Références situées dans les communes dont le nom commence par Saint-A... à Sainte-...


SAINT-AMAND-MONTROND (Cher) Voir fiche photo : Maison anciennement "Grand café de la chaumière", actuellement salle des fêtes, extérieur du pignon

Sc/pierre en bas-relief

XIXème

Musette du centre

J.F. Heintzen et Y. Guilloux, "On danse rue Cordier", Le Berry n°10 (photo. N.B.)

T. Boisvert


SAINT-AMAND-MONTROND (Cher) : Musée St-Vic

Sc/pierre du tailleur de pierres berrichon St-Amandois Claude Morillon (1862-1940)

 

Pied double et bourdon d'épaule (cornemuse du centre stylisée)

Pochette du disque "Cornemuses de France" vol.1 (photo.)
Journal local du 6/12/74 (photo. N.B.)

P. Delaval


SAINT-AMAND-MONTROND (Cher) : Musée Saint-Vic

Tableau (huile sur toile) d'un peintre anonyme du XVIIIème

"Ruines de Montrond" vers 1750 : un musicien fait danser un couple, qu'un homme debout à ses côtés regarde évoluer. Derrière eux un homme aide sa compagne à se relever.

Un bourdon d'épaule, hautbois conique avec bourdon parallèle

H. Rivière


SAINT-AMAND-MONTROND (Cher) : Musée Saint-Vic

Tableau

H. Rivière


SAINT-AMANS VALTORET (Tarn) : Château

Dessin sur un registre de reconnaissance établi par pour la région de Labruguière (Tarn) : musicien assis à califourchon sur l'extrémité d'un entrelac

1467

1 bourdon d'épaule extérieurement conique (large pavillon) et long raccord médian. Tuyau mélodique cylindrique, sans pavillon, long porte-vent sur lequel le musicien tient sa main gauche tandis que la droite est posée en haut du tuyau mélodique

Livret du CD "Bodega bodegaires ! - anthologie de la Cornemuse du Haut-Languedoc" Cordae-La talvera, Musique et danse en Languedoc-Roussillon, Conceervatoire Occitan et ADDMD Aude 2004 (photo NB)


SAINT-AMANT-DE-BOIXE (Charente) (voir fiche photo): Eglise abbatiale, crypte

Fresque : annonce aux bergers : berger assis jouant main droite en haut du hautbois

Début XIVème

Sans bourdon, hautbois long et fin, souche du hautbois en forme de tête humaine, sac à motif de quadrillage, sans porte-vent. Partie inférieure du hautbois effacée et ne permettant plus de distinguer un éventuel pavillon.

Vicking N° 43 (1980), Lemoisne 1973 (dessin)

Copie au Musée des Monuments Français à Paris (cf. ref.)

Fr. Schneider


SAINT-AMANT-DE-BOIXE (Charente) (voir fiche photo) : Eglise abbatiale,extérieur, angle sud-est

Sc/pierre : culot sculpté : personnage représenté en perspective, c'est à dire avec une tête proéminente et de petites jambes repliées

XIVe siècle provenant de l’ancien cloître de ladite abbaye

Assez détérioré et, donc, pour ce que l'on en devine : sans bourdon, hautbois plutôt extérierement cylindrique, un petit porte-vent cylindrique tenu en bouche, sac tenu sous le bras gauche, à léger col de cygne.

A. Vignet


SAINT-ANTOINE (Isère) (voir fiche photo) : Eglise, chapiteau dans une chapelle latérale

Sc/pierre : ange

 

Seuls subsistent l'extrémité du bourdon d'épaule et une bonne partie du sac


SAINT-AUBIN-DE-LUIGNE (voir fiche photo) (Maine et Loire) Mairie, au dessus de la porte d'une petite salle

Sculpture en bas-relief à polychromie récente : trophée d'instruments de musique : musette, violon et deux sorte de trompes droites à forte conicité, partition, ruban et quelques feuillages

Maison du Xvème XVIème mais la sculpture semble postérieure

Musette stylisée : deux chalumeaux parallèles, montés sur le sac sans souche visible. Le plus court est cylindrique, le plus long conique. Ni porte-vent ni soufflet représenté

G. Grandin


SAINT-AVE (Morbihan) Voir fiche photo: Chapelle Notre-Dame du Loc, sablière, mur nord (en entrant à gauche).

Sc/bois avec traces de polychromie: homme portant des vêtements en forme de feuilles et coiffé d'une couronne de feuilles. Un joueur de flûte traversière et un joueur de luth figurent également parmi les personnages de cette sablière.

Chapelle construite entre 1475 et 1494, restaurée en 1913

1 bourdon d'épaule dont seuls subsistent le pavillon et la "souche"; porte-vent brisé, hautbois à pavillon

S. Duhem op. cit indique qu'une copie de cette sablière, du XIXème existe à la chapelle de Kerozer de cette même commune (cf. ref.)

"Musique bretonne" ed. Chasse-Marée op. cit. p.34 (photo.)
P. Guillio et R. Prono, "Chapelle du Loc, St-Avé" ed. Tadorne 1997 (photo)
Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo. N.B.)


SAINT-AVE (Morbihan) Voir fiche photo : Calvaire-autel devant la chapelle Notre-Dame du Loc (côté chapelle)

Sc/pierre: ange (?) cornemuseux en face d'un hautbois et entourant, avec deux autres anges thuriféraires, une Vierge à l'enfant

XVème

Sans bourdon, porte-vent non visible (sculpture de granite usée)

C.P. générale de la chapelle et du calvaire (vu du mauvais côté), ed. Jos
Ar Soner n°304 (photo. N.B.)
Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo. N.B.)

P. Malrieu


SAINT-AVE (Morbihan) : Chapelle du Kerozer, sablière, cf ci-dessus à la chapelle N.D. du Loc

Cité par S. Duhem op. cit


SAINT-BERTRAND-DE-COMMINGES (Haute-Garonne) : Orgues

Sc/bois en bas relief : cornemuseux et joueur de hautbois debout l’un près de l’autre. Nombreux autres musiciens sur l’orgue dont en particulier un joueur de flûte-tambourin

XVIème ?

Deux bourdons d’épaule coniques, sans moulures et de même longueur, chalumeau très évasé, petit porte-vent

J.P. Denis et P. Piskiewicz, "Histoires de Choeur, St Bertrand de Comminges, les stalles et l’orgue" (photo. coul. p.114)

M.F. Manier et P. Matte


SAINT-BERTRAND-DE-COMMINGES (Haute-Garonne) : Eglise, Autel

Sc/bois en bas-relief : annonce aux bergers

XVIIème siècle

Probablement sans bourdon

F. Schneider


SAINT-BERTRAND-DE-COMMINGES (Haute-Garonne) : Cloître

Sc/ ?

A confirmer

J.C. Canonne


SAINT-BONNET-LE-CHATEAU (Loire) (voir fiche photo) : Ancienne collégiale St-Bonnet

Fresque de la voûte de la crypte : anges musiciens et berger

1400-1450 : ces fresques pourraient être attribuées à Louis Vobis, artiste résidant à St-Bonnet dont il n'était pas originaire.

Berger cornemuseux en très mauvais état. D'après ce que l'on distingue : sac à bouche, hautbois fin, pas de bourdon (bourdon d'épaule effacé ?)

Cité par G.Troescher, "Burgundische Malerei", Berlin 1966
Musique et loisir N° 15
R. Cotte, "Musique et symbolisme" ed. Dangles (photo. N.B.)

P. Delaval


SAINT-BRIEUC (Côtes-d’Armor) : Anciennement maison des doublets, cette sculpture est aujourd’hui dans un appartement privé

Sc/bois : musicien cornemuseux

 

C.P. ancienne montrant la sculpture en place

Dastum


SAINT-BRIEUC (Côtes-d'Armor) : Musée d'Art et d'Histoire des Côtes-d'Armor (inv.552)

Sc/bois : coffre de mariage en chêne, lièvre musicien au dessus d'un cheval

1636 : porte l'inscription: "Fait par moy Jan Guillaume pour servir à Janne Le Clézio 1636"

1 bourdon d'épaule à pavillon très évasé orné d'un anneau de corde (étendard ?), chalumeau cylindrique sans pavillon

C.P. et "Le mariage en Bretagne", Cat. expo. 1980
P. Le Stumm "Arts populaires de Bretagne", ed. Ouest-France 1995 (photo.)
A.T.P. "Costume / coutume" cat. expo. mars-juin 87 (photo. N.B.)
Dépliant du Musée (vers 1995, photo.)
Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo. N.B.)

J.C. Compagnon


SAINT-BRIEUC (Côtes-d’Armor) : Musée d’Art et d'Histoire

Tableau ( Huile sur toile) d'Olivier Perrin (1761-1831) (54 x 64 cm)

Début XIXème : "Une cavalcade de noce dans la campagne des environs de Quimper" : un cortège de couples à cheval se dirige vers la droite du tableau. Les trois sonneurs, à pied, sont situés légèrement à l'arrière plan, sur une butte longeant le chemin. Au premier plan à gauche, un homme s'apprête à grimper sur un arbre pour observer la scène. Au fond paysage de campagne avec église.

Biniou et une bombarde et tambour (imprécis car en silhouettes)

Denise Delouche, "Olivier Perrin (1761-1832), premier peintre paysan breton" in Ar Men n°24 (janvier 90) (photo.)
"Musique bretonne" ed. Chasse-Marée op. cit. p.50 (photo.)


SAINT-BRIEUC (Côtes-d’Armor) : Musée d’Art et d'Histoire

Tableau d'Olivier Perrin (1761-1831) (54 x 65 cm)

Début XIXème : "Danse de noce"

Couple de sonneurs (biniou et bombarde) de dos en bas à gauche du tableau

Denise Delouche, "Olivier Perrin (1761-1832), premier peintre paysan breton" in Ar Men n°24 (janvier 90) (photo.)
"Musique bretonne" ed. Chasse-Marée op. cit. p.48-49 (photo.)


SAINT-BRIEUC (Côtes-d’Armor) : Musée d'Art et d'Histoire

Esquisses d'Olivier Perrin préparatoires aux dessins conservés au Musée des Arts et traditions Populaires à Paris (cf. ref.) et qui serviront de modèles aux gravures publiées dans Breiz-Izel (1808-1835)

Vers 1800

* Sonneur de biniou vu de profil gauche, penché en avant sur son instrument dans une position assez typique des joueurs de biniou Koz

1 bourdon d'épaule à gros renflement à son extrémité, petit chalumeau non discernable mais la position des mains ne laisse pas de doute sur sa longueur.

* Deux joueurs de biniou vus de profil gauche et joueur de bombarde soufflant dans celle-ci en la dirigeant vers le haut, vu de profil droit juste en arrière des deux binious

Cette esquisse servira pour le dessin "Ouverture de la fête" de la "Galerie bretonne (...)" d'Olivier Perrin (Cf. Paris A.T.P.)

 Binious similaires : 1 bourdon d'épaule à deux raccords et pavillon bien marqué, orné d'un noeud en ruban au raccord supérieur, chalumeau court

"Musique bretonne" ed. Chasse-Marée op. cit. photo. p.85 et photo. du dessin p.129

C. Morvan


SAINT-BRISSON-SUR-LOIRE (Loiret) : Château, buffet vaisselier de style renaissance

Sc/ bois

 

E. Rivière


SAINT-CALAIS (Sarthe) : Bibliothèque

Manuscrit enluminé : cornemuseux (berger) assis dans la lettrine Q d'un Noël (le texte de ce Noël laisse apparaître le mot "musette")

Fin XVIème

1 bourdon d'épaule sans raccord mais à large pavillon, hautbois très long et fin à fort pavillon conique.

C.P. ed. Fortunes de France, publicité pour celle-ci (avec photo.) dans le n°117 de la revue "l'Histoire", déc.1988


SAINT-CERNEUF (Puy-de-Dôme) : Collégiale, chapelle du Rosaire

Fresque : ensemble de peintures murales représentant les quatre évangélistes ainsi qu'une nuée d'anges musiciens : harpe, luth, rebec, psaltérion, flûte de Pan, flûte traversière, trompette, cornemuse, orgue portatif, castagnettes, cymable, triangle, tambour, tambourin.

Vers 1314, restauré

 

Description et photo dans la base de données Palissy, Ministère de la Culture et de la Communication - direction de l'Architecture et du Patrimoine. http://www.culture.gouv.fr/documentation/palissy/accueil.htm


SAINT-CERNIN (Cantal) (Voir fiche photo) : Eglise St-Saturnin, miséricorde de stalle (stalles provenant de l'ancien chapitre de St-Chamant)

Sc/bois

XVème siècle (probablement achevées entre 1482 et 1485)

1 bourdon d'épaule

Cité in "L'Aubrac" Etude CNRS t.5 p.255
Cité in "L'Auvergne, ses danses, ses chants" par l'Auvergne dansaïre,
Cité par L. Bonnaud op. cit. d'après cette source.
J.F. Chassaing op. cit. (Photo. N.B.)
C. et J.L. Matte op. cit. 4 (photo.)
Pour l'historique de ces stalles : "Les stalles du chapitre de St Chamant" par Paul Roudié, la présence du cornemuseux y est simplement citée.
J.C. Roc. op. cit. (photo N.B.)


SAINT-CHAMANT (Cantal) : Château

Tapisserie (laine et soie) : "Les amours champêtres"

XVIème , Oudenarde (Flandres) : scène de bergeriade en sous-bois : cornemuse, flûte traversière et deux hautboïstes

 

"Les tapisseries du canton de Salers" (photo. N.B. et coul.)

Voir également juste ci-dessus à St-Cernin


SAINT-CLAUDE (Jura) (voir fiche photos) : Cathédrale, miséricorde de stalle, 13ème stalle basse nord (rangée épargnée par l'incendie de 1983)

Sc/bois : les parties originales sont dues au ciseau du Genevois Gehan de Vitry

Reconstitution, les parties originales ont été sculptées entre 1449 et 1465

1 bourdon d'épaule


SAINT-CLEMENT (Meurthe-et-Moselle) : voir faïence originaire de cette commune à Saint-Omer


SAINT-CLOUD (Hauts-de-Seine) : Parc, ensemble de 4 vases à fleurs (je suppose qu'il s'agit de la même représentation que celle qui m'a été signalée comme une "colonne près d'une pièce d'eau avec deux représentations identiques de musettes très réalistes")

Sc/pierre : nature morte avec flûte à bec, flûte de Pan, tambourin et cornemuse

Probablement XXème, copie anonyme de quatre vases dont le modèle est du à Pierre Mazeline pour le parc de Marly et placés aux Tuileries en 1798. Ces copies ont été installées dans ce parc en 1976

 

Décrit dans la base de données Palissy, Ministère de la Culture et de la Communication - direction de l'Architecture et du Patrimoine. http://www.culture.gouv.fr/documentation/palissy/accueil.htm

O. Daviau


SAINT-CYR (Haute-Vienne) (voir fiche photos) : Eglise, cul de lampe du choeur

Sc/pierre (granite)

1458

1 bourdon d'épaule à un raccord et pavillon, hautbois évasé et court

Cité par L. Bonnaud op. cit.1


SAINT-DENIS (Seine-St-Denis) : Cathédrale St-Denis, devant d'autel Volé en décembre 1963

Bas-relief en vermeil doré (45kg) : nativité avec adoration des bergers, le berger cornemuseux est debout à l'extrême gauche de cette composition toute en largeur.

Offert à l'abbaye en 1662 par l'ancien religieux Tarteron; redécouvert en 1958

2 bourdons d'épaule dont le plus long a la même longueur que le hautbois. Le second est légèrement plus court et de diamètre inférieur.

Voir photo de Robert Paul (1868-1898) sur le site Arago : http://www.photo-arago.fr/Archive/27MQ2JSVEGLE/1/Bas-relief-de-l%27Adoration-des-bergers-de-la-basilique-de-Saint-Denis-2C6NU0WYENAJ.html

C. Fournier


SAINT-DENIS (Seine-St-Denis) (voir fiche photo) : Basilique, balustrade de la tribune d'orgue

Sc/bois : série de trophées d'instruments en bas-reliefs ajourés formant balustrade.

1830-60

Cornemuse stylisée mais cohérente : 2 bourdons d'épaule, hautbois et porte-vent

J.P. Decavèle, "Le grand orgue de la basilique St-Denis", Monuments historiques n°146, 1986

F. Schneider


SAINT-DENIS (Seine-St-Denis) : Dépôt de l'unité d'Archéologie de St-Denis (Inv. 26.416.101)

Céramique modelée : petit récipient (salière, pot à condiments ?) chevauché par un joueur de cornemuse (11,6 x 9.3 cm)

Fin XIVème début XVème

Sans bourdon, chalumeau brisé dès la souche, porte-vent en bouche

A. Gandin


SAINT-DENIS-D'ANJOU (Mayenne) : Eglise, stalles, appui main

Sculpture sur bois : Truie décapitée

XVème

1 bourdon et gros sac

F. Billiet, Iconographie musicale dans les stalles médiévales - Musicastallis : http://www.plm.paris-sorbonne.fr/musicastallis/ (photo)


SAINT-DIDIER EN DONJON (Allier) : Château de CONTRESOL

 

fin XIXème

 

J.C. Blanc


SAINT-DIE (Vosges) : Médiathèque Victor Hugo, "Graduel de St-Dié" (Ms74)

Enluminures

1504-1514 par Jean Herbin et Octavi Lemaire

* f.24 : feuillet de la nativité, dans la marge droite (pl.2) "Puer natus est", introït de la messe du jour de Noël

1 bourdon d'épaule à un raccord et pavillon

Encyclopédie illustrée de la Lorraine t.3, (photo. N.B.)

Visible sur le site http://www.enluminures.culture.fr/

L. & B. Ravenel

* feuillet sur les travaux des mines: ours (frise de bas de page) référence à vérifier

Sans bourdon, hautbois à pavillon très évasé

 

* lettrine Q avec, à l'intérieur, un animal fantastique mi cornemuse : un hautbois sort de son nombril et sa tête d'oiseau à long cou souffle dans un petit porte vent fiché dans son ventre. Un bourdon verticalse se dresse également

Dépliant sur les bibliothèques de St-Dié, 2000 (photos des premières et troisièmes références ci-dessus.)


SAINT-DIVY (Finistère) (voir fiche photos) : Eglise

Sc/bois : blochet à l'extrême ouest de la sablière sud. Ce blochet n'est, cependant, plus relié à une sablière. Celle qui devait le jouxter semble avoir disparu. Personnage "'assis-debout", c'est à dire le séant appuyé sur un support relativement haut et donc jambes presque tendues. Il tient les mains posées sur le tuyau mélodique de sa cornemuse, tête tournée vers sa droite. On distingue nettement les doigts de la main gauche, tandis que la main droite (en partie manquante ?) est réduite à la forme d'une moufle. Il est coiffé d'une sorte de bonnet

Seconde moitié XVIème. D'après Sophie Duhem op.cit. , ces sablières ont pour auteur le sculpteur qui aurait travaillé à Pleyben, Sainte-Marie-du-Ménez-Hom (Plomodiern), à la chapelle du château de Kerjean et en l'église de Bodilis .... Cependant si elle note la présence d'un joueur de flûte et tambourin , elle ne mentionne pas ce personnage.

Sans bourdon ou bourdon d'épaule manquant tout comme le porte-vent dont il ne reste que le trou dans lequel la pièce de bois le représentant devait venir se ficher, sur le dessus du sac. Tuyau mélodique presque entièrement caché par les mains. Sac à gros col de cygne.

J. Lubin


SAINT-DIZIER (Haute-Marne) : Musée (don de M. Henry Dehault)

Tableau attribution (douteuse) à Jacob Jaordaens : "Ainsi que les vieux chantent, les jeunes sifflent". Il existe plusieurs versions de ce tableau de J. Jordaens et de nombreuses copies

Ecole flamande XVIIème

 

M. Vanden Bemden Casier


SAINTE-AGATHE-LA-BOUTERESSE (Haute-Loire) : Eglise

Sc/Pierre : statue de Saint Genès de Rome tenant une cornemuse serrée contre lui

XVème siècle

 

Cité dans la base Mérimée du Ministère de la Culture à propos du tableau de Semur-en-Auxois : http://www.culture.gouv.fr/documentation/merimee/accueil.htm

 


SAINTE-CROIX-SUR-AIZIER (Eure) (voir fiche photo)  : Eglise

Vitrail, baie 2 : adoration des bergers : berger torse nu, représenté de dos sur la droite de la scène. ses mains sont représentée en cours de jeu (certains doigts levés), il ne souffle pas dans l'instrument mais regarde en arrière

1540 (non restauré d'après le Corpus vitrearum). Le même carton a été utilisé à Isneauville, église St-Germain (cf. ref.)

 1 bourdon d'épaule, tenu assez verticalement (pour entrer dans la composition), d'un seul tenant et sans moulures, extérieurement légèrement conique et se terminant par un petit pavillon. Tuyau mélodique dont l'extrémité et la partie médiane ne sont pas visibles, assez long. Porte-vent non visible, sac en col de cygne.

Corpus vitrearum

C. Brassy


SAINTE-ENGRACE (Santa Grazi, Pyrénées-Atlantiques) : Abbatiale Sainte-Engrâce (XIème siècle)

Cette référence figure dans notre inventaire depuis plusieurs années avec la mention "sous réserve". La photographie parue dans Pays Basque magazine n°9 (fev-mars 1998) et l'article de Lionel Dieu et Pierre Alexis Cabiran in Histoire Médiévale n°46 (photo) confirment qu'il s'agit d'un très intéressant instrument proche de l'alboka ou des cornemuses à chalumeau de section rectangulaire comme celles d'Angers, Reims, Bayonne (cf ref.) ou de certaines cathédrales espagnoles (Burgos, Toro, Leon) mais sans poche (insufflation directe)

M. Gastellu


SAINTE-GAUBURGE-SAINTE-COLOMBE (Orne) : Eglise Sainte-Gauburge, buffet de l'orgue

Sc/bois : trophée d'instrument : cornemuse, castagnettes, violon, triangle, cadre à sonnailles, clarinette. Une lyre est également figurée sur l'orgue.

Fin XIXème par la maison Merklin à Paris. Installé dans cette église en 1936

 

Description dans la base de données Palissy, Ministère de la Culture et de la Communication - direction de l'Architecture et du Patrimoine. http://www.culture.gouv.fr/documentation/palissy/accueil.htm


SAINTE-MARGUERITE-DE-L'AUTEL (Eure) : Eglise Ste-Marguerite

Sc/bois de la prédelle du maître autel : scènes de l'ascension, de la pentecôte et de l'assomption avec anges cornemuseux en marge

XVIème

 

Description et photo dans la base de données Palissy, Ministère de la Culture et de la Communication - direction de l'Architecture et du Patrimoine. http://www.culture.gouv.fr/documentation/palissy/accueil.htm


SAINTE-MARIE-DU-MONT (Manche) (voir fiche photos) : Eglise

Vitrail du choeur : scène de nativité avec adoration des bergers, le berger cornemuseux est à l'arrière plan à gauche, son voisin semble jouer d'une flûte ou d'un hautbois

 

Curieuse représentation, sans bourdon mais avec deux chalumeaux divergents dont un double, le musicien tenant une main sur chacun : un conique sur lequel sont représentés quatre trous et dont on ne voit curieusement pas la souche, un double (à deux tuyaux apparemment cylindriques juxtaposés) dont on ne voit que la partie haute et monté sur une souche cylindrique. tous les tuyaux sont jaunes Porte-vent tenu en bouche, outre blanche sans col de cygne.

J.C. Bordier


SAINTE-MARIE-DU-MONT (Manche) (voir fiche photos) : Eglise Notre-Dame, quart gauche du clocher (extérieur)

Sc/pierre sous une gargouille d'angle : homme accroupi très aplati formant l'angle

XIVème

Sans bourdon , tuyau mélodique assez court, extérieurement cylindrique et de diamètre assez important, petit porte-vent dressé

J.C. Bordier


SAINT-EPAIN (Indre et Loire) (voir fiche photo) : Eglise Saint Epain

Sc/pierre : chapiteau représentant un personnage encapuchonné dont les jambes ont été volontairement représentée très petites (représentation quasiment en buste). Fait partie d'un ensemble de grotesques, (un soldat, un exhibitionniste) mais c'est le seul musicien.

Chapiteau de facture gothique (XIIIème) réutilisé en cul de lampe lorsqu'il a fallu relancer les voûtes de la croisée, au XVème

1 bourdon d'épaule, chalumeau cylindrique très court, porte vent sur le côté du sac. La forme du sac semble un peu schématique (en gousse d'ail)

C. Bougoux


SAINTES (Charente-Maritime) (classé dans les pages S et non Saint- ou Sainte-)


, Menu général, Sommaire alphabétique, Départements, Personnages, Thèmes, Saint-E à Saint M., Lettre S, Lettre T