Lyon


Rappel : le nom figurant en rouge sous certaines références renvoit à la première personne m'ayant signalé cette référence et non à l'auteur de la description de celle-ci
LYON (Rhône) (voir fiche photos) : Primatiale St-Jean, façade ouest, portail central, 7ème sujet en partant de la droite sur la voussure extérieure

Sc/pierre

XIVème

Un ange joueur de cornemuse est assis et tient l'outre en forme de poire sous le bras gauche, la main droite posée sur le hautbois de section carrée avec tête d'animal (griffon ?) au sommet. Main gauche et hautbois cassés. Sans bourdon.

E. Montbel


LYON (Rhône) (voir fiche photo) : Primatiale St-Jean, façade ouest, portail central, 1er sujet en partant de la gauche sur la voussure extérieure

Sc/pierre : ange

XIVème

Seul subsiste le sac dont la couture est visible


LYON (Rhône) : Primatiale St-Jean, en descendant l'escalier menant au trésor

Sc/bois : ange musicien

Non trouvé lors de notre visite

F. Zanesse


LYON (Rhône) (voir fiche photos) : Primatiale Saint-Jean, transept sud, côté est, sorte d'autel en bois sculpté

Sc/bois : ange joueur de cornemuse, sur le côté droit de l'autel, aux côtés d'un ange jouant de la flûte traversière, et au dessus d'un jouant de la harpe

 

1 hautbois conique (le bout des doigts de l'ange semblent se poser dessus) et un bourdon (?) parallèle à la conicité externe à peine marquée. Pas de porte-vent visible. Couture du sac visible

Rob Urie

 


LYON (Rhône) (voir fiche photos) : Maison des bords de Saône, 2 quai de Bondy ("Bistrot de St-Paul", anciennement restaurant "le Renaissance"), sept cornemuseux semblables aux coins des fenêtres, ainsi qu'un joueur de hautbois; les autres sculptures représentent des anges tenant chacun un blason

 

Sc/pierre

1 bourdon d'épaule

E. Montbel


LYON (Rhône) : Eglise Sainte Bonaventure, bas côté ouest

Vitrail : adoration des mages, cornemuse posée à terre, en bas à gauche devant les trois bergers dont l’un porte une grosse corne à la ceinture

XIXème ou début XXème

1 chalumeau conique et porte-vent


LYON (Rhône) : Salle Molière (près de la Gare St-Paul), mezzanine

Peinture murale : médaillon

1905 : chérubin joueur de cornemuse

Cornemuse à deux chalumeaux, sans bourdon, vaguement inspirée des zampogna italiennes

R. Amyot


Musées


LYON (Rhône) : Musée Gadagne, dans l'escalier, ancienne console (d'église?)

Sc/pierre : griffon ou lion

 

Sans bourdon, couture du sac représentée et franges retombant sur la partie supérieure du hautbois


LYON (Rhône) : Musée Gadagne (Inv. 38.38)

Faïence de Lyon : sucrier à poudre à fond jaune et décor polychrome dans le goût de Fauchier à Marseille

XVIIIème siècle : scène néo-pastorale

2 hautbois divergents


LYON (Rhône) : Musée Gadagne (Inv. 40.384, leg Pollet 1839, provient de la Maison Boucher de St-Didier-au-Mont-d’Or) : triptyque en bois sculpté polychrome, scène centrale (les volets représentent l’annonciation)

Sc/bois en haut relief: Adoration des bergers dans un palais antique en ruine curieusement surmonté d’un toit de crèche. Berger cornemuseux debout au premier plan à droite. A l’arrière plan un autre berger joue du hautbois

XVIème

Le bourdon d’épaule a disparu (trace encore visible sur le sac), hautbois légèrement conique à pavillon, porte-vent en bouche.


LYON (Rhône) : Musée Gadagne (leg J Lacassagne 1960)

Gravure : "Grande vue de Lyon" : au premier plan au centre, dans un bosquet, un cornemuseux assis anime une ronde de nobles danseuses et danseurs

1625 par Simon Maupin, signé en bas à gauche "S. Maupin Inventor" et "D.V. Velthem fe"

1 bourdon d’épaule


LYON (Rhône) : Musée des tissus (pièce I 281)

Panneau de satin broché à fond bleu : sujet d'après François Boucher (1703-1770) : "Le joueur de Musette" d'après le tableau conservé au Museum of Fine Arts de Boston (voir ref. Versailles Musée Lambinet) : dans un ovale de fleurs, jeune garçon adossé à une murette, sous un arbre (dont les fruits semblent être des raisins), jouant pour son chien qui fait le beau.

XVIIIème à Lyon par Philippe de Lasalle (1703-1804)

1 bourdon d'épaule très mouluré, court hautbois

Cité in "F. Boucher" Cat. Expo. Paris, Grand Palais 1986-87


LYON (Rhône) : Musée des tissus (dépôt du Mobilier national MN 172)

Tapisserie de Basse lisse de la Manufacture royale des Gobelins

1728, atelier De La Croix : "L'air", tenture des "portières des Dieux" (saisons et éléments) d'après Cl. Audran Lejeune. Orgue, trompette, flûte traversière, flûte de Pan.

Deux musettes en symétrie mais non identiques. Toutes deux ont un chalumeau unique et une boîte à bourdon sur le côté gauche (pour l'instrumentiste). les robes sont de couleur bleue pour la musette de droite, violette pour celle de gauche.


LYON (Rhône) : Musée des tissus : projet de broderie pour gilet d'homme (bas coupé droit) (Cachet du Musée d'art et d'industrie album A503/4 f°31)

Dessin à la pierre noire et gouache sur papier (25 x 17,5 cm) : scène se déroulant sur deux niveaux superposés : en haut joueur de cornemuse debout à côté d'un banc sur lequel est posé une cruche. De l'autre côté se trouve un chien de profil regardant le musicien. En bas couple de danseur se tenant par la main, côte-à-côte et semblant courir. Derrière eux un homme agenouillé remplit son verre à un tonneau couché à terre tandis qu'un cinquième personnage, debout de dos derrière le tonneau semble satisfaire un besoin naturel. Quelques branchages stylisés et une petite palissade complètent le décor.

Fin XVIIIème, Lyon

Deux bourdons verticaux implantés haut, l'un extérieurement conique et le second, plus court, cylindrique. Hautbois à peine discernable

P. Arissoli-Clémentel, "Gilets brodés modèles du XVIIIème", Musée des tissus Lyon, Réunion des Musées Nationaux 1993 (photo p.32)


LYON (Rhône) : Musée des Arts décoratifs (Inv. A.231)

Fragment de vitrail de provenance inconnue (Rouen, Beauvais ?) : Adoration des bergers

1520 (tête d'ange = remploi de 1540, le tout disposé dans un vitrail XIXème), verrres fendus, attribué à Jean ou à Engrand Le Prince

1 bourdon d’épaule, hautbois conique à pavillon mouluré

Hebdomadaire "La Vie" n°2630, 25/01/96 (photo. détaillée)
Cat. expo. "les Vitraux retrouvés de St-Vincent de Rouen" (n°46) Rouen 1996 (photo.)
"Les vitraux de Bourgogne, Franche-Comté et Rhône-Alpes (Corpus Vitrearum)", ed.; du C.N.R.S.

A.M. Matte et J.C. Compagnon


LYON (Rhône) : Musée des Arts décoratifs, second étage

Deux triptyques avec cornemuses de l’atelier de Jean Van Domicke : adorations des bergers

Ecole anversoise XVIème

 

Odile Coste


LYON (Rhône) : Musée des Arts décoratifs (Inv. 6029/a)

Dessin (plume et encre brune, lavis brun, trace de pierre noire) d'Hugues Sambin (vers 1520-1601)

1595 ? Mercure, Io et Angus : Mercure joue d'un hautbois mais on note la présence d'une forme de sac sous son bras

 

Cat. expo. "Hugues Sambin", Musée des Beaux Arts de Dijon, 1989 (photo. N.B.)


LYON (Rhône) : Musée des Arts-Décoratifs (N° 1153, don Gillet)

Tapisserie représentant les fêtes de la moisson d'après Téniers

Milieu du XVIIIème à Bruxelles

 

MC.& P. Bollier


LYON (Rhône) : Musée des Arts-Décoratifs

Pot en faïence de Lyon en forme de livre avec sur la couverture un médaillon sur lequel est représenté un joueur de cornemuse

XVIIIème

 

MC.& P. Bollier


LYON (Rhône) : Musée des Arts-Décoratifs

Tapisserie : écran de cheminée (pare-feu) en bois sculpté et doré orné d'une feuille de tapisserie de Bruxelles; couple de danseurs et joueur de cornemuse

XVIIIème d'après Téniers

 

MC.& P. Bollier


LYON (Rhône) : Musée des Arts-Décoratifs

Eventail

 

MC.& P. Bollier


LYON (Rhône) : Musée des Beaux-Arts, diptyque en ivoire

Ivoire sculpté

Seconde moitié XIVème

 

R. Koechlin, "Les ivoires gothiques français", Paris 1924 (photo. N.B.)

Fr. Schneider


LYON (Rhône) : Musée (Ms 6022, f.77v)

Enluminure de Fouquet (?)

Entre 1440 et 1445 : annonce aux bergers, berger dans le coin inférieur droit de la marge

Sans bourdon, le berger a une main sur le hautbois et l'autre sur le porte-vent. Un autre berger joue du hautbois.

E. König, "Französische Buchmalerei um 1450", Berlin 1982 (photo.)

Fr. Schneider


LYON (Rhône) : Musée des Beaux-Arts (inv. L.466 Leg Lambert 1850)

Plaque d'émail du "prétendu Monvaerni"

Début XVIème : La Nativité (berger écoutant l’annonce de l’ange, à l’arrière plan)

1 bourdon d’épaule


LYON (Rhône) : Musée des Beaux-Arts (Provient du couvent Ste Catherine de Sion de Courtrai, Inv. A-72, Envoi de l'Etat 1811)

Tableau de Jacob Jordaens (Anvers 1593- id. 1678)

1644 "L'adoration des bergers", cornemuseux chauve et barbu, en haut à gauche au dessus de l’âne et du boeuf

2 bourdons verticaux implantés hauts moulurés et ornés de petits rubans, souche du hautbois en forme de tête animale (griffon ?) typique de ce peintre, hautbois légèrement conique

R. Amyot


LYON (Rhône) : Musée des Beaux-Arts (Inv. A 2901)

Tableau (huile sur toile 110 x 146) de Nicolas Achille Chaine (Lyon 1814, id. 1884) : "Napolitains allant présenter leur enfant aux baptême"

XIXème

 

Référence établie d'après la notice présente sur la base Joconde du Ministère de la Culture, Copyright Direction des Musées de France 1986, avec l'autorisation de la Direction des Musées de France


LYON (Rhône) : Musée des Beaux-Arts (Inv. H 1733)

Statue en bronze (H : 130cm) de Jean-François Legendre-Heral (Montpellier 1795 - Marcilly 1851), fondue par Soyer : "Giotto enfant"

1845

 

Référence établie d'après la notice présente sur la base Joconde du Ministère de la Culture, Copyright Direction des Musées de France 1986, avec l'autorisation de la Direction des Musées de France


Bibliothèques


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale

Gravure de Daniel Hopfer : dans un enclos délimité en partie par des fascines, un joueur de cornemuse et un hautbois, debout sur un banc font danser un cortège de couples. Tous les hommes portent l'épée au côté. Autour de l'enclos divers personnages vomissent, défèquent, s'enlacent...

XVIème siècle

2 bourdons d'épaule, tenus assez verticalement, pas très longs et inégaux seuls visibles

M. Decitre "Danses et chants traditionnels de France", coll. "Les clefs de la musique" ed. de l'Illustration (photo.)

T. Legros


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale

Gravure de C. Bouzonnet Stella d'après le tableau de Nantes (cf. ref.) : voir autres exemplaires identiques à Paris B.N.F. et Opéra (cf. ref.)

M. Decitre "Danses et chants traditionnels de France", coll. "Les clefs de la musique" ed. de l'Illustration (photo. N.B.) avec légende : "La farandole à Roche cardon près de Lyon" (?))

T. Legros


Les 23 références suivantes peuvent être visualisées sur :

http://sgedh.si.bm-lyon.fr/dipweb2/phot/enlum.htm en tapant cornemuse comme descripteur.

 

LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale, Apocalypse figurée (Ms 439, f. 4)

Manuscrit enluminé (200x205): Christ assis dans une mendorle tenue par des anges et entourée des symboles des quatres évangélistes. Tout ceci est situé au dessus d'une étendue d'eau sur les deux rives de laquelle se pressent les vieillards de l'Apocalypse (représentés couronnés), les uns tenant une fiole, les autres jouant d'un instrument de musique : à droite : trompette droite, psaltérion, luth, harpe ; à gauche : sorte de trompette marine, triangle, cornemuse, viole et petit tambour

1450 environ

Sans bourdon, 1 hautbois partiellement visible (pavillon non visible), gros sac blanc, porte vent dressé devant la bouche du musicien.

Cat. expo " Moyen-âge entre ordre et désordre " Paris,Cité de la musique 2004

Visible sur le site http://www.enluminures.culture.fr/


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale, Missel franciscain (Ms 512 f.14)

Manuscrit enluminé : ange musicien, debout de profil, vêtu d'une tunique rouge, dans la boucle d'une fin de bordure à rinceaux

1ère moitié XVème, après 1317

1 bourdon d'épaule conique orné d'un tissu rectangulaire blanc, long hautbois conique dont la souche représente une tête, sac brun (le bourdon est blanc).

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale, Livre d'heures à l'usage de Lyon (Ms 577 f. 56)

Manuscrit enluminé : annonce aux bergers : deux bergers sont présent au premier plan : celui de gauche, assis jambes tendues, joue de la cornemuse, il tient les deux mains sur le hautbois de l'instrument mais ne souffle plus dans la poche de celui-ci. Son compagnon est agenouillé, mains ouvertes. On distingue le troupeau de mouton, légèrement en arrière plan entre eux et, plus loin une colline rocheuse occupe la moitié gauche tandis qu'un paysage avec rivières et colline est visible dans la partie droite. L'ange annonciateur (tenant un phylactère non lisible) est représenté relativement petit dans le ciel, en camaïeu bleu, entouré d'un léger halo doré

Fin XVème

1 bourdon d'épaule peu visible (caché par la tête du musicien et tronqué par la bordure de la scène), hautbois conique assez long, porte-vent de bonne taille, sac bleu (les tuyaux sont jaunes)

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale Livre d'heures à l'usage de Lyon (Ms 583 f. 31v-32)

Manuscrit enluminé : annonce aux bergers : dans un cadre de style renaissance formé de deux fortes colonnes posées sur un piédestal et surmontées d'un linteau, quatre bergers autour d'un feu écoutent la parole des anges : le berger de droite, debout, les mains jointes est vêtu d'une cape rouge; celui de droite entièrement vêtu en noir a un genou en terre est les mains toujours poséessur le hautbois de sa cornemuse. Il tourne la tête vers les anges. Son voisin le regarde tout en désignant le ciel de sa main (l'autre main tient une houlette. Le quatrième regarde également le ciel. L'arrière plan est constitué d'un paysage en partie droite et d'un rocher sombre et abrupt dont on ne voit pas la partie supérieure, à gauche.

Vers 1495-1500 par l'atelier de Guillaume Lambert

Un bourdon d'épaule relativement court, cylindrique, hautbois plutot cylindrique, s'évasant en pavillon, légèrement plus long que le bourdon, petit porte vent, sac et tuyaux entre vert et noir

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale "Les métamorphoses" d'Ovide traduit par Chrétien Legouais. (Ms 742 f.21v)

Manuscrit enluminé, Dessin rehaussé de bleu, vert et rose : Mercure jouant de la cornemuse pour endormir Angus (texte sous l'enluminure : "Cômment mercurus occit angus") : scène pastorale assez classique : un berger assis de profil à droite joue de la cornemuse, son compagnon, à gauche s'est endormi, une main soutenant sa tête et l'autre tenant enocre son baton courbe. Quleques moutons paissent, décor champêtre stylisé

Vers 1385

Sans bourdon, chalumeau à pavillon, porte-vent en bouche, sac cousu, de couleur blanche, les tuyaux sont légèrement jaunes

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale : "Breviari d'amor", le bréviaire d'amour de Maître Ermengaud. (Ms 1351 f.138v-139)

Manuscrit enluminé Scènes de l'enfance du Christ, annonce aux bergers : dessins sans mise en couleur. L'ange annonciateur tend son phylactère sur presque toute la largeur de la partie haute du dessin. Un berger est assis à terre, jambes presques tendues en bas à gauche, sa main droite tient sa houlette posée à terre, sa main gauche protège ses yeux de la lueur céleste. Son compagnon, dont seul le buste est visible en bas à droite de la composition tient la main gauche sur le hautbois de la cornemuse et désigne de sa main droite son compagnon (et non l'ange…). Chien et moutons occumpent le reste de la composition formées de colline et d'une ville très stylisée en haut à gauche.

XIVème

1 bourdon d'épaule à raccord médian (fontanelle ?), hautbois conique court (environ la moitié de la longueur du bourdon), porte-vent, petit sac

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale : Missel romain dit Missel d'Attavante (Florence 1452 - 1517). (Ms 5123 f.29v)

Manuscrit enluminé En marge d'une adoration des mages, dans un cadre quasi circulaire formé d'entrelacs végétaux au sein d'une bordure, scène avec bergers : deux bergers sont assis sur la gauche sur la marche formée à la base d'un rocher, le troupeau devant eux et un large paysage plutôt vide à l'arrière plan. L'un des deux, vétu d'une tunique brune sans manches et coiffé d'un petit chapeau noir souffle dans une cornemuse à sac rouge vermillon. Son chien couché face à lui le regarde, oreilles baissées en arrière

1483, commandé par Thomas James évêque de Dol de 1482 1504

1 boourdon d'épaule cylindrique, de section assez forte, sans raccord visible et à pavillon à peine marqué; chalumeau plutôt cylindrique à pavillon également faiblement marqué, petit porte-vent en bouche, sac rouge en forme de poire à col de cygne.

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale : Missel à l'usage de Rodez (Ms 5124, f.233v)

Manuscrit enluminé: bordure florale de la page consacrée à la naissance de la Vierge : singe assis tenant une cornemuse (?) stylisée

1479

Cornemuse (?) réduite à un sac sphérique enserré par les bras du singe et prolongé par un bourdon d'épaule à raccord médian et pavillon. L'oubli de représentation du hautbois donne à cette cornemuse l'aspect d'une fiole. La forme du bourdon (raccord et pavillon ainsi que la position du singe laissent toutefois penser qu'il s'agit bien d'une cornemuse, d'autant que nous sommes au sein des scène de la vie de la Vierge (cornemuses couramment représentées pour l'annonce au Joachim, l'annonce aux bergers et la nativité)

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale : Livres d'heures à l'usage de Soissons (Ms 5142, f.44)

Manuscrit enluminé : Annonce aux bergers : trois bergers debout regardent l'ange annonciateur : deux sont lourdement appuyés sur leur bâton, tandis que le troisième tient sa cornemuse. Au fond payasage formé de collines presques régulières et de bouquets d'arbres stylisées

XVème

Seul le bourdon d'épaule est visible, cylindrique à large pavillon

 

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale Livre d'heures (Ms 5133)

Manuscrit enluminé

Fin XVème

· f.29v-30 : nativité avec annonce aux bergers à l'arrière plan (les bergers sont debout derrière une palissade en fascines)

Seul le porte vent brun (en bouche), un bout du sac (couleur crème)et le départ du bourdon d'épaule sont visibles

· f.33v-34 : annonce aux bergers : trois bergers et une bergère sont debout, regardent et désignent l'ange (seule la bergère ne tourne pas le regard vers le ciel, un des bergers lui prend la main). Un cinquième berger est assis à terre, les jambes tendues, légèrement en avant du groupe, en bas à gauche de la composition. Il a encore la mains droite sur le hautbois de la cornemuse et abrite son regard avec la gauche. Les bergers sont vêtus de guenilles (seuls le vêtements de la bergères ne portent pas de trace de déchirures. L'ange annonciateur est réduit à un visage orné de deux ailes surmontant un phylactère. A l'arrière plan troupeau de mouton paissant autour d'un arbre ou est accroché une gourde, bâtiments à l'arrière au sein du payasage (grosse maison, château sombre puis ville).

Un bourdon d'épaule dont le pavillon n'est que partiellement visible, hautbois apparemment conique s'évasant en pavillon, porte vent, sac et tuyaux sont bruns.

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale : Livre d'heures (Ms 6000 f.75v-76)

Manuscrit enluminé : annonce aux bergers encadrée de deux colonnes sur lesquelles sont juchés des anges et surmontant un piédestal ou figure l'inscription "Dezus in adjutorium meum intende". Le ciel bleu s'ouvre en une mandorle horizontale rouge de laquelle trois anges tendent chacun un petit phylactère ("Gl", "oria" "in"). Au dessous paysage rocheux avec villes en arrière plan. Au premier plan : berger agenouillé regardant les anges en se protégeant le visage de sa main droite, son chien couché devant lui. Le cornemuseux, debout face à lui le regarde et semble continuer à jouer même s'il ne souffle pas dans son instrument. En arrière d'eux bergère assise filant, deux moutons à ses côtés et à laquelle un troisième berger, de dos, désigne les anges

XVIème

Sans bourdon, long hautbois à forte conicité, petit porte-vent, sac et tuyaux bruns.

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale Livre d'heures (Ms 6022 f.77v,78)

Manuscrit enluminé : marge basse de la page de l'annonce aux bergers : Deux bergers et leur chien sont debout au sein d'une bordure à décor végétal. Celui de gauche, de profil est appuyé sur son bâton (esquissé mais non mis en couleur), son chien mis assis à ses côté. Le second, à droite, de face, tient une main sur le hautbois de sa cornemuse, et l'autre sur le porte-vent (non en bouche)-. Il a le regard baissé.

Fin XVème

Le bourdon (conique) a été esquissé mais non mis en couleur (le dessin est encore visible). Chalumeau apparemment cylindrique mais dont l'extémité est difficilement discernable. Petit porte-vent. Sac et tuyaux sont blancs.

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale Bréviaire noté à l'usage de la cathédrale de Lyon (Ms 6699, f.1)

Manuscrit enluminé : grotesque en bordure (tronqué) au dessus d'une initale habitée

XIVème

Sac blanc, fort hautbois rouge à forte conicité et impressionnant pavillon. Présence d'un bourdon impssible à déteminer.

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale Livre d'heures à l'usage de Chalon (Ms 6881, f.63v)

Manuscrit enluminé : singe musicien en bordure, de profil, assis sur ses pattes arrières et levant les yeux. Sur fond rouge à décor végétal doré surmontant une partie verte à quadrillage.

Début XVIème

Un bourdon d'épaule conique (ou cylindrique à pavillon s'évasant dès la mi-longueur), hautbois plutôt cylindrique à pavillon, porte-vent en bouche. Tuyaux jaunes, sac bleu clair à col de cygne

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale Livre d'heures (Ms 6883, f.49)

Manuscrit enluminé : annonce aux bergers : au centre de la composition, deux bergers et une bergère, tous trois de dos regardent l'ange annonciateur qui tient un phylactère. Le cornemuseux, de face est à gauche de ce groupe et continue consciencieusement à jouer, son chien assis sur ses pattes arrières semble aboyer dans sa direction. Le cornemuseux est vêtu d'une tunique mi-bleu mi-rouge et coiffé d'un chapeau noir. Au premier plan mais de taille plus petite, bergère assise, de face, près de ses moutons, regardant l'oiseau qu'elle tient sur son poing droit. Plusieurs villes dans le lointain

XVème

Un bourdon d'épaule conique, chaluemau conique, porte-vent en bouche, sac rose et tuyaux brun (doré ?)

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque Municipale (Ms P.A. 27 f.5)

Enluminure par le "Maître des textes romains" : Bucoliques de Virgile, églogue III : Palémon, Menalque et Damétras (leurs noms sont inscrits sous l'image : "Palemon -menalas- Dametas")

Vers 1411 à Lyon : Scène champêtre : 3 bergers debout, un avec flûte à bec (à gauche), son bâton appuyé sur l'épaule, un avec une cornemuse au centre (sa houlette repose par terre entre ses jambes) et le troisième, à gauche tenant un bâton. Décor réduit à une pelouse verte (sur laquelle sont également posées deux écuelles (?)) et fond blanc. Un unique mouton (?) complète la scène.

Sans bourdon, chalumeau à pavillon monté sur une souche cylindrique, petit porte-vent cylindrique, sac cousu. Sac et tuyaux jaunes.

Ch. Sterling, "La peinture murale à Paris, 1300-1500", t.1 1987, ed. Bibliothèque des arts (photo. N.B. p.331)
"Encyclopédie de la musique", ed. Fasquelle t.2


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale : Livre d'heures à l'usage de Troyes (Ms P.A. 38, f.47)

Manuscrit enluminé : annonce aux bergers : Le berger cornemuseux, à gauche de la scène, un genou en terre, regarde l'ange annonciateur que lui désigne son compagnon debout à droite sur un rocher. Un troisième berger, debout derrière le cornemuseux regarde le berger au doigt tendu mais ne dirige pas encore son regard vers le ciel. Il tient sa houlette fermement fermement dressée (celle du cornemuseux est posée à terre, le troisième berger tient la sienne appuyée sur son épaule et maintenue par sa main gauche). Le troupeau de moutons emplit l'espace laissé entre les bergers tandis que l'on devine la silhouette d'une ville au plus lointain.

Fin XVème

Un bourdon d'épaule conique sans raccord. Hautbois conique, très petit porte-vent, sac et tuyaux de la même teinte brun clair

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale : Livre d 'heures à l'usage de Rome (Res A491956 f. 24v-25)

Gravure rehaussée en couleurs : annonce aux bergers : trois bergers et une bergère sont représentés au premier plan, dans différentes poses : debout bras croisés appuyé sur un bâton, assis jambes à terre une main préservant le regard de la lueur céleste, agenouillé les mains jointes ou debout les mains écartées. Derrière eux est représenté le toupeau de mouton et, derrière la barrière de fascines, un dernier berger assis jouant de la cornemuse, dessiné plus grand que la perspective normale ne le voudrait. Une ville est discernable dans les lointains bleutés à gauche. Trois anges sont visibles dans le ciel, celui du centre représenté en entier et en couleurs tient le phylactère sur lequel est inscrit "Amen" et non "Gloria…"; les deux autres anges, de part et d'autre du premier ne sont représentés qu'en buste et en trait bleu sur le bleu un peu plus clair du ciel

Vers 1520 imprimé par Germain Hardouyn, libraire

Apparamment sans bourdon : la cornemuse est réduite à sa plus simple expression : les mains du bergers se referment sur un sac blanc d'où semble s'échapper un hautbois réduit à un trait noir. Il est même possible de douter qu'il s'agisse d'une cornemuse mais la nature de la scène rend toutefois celle-ci plausible

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale, Livre d'heures à l'usage de Rome (Res B 493007, f.27v-28)

Gravure rehaussée en couleurs : annonce aux bergers : composition identique à celle des deux références suivantes (ainsi qu'à une autre gravure de Gilles Hardouyn Paris 1509 conservée à l'abbaye cistercienne de Westmalle (Belgique) sur laquelle les couleurs des chiens sont inversées par rapport aux trois de Lyon et sur laquelle l'ange est doré et sur une gravure de la B.M. de Blois) : le berger cornemuseux occupe le centre de la scène, un genoux en terre, les deux mains posées sur le chalumeau de son instrument dont le long bourdon se dresse parfaitement vertical. Il lève les yeux au ciel vers l'ange annonciateur situé juste au dessus de lui. Deux autres bergers sont présents à gauche, dont le premier une main sur sa houlette et l'autre dirigée vers le cornemuseux et un autre berger est présent à droite un peu plus à l'arrière plan, le regard tourné vers l'ange. Le troupeau de moutons, nombreux se tient entre ces différents bergers. Deux chiens sont couchés au premier plan à côté de la houlette du cornemuseux et de son chapeau rouge. Dans le coin inférieur gauche on devine le bord d'un ruisseau. Dans le lointain on distingue successivement un autre berger au sein de son troupeau de moutons, une maison puis une large plaine

Vers 1509 imprimé par Gillet et Germain Hardouyn

Un bourdon d'épaule légèrement conique et se terminant en pavillon mouluré, hautbois conique dont la longueur fait moins de la moitié de celle du bourdon, petit porte-vent, sac et tuyaux bruns (doré ?)

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale (Res. B 496344, f. F4)

Gravure rehaussée en couleurs : annonce aux bergers : compostion identique à (Res B 493007, f.27v-28) et (Res. Inc 691, f.44) avec quelques simplifications : pas de houlette et chapeau posé à terre, pas de ruisseau, pas de second troupeau ni de maison à l'arrière plan, pas d'arbre derrière le berger de droite, lointains réduits à quelques traits schématiques

Vers 1517 à Paris Nicolas Hingman (imprimeur) et Guillaume Godard (libraire)

Un bourdon d'épaule légèrement conique et se terminant par uen bague formant pavillon, hautbois conique dont la longueur est égale à la moitié de celle du bourdon, petit porte-vent, sac blanc et tuyaux bruns (doré ?)

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale (Res. Inc 691, f.44)

Gravure rehaussée en couleurs : annonce aux bergers : compostion identique à (Res B 493007, f.27v-28) et (Res. B 496344, f. F4) avec quelques simplifications : pas de houlette posée à terre (le chapeau est présent mais bleu), pas de second troupeau à l'arrière plan, pas d'arbre derrière le berger de droite, lointains réduits à quelques masses de couleur, ruisseau également réduit à une tache bleue, visage du cornemuseux légèrement difforme

Vers 1514 à Paris pour Germain Hardouyn libraire

Un bourdon d'épaule légèrement conique et se terminant en pavillon mouluré, hautbois conique dont la longueur fait moins de la moitié de celle du bourdon, petit porte-vent, sac blanc et tuyaux bruns (doré ?)

P. Garcia


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale (Rés Inc 576, f. 23v-24)

Gravure rehaussée de couleurs : Livre d'heures à l'usage de Rome, Annonce aux bergers : trois bergers, représentés sur un même plan et occupant toute la largeur de la compostion, écoutent la parole de l'ange, celui de gauche est debout, presque de dos, celui du centre a le genou droit à terre, il est quasiment de face, celui de droite est assis de dos, il tient encore sa cornemuse en position de jeu mais a cessé de souffler. Un chien dort au premier plan, insensible à la présence de l'ange. Le troupeau, dense, est présent à l'arrière du berger cornemuseux, au pied d'une petite colline derrière laquelle se dresse une ville.

Vers 1508 chez les libraires Philippe Pigouchet et Guillaume Eustace (au folio 1 est inscrit : " Les presentes heures à lusage de Romme [.]. Imprimees a Paris par Philippe Pigouchet libraire de luniversite dudit Paris, pour Guillaume Eustace libraire tenant sa boutique en la grande salle du palais au tiers pillier. "

Seul le col de cygne du sac (blanc), la souche du hautbois (cylindrique) et le petit porte-vent sont visibles


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale (A16ALD00260)

Gravure en taille douce au burin d'Heinrich Aldegrever (1502-1558) : Nativité : à l'intérieur d'une ruine antique au sein de laquelle a été batie une cabane de bois (légèrement à l'arrière plan), se tient la sainte famille sur la gauche, St-Joseph protégeant la flamme de sa bougie, deux bergers sur la droite, l'un tenant une cornemuse encore un peu gonflée sur son avant bras droit, ses deux mains étant ouvertes en signe d'adoration et trois angelot entourant l'enfant Jésus couché à terre. Quatre autres angelot volent au dessus des personnages. On devine un ange annonçant la bonne nouvelle à un berger isolé dans le lointain..

1553 Allemagne (date et monogramme dans le style de celui de Dürer au premier plan de la gravure)

Deux bourdons d'épaule presque verticaux, ayant chacun un raccord médian et un pavillon bien marqué, légèrement piriforme (chambre de résonnance), hautbois conique à sept trous postérieurs, le dernier étant décalé de côté (peut-être dédoublé), fort porte-vent conique,


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale (A16BEH000397)

Gravure en taille douce de Hans Sebald Beham (1500-1550) faisant partie d'un ensemble de 10 estampes. A droite, à l'ombre d'un arbre, et de part et d'autre d'une table basse sur laquelle est posée un grand verre et à côté de laquelle est posée une cruche, un joueur de hautbois à capsule et un joueur de cornemuse jouent pour un couple qui s'élance vers la gauche de la scène, l'homme en avant, épée au côté et plume au chapeau. Inscription en haut de la gravure : " Die zwelf Monet sen gedon wol avet gredt wir foens wider on ". inscription le long du hautbois : " MON S " et le long de l'arbre " SVN S "

1546 Allemagne (monogramme et date à gauche)

2 bourdons d'épaule de longueurs légèrement différente mais doté chacun d'un raccord médian et s'évasant en large pavillon. Tuyau mélodique extérieurement conique s'évasant en pavillon et sensiblement de même longueur que la partie utile du hautbois à capsule. Porte-vent conique tenu en bouche, sac de grande dimenion ne présentant pas de souche différenciée pour les bourdons.


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale (A16DUR000733)

Gravure sur bois d'Albrecht Dürer (1471-1528) faisant partie de la suite de 20 estampes dite de " La vie de la Vierge " : " Apparition de l'ange à Joachim " : Joachim est agenouillé au premier plan, légèrement sur la droite de la composition il lève ses mains en direction de l'ange que vole légèrement au dessus de lui à gauche. Quasiment entre les deux personnages, à l'arrière plan, un berger tend les deux bras en l'air. une cornemuse pend à sa ceinture. Deux autres bergers, dont l'un appuyé sur sa houlette, regardent la scène depuis la droite de la composition. Au dessus d'eux, à l'arrière plan figure le troupeau de mouton au sein duquel un bouc affronte un bélier. Dans le lointain est figurée une ville portuaire. La partie gauche de l'arrière plan est, par contre, fermée par un décor de forêt.

Vers 1504, Allemagne Monogramme AD sur une plaque en trompe l'œil au premier plan à droite.

Trois tuyaux et un porte vent pendent du sac, l'un des tuyaux est doté d'un raccord médian, curieusement c'est celui dont la souche est est la plus éloignée des deux autres et dont on aurait donc pu s'attendre à ce qu'il constitue le tuyau mélodique.

Autres exemplaires à Paris (Musée du Petit Palais), Nantes et Rouen (voir fiche photo de ce dernier exemplaire)


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale (A16DUR000749)

Gravure sur bois d'Albrecht Dürer (1471-1528) faisant partie de la suite de 20 estampes dite de " La vie de la Vierge " : " La Nativité " : dans une grange délabrée, la Vierge et les anges sont en adoration devant l'enfant Jésus. Deux bergers entrent par la porte de droite, le premier est agenouillé, le second, encore dans l'embrasure de la porte tient une cornemuse. A l'arrière plan l'ange annonce la nouvelle aux bergers.

Vers 1504, Allemagne Monogramme AD en trompe l'œil sur une pierre au premier plan

2 bourdons à raccord médian et pavillons évasés non rapportés, verticaux implantés haut et dirigés légèrement vers l'avant, chalumeau non visible

Autres exemplaires à Paris, Musée du Petit Palais (cf. ref.) et Nantes (cf. ref.)

A été reproduit en timbre en 1978 aux îles Samoa et Sisife


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale (deux épreuves conservées sous les côtes A16DUR000773 et A16DUR000774)

Gravure sur bois d'Albrecht Dürer (1471-1528) : " La Sainte-Famille aux anges " : dans un décor forestier, huit personnages entourent l'enfant Jésus (auquel la Vierge donne le sein). Devant eux, au premier plan, un angelot joue d'un luth qui semble un peu trop gros pour lui tandis qu'un second angelot pose la main droite sur une cornemuse posée à terre.

1511 (date dans le ciel au centre)

Deux bourdons à raccord cylindrique, s'évasant en larges pavillons à partir de ces raccords. Tuyau mélodique extérieurement très légèrement conique et s'évasant en pavillon, souche du tuyau mélodique curieusement coudée, porte vent conique.

Autre exemplaire à Paris, Musée du Petit Palais (cf. ref.)


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale (deux épreuves successives : F18DEM003063 puis F18DEM003062)

Gravure en taille douce en imitation de la sanguine de Gilles Demarteau (1722-1776) sur un dessin de François Boucher (1703-1770) : personnage debout de profil droit, jouant de la cornemuse adossé à un tronc d'arbre, son chien derrière lui et tandis que quelques personnages sont visibles en bas à droite, légèrement à l'arrière plan (un couple dansant ?)

XVIIIème mentions " Boucher inv. delin " " Du cabinet de Madame Dazaincourt ", " Demarteau Iné Sculp. " " Paris chez Demarteau avec Priv. Du Roi " et " N°80 ". S'il s'agit bien de deux état successifs de la même gravure, l'épreuve 63 est chronologiquement la première, l'épreuve 62 a été complétée, en particulier au niveau des ombres et des feuillages. L'arbre à l'arrière plan est, par exemple, visible de chaque côté du tuyau mélodique sur l'épreuve 62.

Apparemment sans bourdon, tuyau mélodique extérieurement légèrement conique, sans pavillon. Le musicien tient les mains assez haut sur ce tuyau. Sac à col de cygne assez grossier.

Visible par le lien : http://numelyo.bm-lyon.fr/f_view/BML:BML_02EST01000F18DEM003063


LYON (Rhône) : Bibliothèque municipale (F17CAL002324)

Gravure en taille douce à l'eau forte de Jacques Callot (1592-1635) de la série " Les Gobbi " : personnage bossu et de petite taille, au front largement dégarni, représenté de trois quart droit, soufflant dans une cornemuse, la main droite sur le haut du tuyau mélodique et la gauche posée sur le sac. Décor inexisant réduit à une légère figuration du sol.

Début XVIIème

Un bourdon d'épaule dont le pavillon est précédé d'une bague, petit tuyau mélodique extérieurement cylindrique, sans le moindre pavillon, petit sac assez sphérique.

Nombreuse bibliographie sur cette gravure (pas forcément sur cet exemplaire)

Plaque de cuivre conservée au Musée historique lorrain à Nancy (cf. ref.), autres exemplaires à la Médiathèque de Metz (cf. ref.), au Musée des Beaux-Arts de Nancy (cf. ref.) au Musée de Vendôme et à la BNF à Paris (cf. ref.)


, Menu général, Sommaire alphabétique, Départements, Personnages, Thèmes, retour Li à Lz