Toulouse


TOULOUSE (Haute-Garonne) (voir fiche photos) : Cathédrale St-Etienne (provient de la chapelle des Tiercerettes)

Tableau : adoration des bergers : dans un décor de temple antique en ruines, en dessous d'un ensemble d'anges chantant sur partitions et d'un ange tenant un phylactère, la sainte famille, le bœuf et l'âne sont entourés de six bergers et d'une bergère (un autre berger arrive dans le fond). Le berger agenouillé au premier plan à gauche porte une cornemuse attachée à sa ceinture

XVIIème

1 hautbois légèrement conique se terminant en pavillon, petit porte-vent, sac clair.

Maurice Prin, "La cathédrale St-Etienne de Toulouse" photo p. 20

F. Schneider


TOULOUSE (Haute-Garonne) (voir fiche photos) : Eglise des Jacobins, chapelle St-Antoine (accès par le cloître), mur de gauche en entrant

Fresque : huit anges musiciens sur le mur et de nombreux rois joueurs de viole au plafond

1342

1 bourdon d'épaule long et fin à un raccord, long hautbois à pavillon évasé, souche du pied en forme de tête de chèvre, sac décoré de petits motifs, hautbois et bourdon ornés de fanions portant l'inscription "IHS"

Ch. Alexandre op. cit.2 (dessin sans la tête de chèvre),
Luc-Ch. Dominique "Musique populaire en pays d'Oc" (photo.)

E. Montbel


TOULOUSE (Haute-Garonne) (voir fiche photo) : basilique Notre-Dame de la Daurade, grand orgue de la nef

 Sc/bois : trophée couronnant la partie gauche du grand buffet : musette, lyre, trompette naturelle et basson (?)

Orgue Poirier-Lieberknecht, 1864, inauguré par Lefébure-Wély;

Musette stylisée à deux tuyaux mélodiques de longueurs différentes, mais tous deux de même forme cylindrique, de section plus large qu'une véritable musette et se terminant en pavillon type trompette. Tous deux présentent trois trous de jeu sur leur face supérieure. Une frange du sac masque leur raccord avec le sac. Porte-vent visible au dessus du sac, conique avec léger renflement médian.

Voir http://orgues-daurade.com

Anne Laurent


TOULOUSE (Haute-Garonne) voir fiche photos: Capitole, escalier de la partie du bâtiment où est installée la Mairie de Toulouse, escalier monumental qui conduit au premier étage où se trouvent les bureaux de la Mairie et des salles décorées au XIXème siècle. Sur le mur qui fait face à l'entrée, après la première volée de marches (il y a trois volées), peinture murale de grandes dimensions

Peinture murale de Jean-Paul Laurens : évocation des "Jeux floraux"* de 1345 avec concours de sept troubadours comme le mentionne le phylactère : "La très gaie compagnie des 7 troubadours, le 3 mai 1324 (..) cour d'amour" ; 6 sont assis de face à mi tableau, un est au pupitre, ils sont sur une estrade ; sous l'estrade est placé un orchestre, au premier plan duquel au centre, de trois quart dos regardant vers la gauche estassis, un joueur de cornemuse .

(*) Jeux floraux : sorte de rencontre-concours mise en place à Toulouse au moyen-âge basée sur l'expression poétique en Occitan. En ce 7 mai 1345, le jury récompensa Arnaut Vidal de Castelnaudary pour son poème à la Vierge

1912-14

Bourdon d'épaule très incliné vers le haut, assez court, sur épaule droite, pas de raccord, pas de pavillon mais disque final de grand diamètre (dans le style des chanters de bagpipe) ; hautbois de forte conicité avec fort pavillon. Les deux tuyaux sont marron foncé, sans moulures ni détails. Pas de bufador visible. Outre volumineuse sous le bras gauche couleur beige foncé.

F. Lenormand d'après S. Guillotin


TOULOUSE (Haute-Garonne) (voir fiche photo) : Hôtel Thomas de Montval, 22 rue Croix Bargenon, au fond de la cour, cul de lampe

Sc/pierre en haut-relief ( environ 40 cm)

1535 (date inscrite)

1 bourdon d'épaule, chalumeau conique

M. Babey


TOULOUSE (Haute-Garonne) (voir fiche photos) : Musée du Vieux Toulouse, 1er étage, salle Gabriel Gay (ancien salon de musique)

Sc/bois : linteau entre deux fenêtres orné en son sommet un cartouche en relief avec musette, chapeau, houlette, feuillages. Les autres cartouches (au dessus des autres portes) représentent un tambour de basque et un vase, un luth avec un hautbois et une partition et, enfin, une lyre néoantique avec un caducée. Tous ces trophées sont dotés de feuillages ainsi que d'un cordon dont le gland à franges pend systématiquement en bas à gauche du cartouche.

 XVIIIème

2 chalumeaux et boîte à bourdons de longueurs très légèrement différentes, plutôt extérieurment cylindrique mais s'évasant en pavillon après un tore (deux sur celui de gauche), boitier à boules en partie dissimulé sous les franges du sac. Boîte à bourdons ressemblant à une petite cage à oiseaux...

J.C. Bordier


TOULOUSE (Haute-Garonne) (voir fiche photos) : Musée du Vieux Toulouse, 1er étage, salle Henri Puget

Sc/bois : dessus de porte sculpté avec guirlande de feuillages et trophée avec musette, trompette droite et crosse de bois, le tout suspendu par un ruban et surmonté par une guirlande de feuillages. Un autre dessus de porte représente une lyre néo-antique et un caducée, également surmontés par le même type de guirlande de feuillages

 XVIIIème ?

Instrument très stylisé : trois chalumeaux courts à larges pavillons, ainsi qu'un quatrième tuyau sans pavillon qui pourrait être le porte-vent s'il ne faisait partie du même "éventail" que les trois tuyaux mélodiques.

J.C. Bordier


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Musée du Vieux Toulouse, vitrine de faïences et porcelaines

Vase en porcelaine de la manufacture de Valentine près de Saint-Gaudens dans les Hautes-Pyrénées, à décor noir et or et trophée coloré ovale représentant un tambour (provencal ?), une botte de paille, un chapeau jaune à ruban rose, surmonté de deux colombe, un seau (ou tambour ?) vert, une gourde en cougourde, une pelle, une faux, une houlette et ce que l'on peut supposer être une musette tout à l'arrière, la poche dépassant en bas à droite et les tuyaux à mi-hauteur à gauche. Le vase formant pendant présente le même décor avec, en trophée : une cage à oiseau, une houlette à ruban orange, un tambour à cymbalettes, deux colombes, un chapeau à l'envers, accroché à la houelette et duquel s'écoule une guirlande de fleurs roses et blanches, un arrosoir vert, le même tambour bleu que sur le premier vase mais à l'arrière plan cette fois-ci, une botte de paille, un rateau, une faucille et un gourde

1830-60

Instrument très stylisé : deux tuyaux dont on ne voit que les extrémités : l'une évasée en pavillon, l'autre droite. Sac violet assez pensu, sur lequel courent des galons dorés (selon un agencement atypique pour un sac de musette, ce qui amène à douter de l'identification. S'il ne s'agit pas d'une musette, les deux extrémités de tuyaux peuvent être celles d'un hautbois et d'une flûte traversière mais il est étonnant que leur autre extrémité ne soit pas représentée comme c'est généralement le cas sur les trophées. Les trois bâtons bruns que l'on voit devant le sac ne sont pas des tuyaux mais les manches de la pelle, de la faux et de la houlette


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Musée (il s'agit sans doute de la référence ci-dessous)

Sc/bois : panneau de boiserie provenant d'un château du Gers

 

Musette de cour

Catalogue du musée

P. Sagnier


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Musée des Augustins (Inv. 77 4 1 acquisition 1977)

Panneau de stuc orné, faisant partie d'un ensemble de sculpture en bas relief provenant de la grande salle est du château d'Orbessan (Gers ou Tarn et Garonne ?) : trophée avec musette, panier, flûte de Pan, flûte à bec, trompette, partition, lance, fleurs et rubans.

XVIIIème siècle

 

Référence établie d'après la notice présente sur la base Joconde du Ministère de la Culture, Copyright Direction des Musées de France 1986, avec l'autorisation de la Direction des Musées de France


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Musée des Augustins (Inv. RO 472)

Tableau (huile sur toile H : 97, L : 81) de l'atelier de Peter WTEWAEL : berger riant en tenant une cornemuse

 

Trois bourdons issus parallèlement de la même souche et reposant horizontalement sur le bras droit du musicien. Tuyau mélodique très court, cylindrique sans pavillon. Petit porte-vent cylindrique. Tous les tuyaux et souches sont noirs et ornés d'une petite bague finale brun clair (corne ?)

Référence établie d'après la notice présente sur le site du Musée à la page

http://www.augustins.org/en/collections/bdd/fiche.asp?num=RO+472


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Musée des Augustins (Inv. 77 18 1 acquisition 1977)

Panneau de stuc orné, faisant partie d'un ensemble de sculpture en bas relief provenant de l'hôtel situé 4 rue de la Chaîne à Toulouse : trophée avec musette, chapeau, paille, bâton.

XIXème siècle ?

 

Référence établie d'après la notice présente sur la base Joconde du Ministère de la Culture, Copyright Direction des Musées de France 1986, avec l'autorisation de la Direction des Musées de France


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Musée des Augustins (en dépôt au rectorat ?) (Inv. RO 187)

Tableau (huile sur bois 44 x 54) d'Alexandre Peau dit Alexandre Pau de Saint-Martin (Mortagne au Perche 1751 - Paris 1820) : " Site Normand " avec paysage avec couple dont un berger joueur de cornemuse

Début XIXème

 

Référence établie d'après la notice présente sur la base Joconde du Ministère de la Culture, Copyright Direction des Musées de France 1986, avec l'autorisation de la Direction des Musées de France


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Musée St-Raymond

Cassette en ivoire

Seconde moitié du XIVème, France

* Sur la face avant Sans bourdon

* Sur le côté gauche

1 bourdon d'épaule

 

R. Koechlin, "Les ivoires gothiques français", 1924

Fr. Schneider


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Musée

Tableau d'Abraham Bloemaert (1564-1651) : joueur de cornemuse en buste (copie d'un célèbre tableau conservé à Salzbourg)

XVIème/XVIIème

2 bourdons d'épaule de longueur et de forme différentes

Autre copie à Montpellier (cf. ref.)

Fr. Schneider


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Musée Paul Dupuy (inv 54-104-5 don de Mme Gaëtan Dumas en 1954)

Dessin (crayon noir sur papier gris, 32,5 x 23,8 cm) de Gaëtan Dumas : "Paysan aragonais vu à St-Lary"

1906 (monogramme GD ne bas à gauche et date 1906 à droite)

2 petits chalumeaux coniques parallèles, bourdon pendant passant sur le coude droit, rectiligne légèrement conique extérieurement, porte-vent dont le diamètre est très fin à l'embouchure et large du côté du sac (souche?), sac assez volumineux, de forme sphérique (forme animale, porte-vent et bourdon étant montés sur les pattes avant et les chalumeaux sur le cou ?) semblant recouvert d'une housse.

M. Gastellu


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Musée Paul Dupuy

Sculpture sur ivoire : panneau latéral d'une boîte représentant sur ses faces extérieures des "Scènes de la vie de la Vierge". Sur le côté gauche (quand on est face à la vitrine) se trouve une scène avec un personnage debout à gauche, un chien au milieu et un cornemuseux assis à droite. Probablement Saint Joachim retiré près de ses bergers après le refus de son offrande au Temple.

Milieu du XIVème, France

Un bourdon d'épaule très évasé à l'extrémité, un hautbois avec pavillon fort conique.

F. Lenormand


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Musée Paul Dupuy (inv 12610 don du Conservatoire de Toulouse, 1945)

Peinture sur bois (ou gravure coloriée collée ? les ombrages sont ceux d'une gravure : traits parallèles, voires croisés) : couvercle d'une épinette (clavecin) de Johanes-Domenicus Birger : scène champêtre de la noblesse, dans des coloris assez monochromes (vert et blanc sur fond vert, rehaussé par quelques vêtements rouge orange). Tout à gauche de la composition, un cornemuseux assis sur un rocher et coiffé d'une sorte de tricorne ornée de trois plumes rouges, joue pour un couple de danseurs. Tandis que sur la droite, devant une fontaîne, un luthiste et un violoniste joue pour une dame assise qui suit une partition posée sur ses genoux. Quelques moutons et chèvres séparent les deux trios

1746 à Milan

Deux courts (à moins que ce ne soit un effet de perspective) bourdons d'épaule, à un raccord et pavillon largement évasé. Tuyau mélodique extérieurement conique, apparemment doté d'une fontanelle (mais la représentation de celle-ci est réduite à celle d'un cylindre d'une diamètre légèrement plus fort que le tuyau du hautbois, il peut donc s'agir d'un raccord du pavillon.) Sac rouge volumineux et à l'allure boursoufflé, petit porte-vent létèrement conique tenu en bouche.


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Musée Paul Dupuy (inv 54-104-5 don de Mme Gaëtan Dumas en 1954)

Dessin (crayon noir sur papier gris, 32,5 x 23,8 cm) de Gaëtan Dumas : "Paysan aragonais vu à St-Lary"

1906 (monogramme GD ne bas à gauche et date 1906 à droite)

2 petits chalumeaux coniques parallèles, bourdon pendant passant sur le coude droit, rectiligne légèrement conique extérieurement, porte-vent dont le diamètre est très fin à l'embouchure et large du côté du sac (souche?), sac assez volumineux, de forme sphérique (forme animale, porte-vent et bourdon étant montés sur les pattes avant et les chalumeaux sur le cou ?) semblant recouvert d'une housse.

M. Gastellu


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Bibliothèque (15 f.136v et 144v)

Manuscrit enluminé : Bible

XIVème, France :

* 136v :personnage à capuchon représenté de profil gauche, laissant retomber sa main gauche qui tient le chalumeau de sa cornemuse, la main droite n'est pas visible Sans bourdon , hautbois conique auquel semble être rattaché un second tuyau en dérivation, petit porte-vent cylindrique

* 144v : personnage à capuchon soufflant dans le porte-vent de son instrument, la main droite maintenant ce petit tuyau, l'autre main tenant le hautbois

Sans bourdon, hautbois conique (ou cylindrique à pavillon) monté sur une souche en forme de tête humaine

P. Boragno


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Bibliothèque (90 f.21v)

Manuscrit enluminé : Missel romain

France avant 1344 : personnage nu-tête assis

sans bourdon

P. Boragno


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Bibliothèque (135 f.44r)

Manuscrit enluminé : annonce aux bergers : trois bergers occupent la plus grande partie de cette composition inscrite entre deux colonnettes plus ou moins semblables à celles qui surmontent certains arc-boutants gothiques. Ces deux colonnettes s'intègrent elles-même dans un encadrement doré de la scène sous laquelle n'est présent qu'une ligne de texte débutant par le D enluminé de Deus. Le berger de gauche, coiffé d'une sorte de calot rouge, est représenté de profil droit, un genou en terre et la main gauche au dessus des yeux, se protégeant ainsi de la lumière de l'ange annonciateur qui surmonte la scène, tenant dans ses mains le phylacteur "Gloria in excelcis deo". Le second berger, au centre, quasi de face, la tête couverte d'une sorte de capuchon, souffle dans son instrument sans sembler se soucier de l'ange, tout comme son autre compagnon, représenté de profil et genou droit à terre comme le premier mais semblant regarder celui-ci et non l'ange. Une houlette est posée à terre au premier plan, de grands moutons gris sont visibles derrière les bergers, de même qu'un paysage avec deux tours de château au loin sur la gauche.

1420-1499

Un bourdon d'épaule assez détaillé, avec souche, raccord médian allongé, puis un second raccord qui semble en partie masqué par des franges avant l'évasement extérieur du tuyau en pavillon. Un tuyau mélodique extérieurement cylindrique et section plutôt forte, s'évasant en pavillon. La souche du tuyau mélodique est visible (légèrement plus large que le tuyau mélodique et séparée de celui-ci par deux traits). Porte vent en bouche, sac avec gros col de cygne. Tous les tuyaux sont dorés et le sac est brun clair.

N. Raviart


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Bibliothèque (149 f.1)

Manuscrit enluminé : St-Denis l'Aeropagite, "Œuvres"

XIIIème, France : personnage en buste jouant face à un lapin frappant sur un tambourin à cymbalettes

1 bourdon d'épaule évasé et d'un seul tenant, orné d'un petit drapeau, hautbois très évasé monté sur une souche en forme de tête animale

P. Boragno


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Bibliothèque (96 f.58)

Manuscrit enluminé : Missel romain

Vers 1500, France : hybride homme-animal-cornemuse : tronc humain au ventre proéminent muni de deux bras humains et de pattes animales et dont le cou se prolonge en un hautbois (avec petite souche tronconique) sur lequel se posent les mains en position de jeu

Hautbois conique

P. Boragno


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Bibliothèque (135f.44)

Manuscrit enluminé : Livre d'heures

Autour de 1500, France : berger soufflant dans son instrument

1 bourdon d'épaule en trois parties et souche bien représentées, s'achevant en pavillon, hautbois conique ou cylindrique à pavillon, belle position des mains laissant penser que le musicien joue l'octave de la fondamentale en ne découvrant que le trou supérieur (pour octavier) et le trou du petit doigt de la main inférieure.

P. Boragno


TOULOUSE (Haute-Garonne) : Bibliothèque (136 f.58)

Manuscrit enluminé : Livre d'heures

XVème, France : personnage représenté de trois quart droit, levant les yeux tout en maintenant les mains sur le chalumeau de la cornemuse

1 bourdon d'épaule fin, conique sans pavillon, marqué d'un trait peu avant la mi-longueur, chalumeau cylindrique à très léger évasement, pas de porte-vent

P. Boragno


, Menu général, Sommaire alphabétique, Départements, Personnages, Thèmes, lettre T