)

J.F. "Maxou" Heintzen


MULHOUSE (Haut-Rhin) : Musée de l'impression sur étoffes (coll. L. Becker)

Tissu imprimé rouge sur fond blanc.

Plaque de cuivre originale conservée au Musée Lambinet à VERSAILLES, (voir à cette référence)

Cat. expo. "Toiles de Nantes" (photo. N.B.)

J. Tucoo-Chala


MULHOUSE (Haut-Rhin) : Musée de l'impression sur étoffes (Prov abonnement meuble MDI S.285 1863-1865 inv S.285.22)

Tissus (sergé de laine dit "lasting", imprimé à la planche : panneau d'ameublement à fond noir avec motif floral en arabesque, complété par deux oiseaux en symétrie et deux trophées d'instruments de musique : flûte de pan et houlette pour le premier, musette et tambour de basque à cymbalettes pour le second

1863-1865

Deux tuyaux coniques jointifs, de longueurs légèrement différentes, pas de souche différenciée, pas de porte-vent ni soufflet visible, sac piriforme rose


, Menu général, Sommaire alphabétique, Départements, retour M