Références situées dans les communes dont le nom commence par Lar à Lez


Rappel : le nom figurant en rouge sous certaines références renvoit à la première personne m'ayant signalé cette référence et non à l'auteur de la description de celle-ci
LA REOLE (Gironde) : Eglise

Tableau : nativité avec adoration des bergers

XVIIème ?

2 chalumeaux divergents

J.C. Compagnon


LA ROCHE-DERRIEN (Côtes-d'Armor) : Eglise, dos des stalles basses

Sc/bois : annonce aux bergers

XVIIème

1 bourdon d'épaule vertical à pavillon évasé, long chalumeau

J.C. Compagnon


LA ROCHELLE (Charente-Maritime) (voir fiche photo) : 6 rue des Carmes, grille en fonte appliquée sur une porte vitrée donnant sur la rue (même modèle qu'à Albas, Metz, Fontainebleau, Hermanville, Paris, Ribeauvillé, Thiers etc..)

Fonte moulée : attributs de la musique

 

Musette

Y. Guibé


LA ROCHELLE (Charente-Maritime) : Musée d’Orbigny-Bernon (2, rue St Côme)

Faïence de La Rochelle de petit feu

Fin XVIIIème : le "berger" cornemuseux est assis à terre, presque couché (son pied gauche est cassé). Il pose une main sur chacun des chalumeaux de sa musette. Une bergère, tenant sa main gauche sous son menton, se penche par dessus l'épaule gauche du berger.

2 chalumeaux légèrement coniques, tous deux munis de trous (représentés non seulement peints mais en creux), relativement parallèles mais écartés, porte-vent brisé. Sac et tuyaux jaune franc avec dessins symbolisant probablement des franges

F. Morin "Les faïences de Marans et de La Rochelle" ed. Rupella 1990 (photo p.204)

A.M. Matte


LA ROCHELLE (Charente-Maritime) : Musée d’Orbigny-Bernon (2, rue St Côme)

Faïence de La Rochelle de petit feu : motif très proche du précédent mais légèrement plus petit. La main gauche de la bergère est plus en arrière et la bergère regarde le berger (les têtes sont plus proches). Les couleurs sont également différentes bien que dans les mêmes tons : la cape du berger est, par exemple jaune ici et non verte)

Fin XVIIIème : berger cornemuseux (main droite brisée ainsi que la jambe gauche sous le genou)

2 chalumeaux cylindriques, accolés et de même taille, pas de boîtier mais des franges au dessus des chalumeaux, ensemble jaune, ni porte-vent ni soufflet visible

A.M. Matte


LA ROCHELLE (Charente-Maritime) : Musée d’Orbigny-Bernon (2, rue St Côme)

Porcelaine de Saxe avec marque de Frankenthal : "La bergère et le joueur de cornemuse"

Vers 1780 : composition sur socle rond : un berger de cour joue de la musette, debout, quasiment adossé à une fontaine à tête de dauphin surmontée d’un petit vase de fleurs qui domine la composition. Aux pieds du berger est posé son petit baluchon blanc à pois bleus. Il joue pour une bergère assise sur un muret, la tête pensivement soutenue par sa main droite, le coude droit appuyé sur un vase. sa main gauche maintient négligemment sa houlette contre son épaule gauche. A ses pieds sont couchés deux moutons. Un troisième se dresse à l’arrière plan, séparé de la bergère par un troisième vase plus gros que les deux autres.

2 chalumeaux bruns-jaunes bagués de noir, pas de boîtier, contigus, l’un plus long, de plus fort diamètre est muni de trous de jeu. Vue la position des mains, le second semble être un bourdon. Bourdon de côté dirigé vers l'extérieur, relativement court, doté d'une bague noire. Petit porte-vent, poche brun clair à galon jaune sur la couture

M. Vanden Bemden Casier


LA ROCHELLE (Charente-Maritime) : Musée d’Orbigny-Bernon (2, rue St Côme)

Porcelaine de Bordeaux : tasse et soucoupe avec motif identique

Cornemuse en trophée : 2 colombes, un arc, un carquois et une musette, des feuillages et des rubans bleus

Musette très stylisée : sac vaguement piriforme violet et deux hautbois jaunes, divergents à trous de jeu et petit pavillon. Franges jaunes (tout comme les hautbois) au dessus des hautbois.

R. Amyot


LA ROCHEFOUCAULT (Charente) : château de La Rochefoucauld dans le grand escalier, culot de retombée de voûte

Sculpture en pierre blanche représentant un joueur de cornemuse (environ 25 cm de haut). L'instrument est bloqué sous le bras droit du joueur.

XVIe siècle

Un grand bourdon porté sur l'épaule droite, poche piriforme, alimentation à la bouche, hautbois conique

P. Boulanger


LA ROCHE-MAURICE (Finistère) (voir fiche photos) : Eglise St-Yves, sablière

Bas relief en bois : accompagné par un tambour

1559

1 bourdon d'épaule

Fr. Schneider dans le "Dudlpfeifer" n°19 (dessin)
A. Croix (sous la direction de) "Bretagne, Images et histoire" ed. Apogée P.U. Rennes (photo. N.B.)
Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo. N.B.)


LA ROCHE-L'ABEILLE (Haute-Vienne) : Eglise, panneau de retable transformé en parement d’un prie-Dieu

Sc/bois : nativité (cornemuse non jouée)

XVIIème ou XVIIIème

1 bourdon d'épaule

L. Bonnaud op. cit. 3 (photo. N.B.)

L. Bonnaud

 


LAROQUEBROU (Cantal) (voir fiche photos) : Maison des Chapelains, actuellement Hôtel de ville, portail d'entrée, chapiteau gauche.

Sc/pierre Le chapiteau droit représente un joueur de hautbois

Début XIVème

1 bourdon d'épaule à pavillon (sculpture très dégradée)

H. Latour, "Joueurs de cabrette et de fifre à Laroquebrou", Revue de la Haute-Auvergne, avril-juin 1986
J.C. Roc. op. cit. (photo N.B.)

J.C. Roc


LA SORINIERE (Maine-et-Loire) : Château de, voir CHEMILLE


LASSAY-LES-CHATEAUX (Mayenne) (voir fiche photo) : Bourg de la commune, façade de maison

Sc/pierre (granite) : personnage debout en bas-relief

Remploi du XVème sur maison plus récente

1 bourdon d'épaule d'un seul tenant et de longueur équivalente à celle du hautbois (celui-ci étant relativement long)

C.P. avec détail du cornemuseux, ed. Combier

D. Le Vraux


LASSAY -SUR-CROISNE (Loir-et-Cher) (voir fiche photo) : Château du Moulin, salle à manger

Sc/pierre : console d’une poutre du plafond. Personnage en buste, de face, coiffé d'un chapeau à bords relevés sur ses cheveux mi-longs formant des boucles, et vêtu d'une cape aux beaux plissés et d'une veste (?) dont les manches sont légèrement retroussée. A l’opposé du cornemuseux est représenté un vielleux

Figure néo-gothique adjointe lors de la restauration du château en 1901 et années suivantes (inexistante auparavant)

2 bourdons d’épaule, divergents, très courts et fins, celui près de la tête du musicien est extérieurement conique inverse puis s'évase très légèrement en pavillon. le second est déterioré à son extrémité. Tuyau mélodique assez fortement conique, petit porte-vent en bouche

Le site du château : http://www.chateau-moulin-fraise.com/

F. Schneider


LASSAY -SUR-CROISNE (Loir-et-Cher) (voir fiche photo) : Château du Moulin, salle à manger

Tapisserie flamande : "La Noce" de la série de tapisserie Gombault et Macée (voir à St-Lô) le joueur de cornemuse est debout de trois quart gauche. Il précède un joueur de longue flûte à trois trous (conique) et tambour à une main. Il a les mains posées sur le tuyau mélodique mais le porte-vent, non tenu en bouche, se redresse vers le haut.

XVIème

Un bourdon d'épaule extérieurement cylindrique à un petit raccord (?) aux deux tiers et petit pavillon final. Tuyau mélodique extérieurement quasi cylindrique, de plus fort diamètre que le bourdon, doté d'une fontanelle (dont les trous ne sont pas représentés) et d'un pavillon. Petit porte-vent. Sac piriforme mais assez trapu et sans véritable col de cygne. La couture du sac est visible

Le site du château : http://www.chateau-moulin-fraise.com/

F. Schneider


LASSAY -SUR-CROISNE (Loir-et-Cher) (voir fiche photo) : Château du moulin, salle à manger

Gravure encadrée représentant la noce de Gombault et Macée comme on peut le lire sur les inscriptioins : la mariée, à gauche de la scène, s'avance aux bras de son père, les yeux baissés, vers le marié qui la regarde d'un air également un peu timide. Un homme (son père) le tient également par le coude, une cruche à la main. Le joueur de cornemuse est visible entre ces deux groupes, il s'avance aux côtés du père de la mariée et d'un autre personnage qui tient une sorte de bâton (flûte traversière ?). Derrière le marié, deux femmes se dépêchent de finir les préparatifs de la noce et au premier plan à droite, un homme lève un gourdin en direction d'un chien qui vient de renverser un marmite. Des inscriptions dispersées dans l'image donnent des explications sur celle-ci

 

Un bourdon d'épaule très fin, extérieurement légèrement conique, à raccord un peu au delà de la moité et seconde partie s'évasant très largement en pavillon. Tuyau mélodique également long et fin, extérieurement légèrement conique et s'évasant (moins largement) en pavillon. Très long et fin porte vent joingnant le sac assez en avant.. les souches des tuyaux ne sont pas figurées, le bourdon et le porte-vent semblant joindre le sac sur l'arrière. Sac piriforme à col de cygne peu fin.

Le site du château : http://www.chateau-moulin-fraise.com/

F. Schneider


LASSAY -SUR-CROISNE (Loir-et-Cher) (voir fiche photo) : Château du moulin, salle des gardes

Sc/bois polychrome de St-Malo (?) (environ 90 cm de haut) très semblable à celle de Morlaix (cf ref.) mais inversée (gauche droite) et en plus trapu (le bourdon a en particulier été fortement réduit, le hautbois est moins affiné…)

Personnage accroupi, coiffé d'un chapeau relevé sur l'avant (et décoré au centre de ce revers, d'une fleur dans un rond), et descendant de chaque côté de la tête du personnage sur ses cheveux long, ce qui lui donne l'air d'un marin pêcheur actuel. Il est vêtu d'un pourpoint à crevés sur les manches. Il tient fermement son instrument devant lui, poche sous le bras gauche, porte-vent en bouche

Long chalumeau de fort diamètre, s'évasant légèrement en pavillon, bourdon très court sur l’épaule, en trois éléments de même longueur qui pourraient être la souche, le corps du bourdon et le pavillon. Porte vent assez court et également de bon diamètre.

Le site du château : http://www.chateau-moulin-fraise.com/

F. Schneider


LASSAY-SUR-CROISNE (Loir-et-Cher) : Château du Moulin

Sc/bois (socle d'une chaire ?)

 

 

Le site du château : http://www.chateau-moulin-fraise.com/

Fr. Schneider


LA TRONCHE (Isère) : Musée Hébert

Tableau d'Ernest Hébert (1817,1908)

Fin XIXème : "La Mal'aria", il s'agit d'une copie du tableau célèbre aujourd'hui au Musée d'Orsay à Paris (cf. réf.). autre copie à Orléans (cf. ref.)

Zampogne posée à l'avant du bateau

Mme Julia


LAUNAY (Eure) : Château de : voir à SAINT-GEORGES-DE-VIEVRE


LAUTENBACH (Haut-Rhin) : Eglise, miséricorde de stalle, dans le transept gauche

Sc/bois : fou debout (les miséricordes de cet ensemble de stalles ont une forme plus en hauteur que les miséricordes habituelles). Autres musiciens représentés sur cet ensemble de stalles : flûte, flûte traversière, psaltérion, harpe, rebec, luth et tambour. Les instrumentistes sont des hommes (dont certains en habit de fou) ou des femmes.

Milieu XVème

Sans bourdon, poche tenue devant le ventre

Jacques Hund ass. Stockbrunna


LAVAL (Mayenne) (voir fiche photos) : Eglise Notre-Dame de Pritz (rue du Vieux St-Louis, direction Changé)

Fresques : annonce aux bergers

XIVème

1 bourdon en deux parties et à large pavillon, cornemuse représentée non jouée, entre un berger et une bergère agenouillés


LAVAL (Mayenne) : Eglise Notre-Dame de Pritz (n’est plus exposé)

Tableau : nativité (style flamand) très dégradé

 

1 bourdon (? la présence même d'une cornemuse est douteuse)


LAVAL (Mayenne) : Musée du Vieux-Château (In. 78.12.1)

Tableau (huille sur toile 27,2 x 35,1) de Brigitte Morin dite Morandic (Bais 1953 - ) : La danse : scène de fête champêtre

Avant 1978

 

Référence établie d'après la notice présente sur la base Joconde du Ministère de la Culture, Copyright Direction des Musées de France 1986, avec l'autorisation de la Direction des Musées de France


LAVARDIN (Loir-et-Cher) (voir fiche photos) : Eglise paroissiale St-Genest, côté droit du choeur

Fresque : anges musiciens

XIIème au XVIème

1 bourdon d'épaule à deux raccords, hautbois semi effacé mais relativement court, à petit pavillon et peut-être monté sur souche en forme de tête de roi dont subsisterait la couronne.

J.C. Bordier


LE BONO (Morbihan) : cité par R. Becker, L. Le Gurun, in "La Musique Bretonne" ed Coop Breizh 1994, il s’agit de la référence de PLOUGOUMELEN (Cf. ref.)


LE BUISSON DE CADOUIN (Dordogne) Voir fiche photos : Cloître, console de statue (absente) à la base d'un pilier

Sc/pierre : fou à la cornemuse accompagné d'un joueur de tambour

Fin XVème ou début XVIème

1 bourdon d'épaule dont il ne subsiste que la souche et la trace du pavillon, porte-vent brisé, hautbois conique

C.P. générale de la partie du cloître concernée ed. Apa Poux

P. Boissière


LE CAYLAR (Hérault) (voir fiche photos) : Eglise St-Martin, retable

Sc/pierre polychrome: annonce aux bergers

XIVème

1 bourdon d'épaule

A. Soutou, "Le Larzac autour de la Couvertoirade"
Jean Nougaret, "Les retables de St-Martin de Caylar et de Notre Dame de Parlatges (Hérault), in "Le grand retable de Narbonne", ed. Ville de Narbonne 1989.

C. Perrier


LE CHATELET EN BERRY (Cher) (voir fiche photo) : Maison particulière, route de St-Amand-Montrond

Sc/pierre en bas-relief

* trophée vielle et cornemuse 1949

* petit médaillon (en dessous du bas relief précédent) représentant un joueur de vielle et un joueur de cornemuse, en costumes berrichon (biaudes)

(Cf. Musée de Montluçon, médaille de concours de motif identique)

 

Musettes du centre

J.F. Heintzen dit "Maxou"


L'ECHELLE (Ardennes) (voir fiche photos) : Château, salle au rez-de-chaussée à gauche en entrant dans la cour.

Fonte moulée en bas-relief : taque de cheminée de grande taille

Autour de 2000 par la fonderie ardennaise L'Union : A gauche d'un arbre auquel pendent des lampions, dansent un homme et une femme en sabots et costumes folkloriques, mains sur les anches, l'homme devant la femme (et lui tournant le dos). A droite de l'arbre se tiennent un vielleux debout et un chabrettaire. Le chabrettaire est Doussaud de Pompadour, le bas-relief étant exécuté d'après une carte postale ancienne connue (avec inversion gauche droite). Devant le pied de l'arbre est figuré le blason courronné du Limousin.

Chabrette limousine avec son bourdon posé sur l'avant bras du musicien, mais le petit bourdon parallèle au hautbois n'a pas été représenté.


LE FAOUET (Morbihan) : Chapelle St-Sébastien, sablière du mur nord de la nef

Sc/bois signée sur une banderole tenue par deux personnages: "Faict par Gabriel Brenier l'an 1608"

1600-1608 : cornemuseux jouant pour une chaîne ouverte où alternent danseuses et danseurs. A l’opposé du cornemuseux, un personnage fantastique, assis à terre, tient la main de la dernière danseuse et une chope de l’autre main.

1 bourdon d'épaule à deux raccords

Fr. Schneider dans le "Dudlpfeifer" n° 19 (dessin)
Cité par J.C. Maillard dans la revue "Musique bretonne" n°13
Ar Men n°59 (photo.), "Musique bretonne" ed. Chasse-Marée op. cit. (photo. p.34-35)
A. Mussat : "Art et culture en Bretagne , un millénaire" ed. Berger Levrault, Paris 1979 (photo. N.B.)
"Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, commission régionale de Bretagne. Morbihan, cantons Le Faouet et Gourin", Paris 1975 (photo. N.B.)
A. Croix (sous la direction de) "Bretagne, Images et histoire" ed. Apogée P.U. Rennes (photo. N.B.)
Sophie Duhem, "Les sablières sculptées en Bretagne", Presses universitaires de Rennes, 1997 (photo. N.B.p.225 et dessin p.357)
Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo. et dessin (inversé) en couverture et affiche de l'exposition)
Nigel Wilkins, "La musique du diable", ed. Mardaga 1999 (photo)

J.C. Compagnon


LE FAOUET (Morbihan) : Chapelle St-Fiacre, jubé

Sc/bois polychrome : cornemuseux à coté d'un joueur de hautbois (ou de flûte ?), cette œuvre en décomposition faute d'entretien dans les années 80 a été restaurée par la suite.

1480, réalisé par le sculpteur Olivier Le Loergan

1 bourdon d'épaule brisé (vermoulu) ainsi que la souche du hautbois; porte-vent non visible

C.P. générale du jubé, ed. Jos
"La France et ses trésors" ed. Larousse (photo.)
F. de Guilhermy, "Iconographie des fabliaux, description du jubé de St-Fiacre en Bretagne", Ann. archéologiques 3/1845 (dessin)
Ar Soner n°301 (photo. N.B. non légendée)
Ar Men n°21 (photo. malencontreusement inversée gauche-droite)
Cat. expo. Dastum, "Instruments du diable, musique des anges" op. cit. (photo. N.B.)
Pochette du CD "E bro ar roue morvan" de J. Baron et C. Anneix, 1996. (photo couleur)

J.C. Compagnon


LE FAOUET (Morbihan) : Chapelle St-Fiacre

Vitrail : passion du Christ

 

DASTUM


LE FAOUET (Morbihan) : Chapelle St-Nicolas, flèche

Sc/pierre : cornemuse et hautbois

 

Guy Jaouen


LE GORVELLO : voir à SULNIAC LE GORVELLO


LE GUILVINEC (Finistère) : Association Les Abris du marin (abris-du-marin suivi de @marine-marchande.com)

Tableau de Lucien Simon (1861-1945) : scène de danse avec couple de sonneurs

Début XXème

Biniou

Exposé au musée de Pont l'Abbée lors de l'exposition consacrée à ce peintre en 2005

Figure probablement dans l'ouvrage d'A. Cariou sur ce peintre paru en 2005


LE GRAND LUCE (Sarthe) : Château, salon d'été, au dessus d'une porte : trophée avec cornemuse

Sc/ bois (ou stuc ?) : trophée d'instruments avec musette au centre et au premier plan, violon, autre instrument à cordes (mandoline ?), huatbois et trompette naturelle, partition, feuillages et rubans

Ce salon fut décoré en 1763 par Jacques Pineau de Viennay puis terminé 10 ans après par sa fille Mademoiselle de Lucé.

2 chalumeaux cylindriques fortement divergents, sac piriforme, ni soufflet ni porte vent visible, pas de bourdon.

C.P. du salon sur laquelle on distingue le trophée avec musette (ass. Les amis du Domaine du Château du Grand-Lucé)

M. Vanden Bemden Casier


LE HAVRE (Seine Maritime) : Eglise Notre-Dame, buffet du grand orgue

Sc/bois en bas-relief : trompette, guitare, violoncelle, harpe, flûte, cornemuse, tambour, hautbois, contrebasse, psaltérion, clarinette, rebec et flûte de Pan.

1637 par Simon Levesque, reconstitué en 1980 par les sculpteurs Vincenzo et Jean-Pierre Fancelli

 

Description dans la base de données Palissy, Ministère de la Culture et de la Communication - direction de l'Architecture et du Patrimoine. http://www.culture.gouv.fr/documentation/palissy/accueil.htm


LE HAVRE (Seine Maritime) : Musée des Beaux-Arts

Tableau d'Adolphe Couveley : un sonneur de biniou assis derrière une barrique et un sonneur de bombarde debout devant celle-ci font danser deux couples de bretons en sabots sous l'oeil attentif de trois autres bretons. A l'arrière plan, à droite et à gauche autres personnages debout, assis à terre ou attablés et chaumières.

Vers 1836 ?

1 bourdon d'épaule s'évasant en léger pavillon, long chalumeau conique de même longueur que la bombarde

"Musique bretonne" ed. Chasse-Marée op. cit. photo. p.

M. Colleu


LE LUDE (Sarthe) : Château, manteau de la cheminée de la salle à manger

Sc/pierre : quatre petits personnages musiciens aux angles: cornemuse, flûte, tambour & viole

Début XVIème

Sans bourdon et sans porte-vent apparents, sac en forme de poire, hautbois de forme cylindrique terminé par un pavillon; certains trous sont apparents sur le hautbois, notamment celui du petit doigt de la main gauche.

S. Granger et P. Cheval


LE MANS (Sarthe)


LE MOUSTOIR (Finistère) : Eglise paroissiale, croisée du transept

Sc/pierre : Lapin joueur de cornemuse, représenté de profil, debout

XVIème

Schématique : 1 bourdon d'épaule à moulures terminales, hautbois ne formant qu'un avec le porte vent (en bouche)

Cat. expo. Dastum "Instruments du diable musique des anges" 1999 op. cit. (photo N.B.)

Dastum


LE PETIT ANDELYS (Eure) (voir fiche photo) : Eglise Saint-Sauveur : tableau au dessus de l'autel de la chapelle du transept sud

Huile sur toile attribuée à Philippe de Champaigne : "L'adoration des bergers" : un berger à l'arrière plan porte une cornemuse sur l'avant bras gauche tandis que ses deux mains sont jointes.

XVIIème siècle

Un hautbois apparemment conique (conicité peu marquée) à léger pavillon, sac brun, souche du hautbois discrète.

M. Vanden Bemden Casier


L'EPINE (Marne) Voir fiche photo: Basilique Notre-Dame, sculpture sur un arc-boutant du chevet (coté sud)

Sc/pierre : en symétrie de l'autre côté du chevet: âne jouant de la harpe

1 bourdon d'épaule

C. et J.L. Matte op. cit. 3 (photo. p. mais malheureusement une erreur de légende à la mise en page l’attribue à tort à Blois)

J.P. Macaire


L'EPINE (Marne) Voir fiche photos : Basilique Notre-Dame, tympan du portail droit

Sc/pierre : annonce aux bergers

 

Seul le sac subsiste encore

Signalons également sur cette même basilique, une sculpture représentant des guimbardes ce qui n'est pas courant


L'EPINE (Marne) Voir fiche photo : Basilique Notre-Dame, vitrail de la chapelle dans l'axe de la nef.

Vitrail : adoration des bergers

XIXème

1 bourdon d'épaule à pavillon, hautbois cylindrique à pavillon (représentée non jouée)

C.P. générale du choeur, ed. Combier


LE PUCH (?) (Gironde) : Le modillon sculpté signalé dans la précédente édition ne représente très vraisemblablement pas un cornemuseux


LE PUY-EN-VELAY (Haute-Loire) : Trésor d'art religieux du cloître de la Cathédrale

Huile sur toile : Ex Voto : adoration des bergers avec donateurs (Duc de Ventadour et Madame)

1600 par José Parier (signé)

2 bourdons verticaux rappelant les cornemuses flamandes

Cat. expo. "La musique rythme la vie, Instruments anciens et iconographie ",Le Puy-en-Velay, Baptistère St-Jean 1990

D. Perre


LE PUY-EN-VELAY (Haute-Loire) : Musée Crozatier

Sc/bois : fragment de boiserie, danseurs et 3 chérubins musiciens assis

Fin XVème, début XVIème

1 bourdon d'épaule (peu précis)

Cat. expo. "La musique rythme la vie, Instruments anciens et iconographie ",Le Puy-en-Velay, Baptistère St-Jean 1990

D. Perre


LE PUY-EN-VELAY (Haute-Loire) : Musée Crozatier

Tableau (huile sur toile) de David Téniers II (Anvers 1610 - Bruxelles 1690) : "Tabagie"

XVIIème

 

D. Perre

Autres références dans ce musée ?


LE QUILLIO (Côtes-d'Armor) : Eglise, sablière

Sc/bois: homme assis en tailleur, soufflant dans une cornemuse sans bourdon, une main posée sur le hautbois, l'autre sur la poche; celle-ci n'est pas placée sous le bras mais contre le ventre du musicien.

Début XVIème

Sans bourdon

"Chansons de l’Oust et du Lié", ed. Cercle celtique de Loudéac p.44 (photo.)
Cat. expo. Dastum "Instruments du diable musique des anges" 1999 op. cit. (photo N.B.)

J.C. Compagnon


LES ANDELYS (Eure) : Collégiale Notre-Dame : orgues Cavaillé-Coll avec buffet Renaissance, trophées d'instruments

Peut-être une musette (??)

M. Vanden Bemden Casier


LES ARCS SUR ARGENS (Var) : Château de Sainte-Roseline

Tableau (huile sur bois 172x172)

1541, anonyme : nativité avec les donateurs Claude de Villeneuve et son épouse Isabelle de Reltris

* adoration des bergers : l'un de ceux-ci, les bras au ciel porte une cornemuse accrochée à la ceinture Porte-vent, chalumeau conique et bourdon plus court que celui-ci

* trois bergers en route vers la crèche, portant un agneau

Un bourdon d'épaule, hautbois conique, porte-vent, couture du sac visible.

 

"La peinture en Provence au XVIème siècle", ed. Rivages

P. Sagnier


LESCAR (Pyrénées-Atlantiques) : Cathédrale, orgues, grand buffet, trophée gauche

Sc/bois : trophée avec harpe, violon, musette, flûte de Pan et serpent (le trophée droit comporte une guitare, un cor, une trompette et une flûte à bec)

Buffet XVIIIème (époque Louis XV)

"Musette" schématique : sac et deux tuyaux divergents dont l'un mouluré


LES GETS (Haute-Savoie) : Musée de la musique mécanique

Tableau avec cornemuse

 

Célestin. Matte


LES GETS (Haute-Savoie) : Musée de la musique mécanique. Est-ce la même référence que celle ci-dessus ?

Gravure coloriée au pochoir : trio de musiciens à chapeaux noirs : celui de gauche, de forte corpulence joue de la cornemuse, celui du centre, plus efflanqué, du fifre, et celui de droite, également corpulent, de la flûte à trois trous de la main droite et d'un petit orgue mécanique de la main gauche. Il s'agit visiblement d'une caricature, mais de qui ?

Vers 1850

Cornemuse schématique à deux tuyaux mélodiques divergents montés sans souche visible (cachée par la main supérieure du personnage) sur un sac plutôt piriforme (sans col de cygne mais avec une sorte de boursoufflure à cet endroit), de même qu'un fin porte-vent assez long.

Anne Lise Quesnel, "Les 100 plus belles images de la musique mécanique" ed. Dabecom 2006 (photo)


LES IFFS (Ille-et-Vilaine) : Eglise St-Ouen, bénitier, animal musicien signalé dans certaines mises-à-jour : il ne s'agit pas d'une cornemuse mais d'un instrument à vent en forme de S (Saqueboute ?)


LE TREPORT : voir Mers-lès-Bains


LEVIS-SAINT-NOM (Yvelines) (voir fiche photos) : Eglise Notre-Dame, porche, cul de lampe à gauche de l'entrée

Sc/pierre

XVIème

1 bourdon d'épaule, porte-vent disparu

Cornemuse visible en photos dans la fiche de la base Mérimée du Ministère de la Culture

P. Suzanne et J. Lanfranchi d'après F. Lazarévitch


LEZNOYAL (Morbihan) : voir QUESTEMBERT


LEZIGNAN-CORBIERES (Aude) : Eglise St-Félix, œuvre volée en 1981

Tableau de l'école allemande

XVème : nativité avec annonce aux bergers

Sans bourdon

Dict. des églises de France op. cit. (photo. N.B.)

 


, Menu général, Sommaire alphabétique, Départements, Laa à Lap, Li à Lz